et aussi de partager avec vous mes photos, mes lectures, mes goûts musicaux...

jeudi 10 juin 2010

Pensées positives

Lorsque quelque chose nous tracasse, ou lorsque quelqu'un nous contrarie, nous avons tendance à ne penser qu'à cela, à faire parfois même une fixation là-dessus (c'est mon cas, je l'avoue...). Cela vire parfois même à l'obsession. Impossible de se débarrasser de ces pensées négatives. A chercher le pourquoi du comment, pourquoi il ou elle a dit cela, etc.
Quelle perte de temps !... Quelle perte d'énergie, quand on y pense !
Alors qu'il suffit, à ce moment-là, plutôt que de ruminer et de se faire du mal, de faire ou de penser à quelque chose que l'on aime, d'écouter une belle musique, d'aller se balader, d'aller voir, d'écrire ou de téléphoner à un ami ou une amie. D'aller vers les gens qui vous apprécient, qui vous aiment. Il y en a plein, je vous assure, des gens qui nous apprécient, oui, oui ! (sourire). Ou même, tiens ! d'aller à un cours de Tai chi ! :-). Rien de tel pour oublier les soucis. Mardi soir, d'ailleurs, je suis allée à mon cours pendant deux heures. Qu'est-ce que ça m'a fait du bien ! Ne penser à rien, juste penser à moi, juste à ce que je suis en train de faire, penser à respirer, penser à laisser circuler l'énergie en moi... (Gigi, pourquoi as-tu abandonné ? ;-)). C'est vrai que, suite à la mort de mon frère, j'avais sérieusement décroché, et je n'arrivais plus à me concentrer. Mais, à nouveau, depuis quelques semaines, je suis très attentive et les cours me font beaucoup de bien. Et puis, après le cours, j'ai discuté avec mon amie MTh, qui sait si bien écouter (coucou MTh... ;-)). Et je suis rentrée à la maison, sereine et détendue.
Et puis, le soir, je vous retrouve ici, ami(e)s du réel et du virtuel, et je suis contente de vous retrouver. Je discute avec vous, je passe chez vous, je passe faire un petit coucou à mes amis forumeurs, et c'est un moment agréable pour moi.
Enfin, voilà, ce billet, juste pour dire qu'il faut, avant tout, se faire plaisir (on le peut de manière simple, comme celles dont j'ai parlé plus haut), et laissons de côté les tracasseries, les contrariétés et tout le reste qui nous font du mal à la tête et à notre corps. Prenons le positif là où il est, cela atténuera et aidera à surmonter le négatif.
Je vous embrasse très très fort, et vous souhaite une agréable soirée.

*Le passage d'un ami forumeur n'est pas pour rien dans mon billet positif de ce soir. Il se reconnaîtra... N'est-ce pas A ?... ;-)

21 commentaires:

  1. Merci pour le clin d'oeil Françoise ;-) Je dois avouer que j'attendais ton billet avant de passer à autre chose. Et je ne puis qu'être d'accord avec tout ce que tu dis. Et j'espère aussi de tout coeur que tu l'appliqueras autant que possible à toi-même, je dis bien autant que possible, car je sais bien qu'il n'est pas toujours évident de lutter contre les mauvaises pensées. Nous ne sommes que des êtres humains après tout, et la perfection n'est pas de ce monde.
    Mais autant que possible se tourner vers ce qui nous "emporte", nous "exulte" et non vers ce qui nous "retient", nous "ancre"...
    Nous aurons d'autres moments de doute Françoise, toi comme moi, et comme beaucoup d'autres... Mais toujours garder à l'esprit que ce n'est qu'un passage, et que d'autres choses viendront après... Et toujours de belles choses, même si certaines seront éphémères, ne rien négliger, ne rien laisser de côté..

    Oui j'espère que tu y arriveras Françoise.

