et aussi de partager avec vous mes photos, mes lectures, mes goûts musicaux...

dimanche 30 mai 2010

Certaines dates...

Le 30 est devenu un nombre que je n'aime pas
il me rappelle ce maudit matin du 30 novembre
il y a six mois aujourd'hui

Le lundi est devenu un jour que je n'aime pas
je me réveille à 5h30 du matin,
juste une demi-heure avant

Certaines dates,
certains jours,
sont devenus haïssables

8 commentaires:

  1. je comprend Françoise, il n'y a rien de tel qu'une date pour rouvrir des blessures qui ne sont pas cicatrisées.Il en faudra du temps, du temps et encore du temps, pour, non pas oublier ni guérir; mais pour que la douleur et le manque deviennent a peu près supportable.

    RépondreSupprimer
  2. Je pense te comprendre Françoise, je te donne beaucoup de courage pour finir la journée. Michelle

    RépondreSupprimer
  3. @Oui, Anonyme, il en faudra encore du temps, je pense. Même si l'acceptation est là, sont encore très souvent présents la colère et le chagrin. Merci à toi.

    @Merci beaucoup Michelle, tu es gentille. Gros bisous à toi.

    RépondreSupprimer
  4. Je suis allée sur ton blog où tu parles de la musique du 3ème homme qui évoque tant de choses pour toi...
    J'ai voulu déposer un commentaire, mais Blogspot peine à me laisser entrer dans les commentaires
    Alors je le fais ici
    Je t'embrasse Françoise et te souhaite l'apaisement...

    RépondreSupprimer
  5. ce jour, ce soir je t'envoie d'amicales pensées
    BISOUS FRANCOISE

    RépondreSupprimer
  6. Merci à vous deux, Coumarine et Marie.
    Un autre lundi, aujourd'hui, et ce matin, réveillée à 5h30 encore une fois. Certains souvenirs restent gravés dans le corps et le coeur... nous ne pouvons le contrôler.

    Belle journée à vous. Je vous embrasse.

    RépondreSupprimer
  7. c'est vrai certaines dates sont des portes ouvertes sur le passé

    RépondreSupprimer

Merci pour vos petits mots que j'apprécie infiniment.