et aussi de partager avec vous mes photos, mes lectures, mes goûts musicaux...

mardi 1 juin 2010

Les relations avec les autres

Pourquoi nous entendons-nous si bien avec des gens (affinités, goûts, même vision de la vie), et puis, en l'espace de quelques jours, quelques semaines, quelques mois, plus rien ne va ?...
Que ce soit en amour ou en amitié, combien de fois voyons-nous des couples se déchirer alors qu'ils s'aimaient tant ! des amis se disputer pour des bêtises alors qu'ils s'entendaient si bien ! Pourquoi deviennent-ils quasiment des étrangers les uns pour les autres alors qu'ils ont partagé tant de choses ensemble ?
Pourquoi à un moment donné, des tensions, des malentendus, se créent-ils ? Pourquoi les sentiments changent-ils ainsi ? Pourquoi plus rien ne va ?
Sommes-nous trop exigeants, trop exclusifs, et à un moment donné, cela devient trop lourd, trop étouffant ?
Pourquoi des relations simples au départ deviennent-elles si compliquées ?
J'aimerais trouver la réponse...

9 commentaires:

  1. Mais, Françoise
    tu sais bien que la vie n'est pas un fleuve tranquille...
    Regarde la Loire...Elle change sans arrêt...
    Bonne soirée.
    Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  2. C'est bien vrai tout cela... J'aimerai bien moi aussi connaitre la réponse...
    Parfois je reste perplexe devant ce genre de situation...
    Bisous FRANCOISE

    RépondreSupprimer
  3. je crois que quand on avance dans une relation amicale ou amoureuse, au bout d'un certain temps , on s'impose plus, contrairement au début ou on est plus en retrait car on veut plaire a l'autre.mais le fait d'imposer plus ses envies et ses attentes peut porter préjudice a la relation quand l'autre veut aussi nous imposer certaines choses qui ne sont pas tout a fait a notre gout.donc de là commence entre les 2 , une espece de bras de fer pour savoir qui pourra dominer l'autre.mais si personne ne cède , alors là commence le ressentiment, la frustration et plein d'autres choses qui a la longue peut ètre fatal au couple.compréhension et concession ne sont pas toujours faciles a appliquer sans se sentir léser et par conséquent frustré.

    RépondreSupprimer
  4. pour etre plus explicite, dans un premier temps (phase de seduction)on veut faire plaisir a l'autre mais dans un deuxième temps ( une fois la relation installée)on veut que l'autre nous fasse plaisir, ce qui inévitablement engendre conflits et dissentions

    RépondreSupprimer
  5. @Herbert : Oui, je sais, la vie n'est pas un "long" fleuve tranquille, et finalement... tant mieux !
    Merci à toi, et bonne soirée. Je t'embrasse.

    @Marie : Tu vois, Anonyme nous a un peu éclairés, et c'est vrai qu'il (ou elle) a raison, même si, parfois, il y a d'autres raisons aux problèmes relationnels entre les gens.
    Bonne soirée à toi, et douce nuit, Marie.
    Je t'embrasse bien fort.

    @Anonyme, tout d'abord merci pour l'intérêt que tu portes à mon blog (euh... je ne pense pas que ce soit toi, Infini (?)).
    C'est vrai, tu expliques bien pourquoi une relation peut vite ou plus ou moins vite dégénérer. Je comprends bien. En fait, au départ, oui, on est en retrait, on ne demande rien, on donne spontanément, naturellement, sans se poser de questions. On a envie de donner. Et puis, lorsque la relation s'installe, on devient exigeant, on veut imposer ses goûts, et on attend trop de l'autre, aussi, qui lui, de son côté, réagit de la même façon. Et, de plus, si les attentes ne sont pas les mêmes, oui, il peut y avoir rapport de force. C'est terrible le rapport de force. En fait, tout en te lisant, je me dis : oui, c'est sûrement souvent que cela doit se passer ainsi. Il faut savoir rester vigilant.
    Merci à toi pour cette explication très intéressante.
    Bonne fin de soirée.

    RépondreSupprimer
  6. non Françoise je ne suis pas Infini.mais j'aime infiniment tes blogs et en particulier celui ci. je viens très souvent te lire et parfois laisser des commentaires sous differents noms , non par gout du mystère mais seulement parce que je trouve en ce qui me concerne qu'il est plus facile d'etre soi mème quand on reste anonyme. car contrairement a toi Françoise je n'ai pas les mots pour le dire.merci d'etre ce que tu es Françoise.

    RépondreSupprimer
  7. C'est moi qui te remercie, Anonyme, pour tes commentaires, toujours très riches, et pour tes visites fidèles.
    Belle journée à toi.

    RépondreSupprimer
  8. peut ètre les relations dégénèrent-elles quand on ne se montre pas tel que l'on est réellement dès le départ?

    RépondreSupprimer
  9. Oui, peut-être, Laure. D'où la nécessité d'être sincère dès le départ, et de ne pas jouer à être quelqu'un d'autre...

    RépondreSupprimer

Merci pour vos petits mots que j'apprécie infiniment.