    Et puis, nous serons toujours là, l'un et l'autre pour en discuter. La preuve ;-)

    Très bonne nuit.. Bises

    A. qui se sauve pour de bon cette fois \m/(^_^)\m/

    RépondreSupprimer
  2. (sourire)
    Mais de rien, A. qui se sauve pour de bon... ;-)
    La preuve, oui... La preuve aussi que les amis virtuels, même sans rencontre, sans d'autres échanges que des échanges écrits, cela existe et cela dure !...
    Euh, ça fait combien de temps, déjà, qu'on se "fréquente" tous les deux ?... un bail, non ?... ;-)
    Et ce n'est pas fini !...
    Bisous à toi A., et bonne fin de soirée. Et merci ! ;-)

    RépondreSupprimer
  3. P'tit coucou en passant par là.
    Moi aussi je rumine, je rumine quand je suis contrariée, Pas facile de passer à autre chose, parfois même quand je le fais, c'est en ruminant.
    Peut-être parce que j'ai été élevée au milieu des vaches...
    Je plaisante...
    Pleins de bisous FRANCOISE

    RépondreSupprimer
  4. (rire)
    J'adore quand tu plaisantes, Marie !...
    Plein de bisous à toi aussi, et bonne nuit. A demain.

    RépondreSupprimer
  5. Cette fois je ne plaisante pas.
    Quelle belle phrase tu as écrite !!!!

    "laissons de coté... tout ce qui nous fait mal à la tête et au corps"
    je l'aime bien, je l'imprime !!! dans un coin de ma p'tite cervelle !!!

    "remue-méninge" ce joli blog !!!
    bonne nuit FRANCOISE

    RépondreSupprimer
  6. (sourire)
    Tu es géniale, comme nana, le sais-tu ?... ;-)
    Bonne nuit, Marie. Dors bien.

    RépondreSupprimer
  7. t'as remarqué que j'écris " remue-méninge" au singulier ? Parce qu'au pluriel, chez moi ça n'existe pas...
    C'est toi qui es géniale.
    Comme je contente d'être tomber un soir sur ce blog. C'est rare de tomber sans se faire mal.
    BISOUS FRANCOISE

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour Françoise, moi aussi je suis du genre à ruminer, tout ça parce que je n'ose pas dire pour x raisons ce que j'ai vraiment sur le coeur

    RépondreSupprimer
  9. @sourire, Marie... Gros bisous à toi aussi. Et passe une très belle journée.

    @Laure, oui, c'est pour cela qu'au lieu de ruminer, il faut penser à des choses positives.
    C'est ce que j'ai fait hier soir, d'ailleurs, et j'ai très bien dormi. Cela faisait longtemps... ;-)
    Belle journée à toi aussi. Bisous.

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour, Françoise.
    Tu décris la maladie et tu en donnes le remède...
    Je trouve cela épatant.
    Bonne journée.
    Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  11. @Oui, Herbert. J'ai sans doute trouvé le remède, il faut juste que je m'y tienne...
    Bonne journée à toi aussi. Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  12. ah merci beaucoup d'avoir rajouté cette fonction
    "rechercher dans mon blog" ainsi quand je souhaite relire un sujet c'est plus facile.
    Bisous MA FRANCOISE t'es TOP

    RépondreSupprimer
  13. heu puis-je dire que je t'ai imploré de rajouter cette fonction?

    RépondreSupprimer
  14. Rires
    Ah ben, oui, tu m'as tellement implorée que je n'ai pas eu le choix !...
    Je plaisante, évidemment... ;-)
    C'est avec plaisir, Marie, que j'ai rajouté cette fonction. Je n'y avais jamais pensé jusqu'à présent, et de m'en parler, tu vois, tu m'as rendu service (sourire), et tu as rendu mon blog plus fonctionnel, plus pratique à utiliser.
    Donc, c'est moi qui te remercie !... (sourire)

    RépondreSupprimer
  15. Le Taï Chi pour toi, la course pour moi.
    Hier matin, alors qu'à 10h45 le soleil tapait fort sur notre région, que mon moral était bien bas, les pensées les plus noires, les ruminages habituelles, les questions sans réponses, j'ai chaussé mes baskets et suis partie m'abrutir sous ce cagnard du sud.. Au fur et à mesure que mes jambes avalaient les km d'asphalte et de terre, mon cerveau se vidait de toute ces nuisance. La musique dans les oreilles, toutes ces méchancetés passaient dans ma tête, mais n'y faisaient qu'un passage, sans s'y arrêter. Tout ça fini dans l'air. Je le sais, c'est mon exutoire, ma façon de me dépêtrer de toutes mes tristes pensées.
    1h30 plus tard, j'étais bien plus sereine et souriante. J'ai pu continuer ma journée dans de meilleures conditions, un autre esprit, bien moins négatif.
    Et puis comme tu dis, penser aux gens qui t'aiment, vraiment, EUX. Ce pour qui tu représentes quelque chose de vrai. Virtuel ou non.
    Le fait de pouvoir aussi écrire, pour se débarrasser, fait partie aussi de notre psychothérapie et nous tous et toutes qui tenons un blog, nous savons de quoi l'on parle. A partager, le fardeau est moins lourd.

