mercredi 14 août 2019

Balade en soirée

Cette fois, ce sont des vaches blanches que les hérons gardent... (sourire)



Photos faites ce soir lors d'une balade près de chez moi.
J'aime la lumière rasante du soleil qui allonge les ombres.

mardi 13 août 2019

Ils sont de retour !

Voyez-vous ce que je vois ? Deux ROSÉS DES PRÉS !


J'admets que ma photo n'a rien d'exceptionnel, je n'ai pas pu faire mieux, mais je suis heureuse de voir ces deux rosés dans mon pré !
En effet, cela fait des années et des années qu'il n'y en avait plus !
Je trouve que c'est une excellente nouvelle et cela veut dire que mon pré est en bonne santé !
Il est vrai que le paysan qui fait la terre à côté est devenu bio, il ne déverse donc plus de pesticides, d'herbicides, ni rien de ce genre !
Les Rosés (ou Agarics champêtres) sont donc de retour !
Ces deux-là, je les laisse bien en place pour qu'ils en encouragent d'autres à venir s'installer.
Et puis après, à moi les bonnes omelettes aux Rosés des prés ! :-)

lundi 12 août 2019

vendredi 9 août 2019

Qu'est-ce qu'on fait ? / La paresse

« La paresse est une valeur humaine qui est en train de disparaître.
C’est fou ce qu’à notre époque les gens peuvent être actifs.
Que quelques amis se réunissent le dimanche pour un bon déjeuner, à peine la dernière bouchée avalée, il se trouve toujours quelqu'un pour demander :
- Alors... ? Qu’est ce qu’on fait ?…
Une espèce d’angoisse bouleverse ses traits, tant est grand son désir de faire quelque chose.
Et il insiste :
- Qu’est ce qu’on fait ?
- Mais rien !, ai-je toujours envie de répondre…
Pour l’amour de dieu, ne faisons rien.
Restons un bon après midi sans rien fiche du tout.
Ça ne suffit donc pas d’être avec de bons amis, de jouer à sentir cet invisible courant qui, dans le silence, règle les cœurs à la même cadence, de regarder le jour décroître sur les toits, sur la rivière, ou plus simplement sur le coin du trottoir ?
J’exagère sans doute.
C’est que j’aime tant la paresse, mais la vraie paresse, consciente, intégrale, que je voudrais bien lui trouver toutes les bonnes vertus.
Bien sur elle est comme toutes les bonnes choses, comme le vin, comme l’amour ; il faut la pratiquer avec modération.
Mais croyez-moi, la terre ne tournerait pas moins rond si ses habitants avaient le courage de se forcer chaque semaine à rester quelques heures bien tranquilles, sans occupation apparente, à guetter les signaux invisibles et puissants que vous adresse le monde vaste et généreux. »

 Jean Renoir, 1937


Photo faite en Bretagne fin mai 2019

mardi 6 août 2019

Un merle sacrément gonflé !

Ce merle me semblait bizarre. Il était comme ramassé sur lui-même et gonflait ses plumes, tout en ouvrant le bec. Je me suis approchée. Le merle a alors retrouvé son allure normale, et s'est envolé. Je me suis dit : ouf ! il va bien.
Et ce que j'ai lu sur internet me l'a confirmé :
«Pour effrayer un autre oiseau, il gonfle son plumage pour sembler plus imposant. Dans ce but, les ailes sont soulevées et le bec grand ouvert. Il émet des cris et se prépare à l'attaque.»

Voici le merle en question :



lundi 29 juillet 2019

BEAUREGARD : A découvrir

Coup de coeur pour le groupe BEAUREGARD.


Les paroles, la voix, la musique, le rythme, j'aime tout ! ♥
Beaucoup d'émotion en écoutant, des mots, une musique qui me touchent, qui me parlent. 

C'est une amie Domie/Cassy qui a composé les paroles de toutes les chansons, sauf Adèle qui a été écrite et composée par sa fille et c'est d'ailleurs sa fille qui chante.


