et aussi de partager avec vous mes photos, mes lectures, mes goûts musicaux...

mardi 29 juin 2010

Lettres et souvenirs

Avez-vous gardé d'anciennes lettres, d'anciennes correspondances ? Moi, j'en ai gardé certaines. J'en ai jeté d'autres.
J'aime me replonger dans ces anciens écrits, et me remémorer l'époque où ils ont été rédigés. Avec parfois un peu de nostalgie, un peu d'attendrissement. J'ai conservé une pochette où se trouvent les lettres qu'écrivait ma mère à mon père. Comme c'était charmant et tendre.
J'ai des correspondances de mon père adressées à l'un de ses frères avec lequel il était très proche. Des notes aussi qu'il prenait.
Tout cela est d'une richesse, je trouve.
J'ai aussi une pleine boîte de cartes postales reçues de tous les coins de la France, de l'étranger, avec un petit mot au dos. Certaines personnes qui les ont envoyées sont encore là, d'autres non.
Je ne pense pas que ce soit vivre dans les souvenirs. C'est une façon de se replonger quelques instants dans une époque qui n'est plus, mais qui a été, et que l'on n'a pas envie d'oublier.
Je regrette un peu d'avoir jeté certaines lettres que j'avais reçues, j'aurais aimé les relire, aujourd'hui. Elles auraient certainement un autre goût, une autre saveur.
Je pense qu'il est important de garder les écrits, car il est tellement agréable, des années plus tard, de se replonger dedans et de les relire.
Laisser aussi des écrits à ses enfants qu'ils pourront trouver et lire, plus tard, et peut-être ainsi découvriront-ils une facette de leurs parents qu'ils ne connaissaient pas.

Cela me fait penser à autre chose, concernant ma mère :
Lorsque ma mère était en maison de retraite, qu'elle était âgée, nous avions affiché à son mur de chambre, plusieurs photos d'elle à différents âges de sa vie. Nous avions fait ceci pour que le personnel soignant et les personnes qui s'occupaient d'elle puissent la voir d'une façon différente, voir qu'elle aussi avait été jeune, belle, dynamique. Qu'il ne fallait pas qu'elles ne voient en elle qu'une vieille dame qui perdait un peu la tête. Cela aussi est très important. On a trop tendance à oublier que les personnes âgées ont été jeunes elles aussi, et que ce n'est pas parce qu'elles sont vieilles maintenant qu'il ne faut plus leur parler, leur demander leur avis, les respecter. Mais ceci est un autre sujet... dont je reparlerai d'ailleurs dans un autre billet...

5 commentaires:

  1. J'ai gardé aussi certaines lettres que j'aurai du jeter, mais je n'ai pas pu.
    Alors je les garde dans une jolie petite boite que je n'ouvre jamais, car ouvrir cette boite à souvenirs ce serait pour moi comme ouvrir la boite de Pandore.

    RépondreSupprimer
  2. FRANÇOISE, superbe idée que vous aviez eues de mettre des photos de ta maman à tout âge dans sa chambre. J'aime toutes les raisons pour lesquelles vous aviez fait cela.
    quand aux lettres... Moi je n'ai rien gardé, je n'ai que des photos, mais sans doute est-ce lié au fait que je n'aime pas beaucoup lire.
    bisous FRANÇOISE bonne journée, la dame de minuit...

    RépondreSupprimer
  3. @Ouvrir la boîte de Pandore ? En effet, alors, Laure, garde bien ta boîte fermée...
    Bisous.

    @Merci, Marie. Oui, je pense que c'était important de le faire.
    Des photos ? C'est bien aussi les photos. J'en ai deux pleins cartons... ;-)
    Bonne fin d'après-midi à toi.
    Gros bisous.

    RépondreSupprimer
  4. FRANCOISE, encore un p'tit passage ici. Que j'aime cet endroit!!! que j'y suis bien!!!.

    Dans la vie...

    On ne dis jamais assez " merci " et encore plus rarement " merci d'être d'être toi"

    La pudeur dans laquelle on a été élevé sans doute nous empèche de dire ces choses.

    Ben tu sais moi j'ai été mal-élevé, donc rien ne m'empèche de te dire tout cela.

    BISOUS ma FRANCOISE Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  5. (sourire)
    Je peux te retourner le compliment, Marie...
    Merci d'être toi, et surtout... ne change pas !...
    Bisous, et bonne soirée à toi aussi.

    RépondreSupprimer

Merci pour vos petits mots que j'apprécie infiniment.