et aussi de partager avec vous mes photos, mes lectures, mes goûts musicaux...

lundi 30 novembre 2015

Pensée pour Jean

Six ans déjà. C'était un 30 novembre, un lundi matin, comme aujourd'hui...

« Plus loin dans les bois il y a un chemin sur lequel je marchais avec toi, quand tu étais encore de ce monde. Le chemin semble indifférent mais je sais qu'il se souvient de toi. Il n'y a pas de temps. Il n'y a que la joie éternelle et nos pauvres coeurs architectes. » (Christian Bobin)

Chemin de la Breure

26 commentaires:

  1. Une chaleureuse pensée vers toi... pour ce bel hommage...

    RépondreSupprimer
  2. je t’embrasse fort en ce jour si important!

    RépondreSupprimer
  3. Je marche auprès de toi sur les chemins de douleur avec mes chers disparus. En montagne je suis avec eux je leur parle à haute voix parce que je suis plus près d'eux. Françoise on les porte en nous ces disparus et le poids est lourd parfois. Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Françoise, une pensée pour jean qui a rejoint l'autre rive . De bien beaux mots écrits par un auteur que tu admires beaucoup et tu sais que j'aime ce qu'il fait . d’ailleurs, Christian Bobin vient de sortir un nouveau livre fort bien accueilli par la critique et ..surtout très beau ! Bon lundi à toi .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce livre s'intitule "Noireclaire", un très beau livre, en effet.
      Bonne soirée à toi Jerry et merci.

      Supprimer
    2. Merci pour l'info sur le titre du livre. Bonne semaine Françoise. Passe me visiter quand tu veux !

      Supprimer
    3. Bonne semaine à toi aussi, Jerry.

      Supprimer
  5. seules les vibrations sont différentes, nous étions accordés. Et puis...
    Bzzz...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un joli commentaire pour mon frère qui savait si bien jouer de la guitare...
      Merci le bourdon.

      Supprimer
  6. Des douces pensées pour toi et Monique,et Jean.

    RépondreSupprimer
  7. Nos cœurs se construisent et se reconstruisent.....

    RépondreSupprimer
  8. Se remémorer ceux qu'on aime, c'est les faire revivre à nouveau; Un bel hommage que ce texte de Bobin.

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour Françoise, oui bien triste ces souvenirs, mais il y a la mémoire des pierres, des arbres alors tous ce souviennent et si tu es à l'écoute tous t'en parlent lors de ton passage... Bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je le sais, Marie. Merci à toi. Bisous.

      Supprimer
  10. Je t'accompagne en pensée sur ce chemin douloureux.
    Je t'embrasse amicalement.

    Roger

    RépondreSupprimer

  11. elle est belle cette citation de Christian Bobin. Sais-tu que je me suis mise à le lire...
    Je t'accompagne en pensées sur ton chemin.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu apprécies donc toi aussi ses mots, El Linda ! Découvre le, il écrit merveilleusement bien.
      Merci à toi. Je t'embrasse.

      Supprimer

Merci pour vos petits mots que j'apprécie infiniment.