et aussi de partager avec vous mes photos, mes lectures, mes goûts musicaux...

vendredi 12 novembre 2010

Vingt années s'étaient écoulées

Encore un rêve étrange cette nuit...

Je me trouvais dans un ascenseur avec une jeune femme. Nous devions monter au deuxième étage. L'ascenseur ressemblait d'ailleurs plutôt à un téléphérique car il était tout en longueur et montait dans les airs à l'oblique. Il prenait de la vitesse et se mettait à monter à très vive allure. Il ne s'arrêta pas au deuxième étage et poursuivit sa montée à une vitesse de plus en plus rapide. Je m'inquiétai alors de savoir s'il allait bien s'arrêter lorsqu'il serait arrivé en haut. La jeune femme me rassura. En effet, arrivé en haut (de je ne sais quel endroit), il s'arrêta enfin. Alors, nous appuyâmes sur le bouton pour le faire redescendre. Ce qu'il fît à allure modéré.

Je rentrai alors chez moi, et je me rendis compte que, durant ce laps de temps, durant cette montée dans l'ascenseur, vingt années avaient passé! Pour moi, juste quelques heures s'étaient écoulées, je n'avais donc pas avancé en âge, mais les autres, si! Je retrouvai alors l'un de mes petits-fils avec vingt ans de plus! Il était un jeune homme maintenant.
Je me réveillai à cet instant...

5 commentaires:

  1. COUCOU FRANÇOISE

    En tout cas ton ascenseur ne servait pas à remonter le temps ( sourire)
    Je n'ai rien trouvé sur mon livre des rêves à ce propos :-O

    Bisous FRANÇOISE

    RépondreSupprimer
  2. FRANÇOISE

    J'imagine... ce doit être à la fois surprenant et cool de voir son petit-fils quand il aura 23 ans;
    J'imagine encore... plus grand que sa mamie... qui elle le verra toujours comme "son ptit" bonhomme adoré
    Bisous FRANÇOISE.

    RépondreSupprimer
  3. Bonsoir Marie, me voilà enfin ! :-)
    Non, en effet, il ne servait pas à remonter le temps ;-)
    Je ne sais pas ce que peut signifier un tel rêve, je n'ai rien trouvé non plus.
    Oui, j'espère que dans la réalité, je pourrais le connaître à cet âge-là, ce devrait être possible... ;-)
    Bonne soirée à toi, Marie, et douce nuit.
    Bon courage pour ton week-end de boulot.
    Je te fais de gros bisous.

    RépondreSupprimer
  4. Aaaaaah FRANÇOISE ;-)))

    Oui te voilà enfin ;-)))

    j'allais déclencher le plan O.R.S.E.C;

    bisous FRANÇOISE, tu sais que je plaisante.
    Mais là je ne plaisantes pas, reposes toi bien, car bosser de 8h à 0h30 (pô bon )
    bon week-end à toi et pleins de bisous

    RépondreSupprimer
  5. (sourire)
    Je n'étais pas bien loin, tu sais, Marie. :-)
    Oui, je sais que tu plaisantes, je commence à te connaître un peu ;-)
    Oui, promis, demain et dimanche, je me repose.
    Plein de bisous à toi aussi, et merci, petite Marie.

    RépondreSupprimer

Merci pour vos petits mots que j'apprécie infiniment.