« Le résultat d’un an de travail. 
Un petit panel du répertoire de Beauregard. 
Une gueule d’ange et des paroles qui percutent. 
Une voix douce et un violon qui l’habille merveilleusement. 
Des musiciens talentueux qui y croient ! 
Que du bonheur ! 
Fière, très fière de Beauregard. » (Domie/Cassy)


Pour en savoir plus sur le groupe, 
cliquer sur le lien ci-après :
BEAUREGARD
**************


lundi 22 juillet 2019

vendredi 12 juillet 2019

Le HÉRON GARDE-BOEUFS

Depuis quelques jours, des oiseaux blancs tiennent compagnie aux vaches qui se trouvent dans le pré à côté de chez nous. Tout d'abord, j'ai pensé que c'était des aigrettes blanches. Cela m'étonnait tout de même un peu que des aigrettes blanches s'éloignent ainsi de la Loire et préfèrent la compagnie des bovidés. 

Alors j'ai fait des recherches, j'adore faire des recherches, surtout lorsqu'il s'agit de trouver des noms d'oiseaux (sourire). Et en fait, ces oiseaux blancs sont des HÉRONS GARDE-BOEUFS. 

Pourquoi ce nom ? Parce qu'ils accompagnent les bœufs (ou les vaches) dans les champs et se donnent pour mission de les débarrasser des insectes parasites qui les tourmentent. 

Quelques photos faites ces derniers jours :












Pour en savoir plus sur le héron garde-boeufs, cliquer sur ce lien : Héron garde-boeufs

lundi 8 juillet 2019

Le PIPIT FARLOUSE et le GOBEMOUCHE GRIS

Ce PIPIT FARLOUSE est venu nous rendre visite chaque jour lors de notre séjour en Baie de Somme. Il venait se poser sur la pelouse du gîte, juste à quelques mètres de nous. Je ne connaissais pas cet oiseau, j'ai été heureuse de faire sa connaissance. De plus, il n'était pas peureux, et j'ai pu le photographier comme je le voulais.






Ce qui nous a amusés, avec cet oiseau, c'est qu'il venait invariablement avec un petit moineau. Le pipit farlouse arrivait, le moineau arrivait. Et nous observions leur manège. En fait, le pipit farlouse tirait avec son long bec un ver du sol. Une fois qu'il l'avait tiré, le petit moineau s'empressait de venir lui voler et il s'envolait rapidement avec son butin. Le pipit, tout étonné, cherchait le ver de tous les côtés (sourire). Pas bien malin le pipit, ou alors trop gentil... :-)



Il essayait bien de gonfler ses plumes pour être plus impressionnant, mais cela ne servait strictement à rien ! :-)




GOBEMOUCHE GRIS
Lors de cette semaine en Baie de Somme, j'ai également fait la connaissance avec un GOBEMOUCHE GRIS, première fois aussi que j'en voyais un. Il se tenait plus éloigné, lui, mais j'ai bien pu le photographier tout de même et trouver son nom ! :-)



dimanche 7 juillet 2019

La dernière balade d'Anne Vanderlove...

Une disparition dont on n'a pas bien parlé, une disparition qui me touche...

Anne Vanderlove nous a quittés le 30 juin dernier...

jeudi 4 juillet 2019

Dernier billet sur la Baie de Somme

Vendredi 7 juin

Direction CAYEUX-SUR-MER

Petit arrêt en bord de route pour photographier
ce magnifique champ de coquelicots !



La plage de galets de CAYEUX-SUR-MER et ses cabines.
Le temps n'est pas fameux, mais il y a pourtant une très belle lumière.










Ensuite, direction la pointe du HOURDEL pour voir les phoques !
(Je ne m'en lasse pas !)

Ils sont d'ailleurs au rendez-vous !







Mais il est temps de rentrer, encore quelques dernières photos avant de partir...







Samedi matin 8 juin

De retour à la pointe du HOURDEL.
Trop envie de revoir les phoques une dernière fois !


Et nous avons bien fait car la lumière est encore plus belle
et ce ne sont pas les mêmes phoques.
Vous avez vu, il y en a même un qui est tout roux ! :-)






Sur le chemin du retour, nous nous arrêtons à NOLETTE
où se trouve le cimetière chinois.
« Dans ce cimetière reposent 842 hommes, des travailleurs venus de Chine
pour aider l'armée britannique pendant la Première guerre mondiale.
Ils ne sont pas morts au combat mais ont participé à l'effort de guerre,
donc à la reconquête du territoire français. »




Perché sur un arbre se trouvant dans le cimetière,
un pinson accompagne notre visite de son chant mélodieux.