et aussi de partager avec vous mes photos, mes lectures, mes goûts musicaux...

mardi 2 novembre 2010

Garder ou jeter ?

Il y a des périodes où l'on a envie de tout garder: souvenirs, lettres, objets, habits (même si l'on ne rentre plus dedans ;-)), des périodes où tout cela nous emplit d'une douce nostalgie. Où l'on sourit en y pensant. Où l'on se nourrit de ces souvenirs. Où l'on a besoin d'en être entouré(e) et de savoir que c'est à portée de main.

Et puis, il y a des périodes où l'on a envie de tout jeter, de faire du tri, de faire du vide. Parce qu'on a besoin de respirer et tous ces souvenirs ou objets inutiles nous donnent l'impression d'étouffer. Les jours ou les moments de colère, sans doute. De déprime, aussi.

Je suis plutôt du genre "conservatrice", mais quand cela me prend, je suis capable aussi de faire un tri sévère, et de me sentir soulagée ensuite, de me sentir mieux, plus légère.

Et vous, êtes-vous du genre à tout conserver, ou bien faites-vous du tri régulièrement?

11 commentaires:

  1. Je garde tout ! C'est terrible ...
    Parfois je me mets à faire du tri, à vouloir jeter, me débarrasser. Alors je commence, puis je m'attarde ... et je remets tout en place. Rien n'y fait. Je ne m'allège pas.
    Durant ce temps, j'ai passé de bons moments à faire revivre quelques souvenirs oubliés.
    Belle nuit à Toi ma Françoise

    RépondreSupprimer
  2. FRANÇOISE

    Waouhhh ;-)

    quel plaisir de lire

    " on a envie de tout jeter " car on a l'impression d'étouffer, bien qu'ayant un côté conservateur.
    OUI tu as raison, je le fais aussi.

    Ben ce soir, je te le confie,( même pas mon frère ne le sais), Le seul objet dont je ne me séparerai jamais, c'est la bible qui appartenait à ma maman, ( un cadeau qu'elle avait eue pour sa communion).
    Je n'ai pas souvenir d'avoir touché ma maman, ni le souvenir d'un contact charnel avec elle, mais toucher sa bible, c'est , ben c'est elle.
    sinon, oui, tu as raison, quand les choses nous empêche de respirer...

    --> poubelle ;-))))

    bisous FRANCOISE

    RépondreSupprimer
  3. @(sourire) Pricille. Il m'est déjà arrivé, armée de bonne volonté, de commencer à faire du tri. Et puis, non, finalement, de tout ranger, et de remettre le tri à une autre fois... :-)
    Belle nuit à toi aussi, ma belle.
    Je t'embrasse.

    @Oui, Marie, c'est vrai que lorsque j'arrive à faire du tri, à jeter... ouf! que ça me fait du bien. Récemment, j'ai fait du tri et j'ai rangé mon bureau. J'y voyais un peu plus clair ;-) Et puis, paraît-il, ce n'est pas très bon de vivre dans une pièce trop "remplie", il faut de l'espace.
    Merci d'avoir raconté cette jolie anecdote, Marie. Je comprends ce que tu peux ressentir à travers cette bible.
    Gros bisous à toi, et douce nuit.

    RépondreSupprimer
  4. Cela dépend de quoi il s'agit.

    Pour les vêtements j'ai une méthode imparable. Si je n'ai pas mis un vêtement de toute une saison, c'est qu'il bon à donner.

    Pour les petits mots, les petits messages, les petits signes d'amitié, je garde, je garde.. précieusement.

    Quant aux objets. Je ne m'y attache pas trop.
    Se dépouiller des objets de déco qui ne sont pas si beaux que ça. Et les ustensiles divers que l'on garde "au cas où". C'est comme les vêtements si le "au cas où" tarde trop, je jette ou donne.

    Passe une bonne journée.

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour, Françoise.

    Je crois que le tri des choses se fait souvent inconsciemment et que la coscience ne garde que l'important.
    Mais , pour ce qui est des objets, c'est tout autre chose.
    J'entasserais assez facilement,pour ma part...
    Bonne journée.

    RépondreSupprimer
  6. Bien souvent je ne jette pas mais je range, j'isole, je "cache".
    Il m'est arrivé de me séparer d'objets dont j'avais oublié jusqu'à l'existence et ceux-ci ont pris un malin plaisir à me rappeler leur utilité peu de temps après.
    C'était leur vengeance, le prix de mon abandon.
    Je suis devenu méfiant :-)
    Bonne journée, je t'embrasse

    RépondreSupprimer
  7. @Suzame : Je mets plus de temps à me débarrasser des vêtements, puisque je possède encore des jeans d'une taille dans laquelle je sais que je ne rentrerai plus jamais dedans :-)
    Comme toi, les petits mots, les messages, les cartes, je garde... tout!
    Pour les objets, cela dépend desquels, en fait. Certains me sont complètement indifférents, par contre, d'autres, je ne m'en débarrasserai pour rien au monde.
    Merci pour ton commentaire, Suzame. Belle journée à toi aussi.

    @Oui, Herbert, je crois que c'est ainsi que l'on effectue les tris.
    Tu entasserais assez facilement, toi ? Voici une facette de toi que je ne connaissais pas :-)
    Belle journée à toi aussi. Je t'embrasse.

    @(sourire) Rom : alors, comme ça, les objets se jouent de toi ;-)
    C'est vrai qu'on hésite, parfois, à se débarrasser de tel objet. Finalement, on le jette, et quelques jours après, on se dit : "Mince! si j'avais su, il m'aurait été utile!"... ;-)
    Bonne journée à toi aussi, Rom. Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  8. L espace est pour moi quelque chose de primordial, et si une chose est trop souvent sur mon chemin, cela m irrite au plus haut point surtout si sa valeur est négligeable, et d un geste machinal je l envoie dans la poubelle avec un certain soulagement. Bien , il m esr arrivé de me tromper et j ai du racheter certains objets.
    Bonne soirée Latil

    RépondreSupprimer
  9. Merci de ton commentaire et de ta visite, Latil.
    Bonne soirée à toi, et au plaisir.

    RépondreSupprimer
  10. Ma réponse à ta question Françoise est là:

    http://laphilia.blogspot.com/2010/10/les-trois-vies-de-la-revue.html

    Mais il va boen falloir pourtant!

    Je t'embrasse, bonne journée.

    RépondreSupprimer
  11. Merci Louis-Paul, je suis allée lire la réponse là où tu me l'as indiqué. Joli endroit, j'y retournerai ! :-)
    Je t'embrasse, moi aussi.
    Belle journée à toi.

    RépondreSupprimer

Merci pour vos petits mots que j'apprécie infiniment.