    Je venais aussi te conseiller de la musique. Ce que j'écoute énormément en ce moment. Il s'agit de Damien Saez. Son dernier album pour moi est fabuleux, mais n'est pas accessible à tout le monde et je comprends que l'on puisse ne pas aimer. Non, celui que je viens te conseiller n'est certes pas très gai, et loin de là, mais je te le conseille. Il a une voix particulière, un peux trop nasillarde mais ses textes sont sublimes.
    On sent de la souffrance, mais c'est très beau.
    "Varsovie - L'Alhambra - Paris" (2008)
    Un lien :
    http://www.jemarchenu.com
    Tu me diras ce que tu en as pensé.
    je l'ai vu en concert à Nice le 16 mai et j'ai vraiment adoré.

    Voilà ma chère Françoise

    je t'embrasse bien fort et merci pour TOUT

    RépondreSupprimer
  16. Bonsoir Barbara,
    Oui, nous avons chacune notre exutoire, et c'est ce qu'il faut.
    La course, il paraît que lorsque tu as commencé de courir, cela devient presque une drogue, et que tu ne peux plus t'en passer.
    Oui, Barbara, pensons aux gens qui nous aiment. Les autres, tant pis... On ne peut pas forcer les gens à nous aimer, ce n'est pas possible. Comme on ne peut pas plaire à tout le monde. Et, privilégions nos vrais amis avant tout, ceux qui nous acceptent tels que nous sommes.
    C'est une bonne idée de me conseiller en musique. Tu sais, avant, c'était mon frère qui me faisait découvrir de la musique. Maintenant, je compte sur mes ami(e)s.
    J'irai écouter Damien Saze demain soir. Ce week-end, j'ai mes jeunes à la maison et je veux en profiter. Je te dirai ce que j'en aurai pensé. Promis.
    Bon week-end. Je t'embrasse bien fort moi aussi.

    RépondreSupprimer
  17. Je n'ai qu'une phrase Françoise: "La vie est trop courte pour qu'on se la gâche". Alors, aimons-la et vivons-la.
    BISOUS.

    RépondreSupprimer
  18. Oui, je suis entièrement d'accord avec toi, Marité !
    Bisous à toi.

    RépondreSupprimer
  19. @Barbara, je suis en train d'écouter Damien Saez. J'aime beaucoup, vraiment beaucoup. Cela ne t'étonne pas, je pense... ;-)
    Sa voix est particulière, oui. Mais on s'y habitue très vite, car il y a une telle émotion en elle. Je ne connaissais pas du tout. J'aurais voulu mettre l'une de ses chansons sur mon blog, il ne figure pas sur Deezer, c'est dommage.
    Merci pour cette sublime découverte !
    Je t'embrasse bien fort.

    RépondreSupprimer
  20. Je rumine aussi beaucoup, parfois pour un mot une phrase qui m'a vexé ou que j'ai mal interprété, ou une parole que j'ai dite, peur de blesser des gens que j'aime. Il y 2 ans, je faisait de la sophrologie dans une association et ça m'aidait beaucoup. C'est essentiel d'avoir une activité qui nous "vide" quand on est à "fleur de peau". Merci pour tes billets, Michelle

    RépondreSupprimer
  21. Bonsoir Michelle,
    C'est bien la sophrologie, aussi. Je n'en ai jamais fait, mais j'ai fait du yoga, c'est un peu similaire. Oui, c'est essentiel d'avoir une activité dans laquelle on puisse se vider, comme tu dis, lorsqu'on est vraiment sous tension.
    Merci à toi pour tes commentaires, Michelle.
    Belle fin de soirée, et gros bisous.

    RépondreSupprimer

Merci pour vos petits mots que j'apprécie infiniment.