jeudi 23 mai 2024

Rendre hommage à la vie

« Faut-il vraiment la mort pour que le prix de la vie apparaisse ? 
Faut-il que je te perde pour savoir combien je t'aimais ? 
N'est-il pas temps d'introduire dans nos quotidiens une autre conscience, une autre manière d'être, une discipline tendre ? 
Rendre hommage à la vie. 
Chaque jour de neuf, et jusqu'à la fin de nos jours ! »

→ Christiane Singer / Où cours-tu ? Ne sais-tu pas que le ciel est en toi ?

Le séquoia géant qui se trouve dans le jardin public de Bas
(8m43 de circonférence pour 37 mètres de haut)

lundi 20 mai 2024

Quelques fleurs des prés...

Le gentil coq'licot, Mesdames
Le gentil coq'licot nouveau...




Le muscari à toupet, ou muscari plumeux, ou encore Jacinthe de Sienne




Des fleurs de Silène à profusion.


Ces fleurs mauves que l'on aperçoit en arrière-plan sont des fleurs de Vesce commune.





Rien à voir avec les fleurs des prés,
mais je dépose également une photo de mon Bougainvillier.
Il a pris son temps pour s'épanouir, mais cette fois je crois qu'il est bien parti,
aussi il mérite une petite attention ! :-) 

jeudi 16 mai 2024

L'autre, cet inconnu...

« Faire sans cesse l’effort de penser à qui est devant soi, lui porter une attention réelle, soutenue, ne pas oublier une seconde que celui ou celle avec qui tu parles vient d’ailleurs, que ses goûts, ses gestes, ses pensées ont été façonnés par une longue histoire, peuplée de beaucoup de choses et d’autres gens que tu ne connaîtras jamais.
Te rappeler sans arrêt que celui ou celle que tu regardes ne te doit rien, n’est pas une partie de ton monde. 
Cet exercice mental -qui mobilise la pensée mais aussi l’imagination- est un peu austère, mais il te conduit à la plus grande jouissance qui soit : 
Aimer celui ou celle qui est devant toi, l’aimer d’être ce qu’il est -une énigme-, et non pas d’être ce que tu crois, ce que tu crains, ce que tu espères, ce que tu attends, ce que tu veux.» 
→ Christian Bobin (extrait de « Autoportrait au radiateur »)


 Croquis au stylo d'une maison du village de la Breure
fait par mon père en août 1964.

jeudi 9 mai 2024

Sérénité, quiétude

Balade autour d'un étang de Bas avec le soleil enfin retrouvé. 😊







Quelques photos de mes orchidées

Sur quatre orchidées, trois ont fleuri. Sur la première et la dernière photo, il s'agit de la même. Malgré leurs jolies fleurs, leurs feuilles ramollissent de jour en jour, et retombent de chaque côté du pot, sans tenue. Je ne pense pas que ce soit une question d'arrosage, je ne les arrose pas trop, ni ne les laisse sans eau. Je leur donne un bain tous les quinze jours environ. Peut-être que le substrat a besoin d'être changé. Lorsque la floraison sera finie, je le ferai, en espérant que cela suffira à leur redonner du tonus et à prolonger leur vie.

Si vous avez un avis ou un conseil sur la question, je suis preneuse...





Et en prime, car je la trouve très intéressante, je dépose une petite vidéo
de "La Salamandre" parlant de l'Orchidée reine :

lundi 6 mai 2024

Adieu Monsieur Bernard Pivot


« Tant qu'il y aura ne serait-ce qu'une seule question restée sans réponse, la terre continuera de tourner. » 

« Une bibliothèque est plus qu'un autoportrait: une autobiographie écrite par les autres. »

« Il ne faut pas considérer le temps qui nous reste comme un capital. Mais comme un usufruit dont, tant que nous en sommes capables, il faut jouir sans modération. »

« Je ne méprise plus les expressions "prendre son temps", "ménager du temps", "donner du temps au temps". A long terme, je n'ai plus beaucoup de temps ; à court terme, j'ai tout mon temps. C'est un paradoxe sur lequel je médite en prenant mon temps. »

lundi 29 avril 2024

Encore quelques fleurs...

Encore quelques fleurs photographiées soit dans mon pré, soit dans un pré voisin. 

Bugle rampante


Orchis bouffon

Orchis bouffon

Orchis bouffon


Iris d'Allemagne (c'est son nom)


Fleurs de lilas


Fleurs de pommier (à fleurs) avec une petite butineuse...


Jeunes feuilles d'Érable

dimanche 21 avril 2024

Pleine floraison du laurier-rose et du bougainvillier

Ces deux plantes se trouvent dans la véranda, bien à l'abri et au chaud. Nous avons eu la bonne idée de ne pas les sortir la semaine dernière, le beau temps l'aurait permis, car depuis, se sont succédées des nuits très froides voire glaciales, et ni le laurier-rose ni le bougainvillier n'auraient résisté au gel.










mardi 26 mars 2024

Petite escapade à ROME

Dernièrement, nous sommes allés passer quelques jours à ROME avec un groupe d'amis. 
Pour alléger ce billet, j'ai créé une page où j'ai publié quelques photos que j'ai faites là-bas. 
Si cela vous dit de les voir, voici le lien qui vous conduira vers elles → Rome


vendredi 15 mars 2024

Le printemps n'est pas loin...

Les fleurs du cognassier du Japon s'ouvrent les unes après les autres,
impatientes de donner leur bon nectar aux abeilles déjà présentes et bourdonnantes.



L'hellébore, toujours aussi belle, s'épanouit d'année en année,
nous offrant sa palette de couleurs crème, vieux-rose et vert, une merveille.



De petits bourgeons commencent à verdir les branches du saule pleureur,
le gai pinson les encourage de son chant. 


Le printemps n'est pas loin, la nature s'éveille, impatiente et joyeuse.

lundi 11 mars 2024

La 9e Biennale des Arts Singuliers et Innovants 2024 / St Étienne et alentours

Hier après-midi, ma sœur et moi sommes allées voir une exposition à Saint-Paul-en-Cornillon, commune de la Loire, dotée d'un joli château. Cette exposition fait partie de celles proposées pour la 9e Biennale des Arts singuliers et innovants 2024.


Nous avons pu admirer les œuvres de Véronique Peytour et de Georges Bellut, la première exposant des tableaux, et le second des sculptures alliant entre autres le bois et le fer. Des œuvres originales et certaines très belles. 




Voici quelques photos des tableaux de Véronique PEYTOUR.





Et quelques photos des œuvres de Georges BELLUT :




Du 4 au 31 mars, a lieu à Saint-Etienne et alentours, la 9e Biennale des Arts singuliers et innovants. On peut voir dans ces expositions de très belles créations. Tout comme je l'avais fait il y a deux ans, je pense bien aller à la rencontre de ces œuvres. Si vous n'habitez pas loin de Saint-Etienne, je vous conseille d'aller y faire un tour afin d'aller à la découverte de tous ces univers singuliers, certains très beaux...