et aussi de partager avec vous mes photos, mes lectures, mes goûts musicaux...

mardi 27 avril 2010

Chacun a ses raisons propres

Lors de la mort de mon frère, j'étais un peu en colère et choquée par certaines personnes de mon entourage qui, je pensais, avaient eu des réactions inappropriées, des réactions que je ne comprenais pas et qui me choquaient.
Je suis allée chez une ostéopathe pour qu'elle me soulage de toutes les tensions qui s'étaient accumulées dans mon corps, et je lui en ai parlé. Elle a eu cette réponse, qui m'a plu, et que je vous livre.
Elle m'a dit : "Il n'y a pas de bonne réaction ou de mauvaise réaction. Il y a pour chacun sa propre réaction, selon sa sensibilité, sa fragilité, son vécu, sa façon de se protéger aussi."
Depuis, pour d'autres situations de la vie, moins dramatiques, heureusement, je me remémore cette réponse. Et je me dis : "Oui, chacun a ses raisons propres, que nous ne connaissons pas. Chacun a le droit de réagir différemment. Nous ne sommes pas l'autre. Nous ne connaissons pas tout de l'autre, de son histoire personnelle".
C'est vrai, chacun fait comme il le peut, comme il le sent, et nous sommes tous des êtres uniques, avec des histoires différentes, donc forcément, les réactions de certains nous choquent et nous choqueront encore, mais c'est ainsi, c'est tout... Il faut juste l'accepter, et tout ira mieux...

11 commentaires:

  1. Je pense que c'est vrai, chacun réagit en fonction de son passé, de ses émotions, de son vécu, de ses capacités intellectuelles. Le plus dur c'est savoir aussi que certains réagissent avec froideur et mépris. Merci pour ton blog et son contenu. Il n'y a jamais de vraies réponses dans la vie, en revanche, il y a de vraies questions.
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour, Françoise.
    Propos tout à fait pertinents.
    Non seulement il faut essayer de l'accepter mais aussi de le ciomprendre...
    Bonne journée.
    Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  3. ce que certain peuvent assimiler a de la froideur ou du mépris c'est peut ètre tout simplement la peur non seulement face a la mort mais aussi face a la douleur des personnes qui restent..on a tellement peur de commettre une maladresse dans de telles circonstances qu'on préfère des fois rester en retrait.mais derriere les apparences je ne connais personnes de froid ou de méprisant.

    RépondreSupprimer
  4. Très sage cette ostéophate.Bien le comprendre nous évite de mal juger les autres et nous empêche d'avoir de la peine inutilement.
    Bonne fin de journée!

    RépondreSupprimer
  5. @passepartout : Je ne sais pas si certaines personnes réagissent avec froideur et mépris, ce serait, dans ce cas, plus de l'indifférence, ou un certain manque de respect. Le deuil doit être respecté par les autres, aussi, c'est-à-dire qu'il faut respecter ce que la personne ressent. Par exemple, ne pas l'obliger à sortir si celle-ci n'en a pas envie. Aussi, éviter certains sujets de conversation. Certains manquent vraiment de tact, je m'en suis rendu compte.
    Merci de tes passages chez moi, passepartout.
    Dis moi, ne peut-on pas laisser de commentaire chez toi ?
    Belle soirée à toi.

    @Herbert : Ce n'est pas toujours évident de comprendre, mais essayons, oui...
    Bonne soirée à toi, et douce nuit.
    Je t'embrasse.

    @Anonyme : Oui, c'est vrai, devant une personne en deuil, il y a aussi souvent de la maladresse. Il faut d'ailleurs avoir vécu un deuil pour comprendre combien les mots et la présence sont réconfortants, et combien on en a besoin. De la compréhension, aussi.
    Merci pour tes commentaires.

    @Claire Fo... : C'est un point de vue, certes...
    Bonne fin de soirée à toi, Claire.

    RépondreSupprimer
  6. Je répond à FRANCOISE

    Moi aussi j'ai perdu un frère de 10 ans. (demi-frère) Son beau-père m'a empêché de le voir ( conflit familial...) Je pense que dans ses moments là, on met de côté les animosités.. Bref...c'est la raison de ma réponse, je parlais de vécu.
    Pour laisser un message sur mon blog, on peut le faire partout sauf pour " au fil du temps"


    bonne soirée.et merci de passer sur mon blog

    RépondreSupprimer
  7. Oui, passepartout, dans de tels moments, on devrait être suffisamment intelligent pour mettre, comme tu le dis, les animosités de côté.

    C'est justement sur "Au fil du temps" que je voulais mettre un commentaire, pas de chance... (sourire)
    Bonne soirée à toi aussi.

    RépondreSupprimer
  8. Ca y est j'ai remis de l'ordre dans les commentaires que j'avais bloqués. Normalement ça fonctionne de nouveau,( une amie me dit que non. IL faut que j'aille la voir, peut-être qu'il réside encore un soucis.) Comment fais-tu pour voir les commentaires avant de les publier?

    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  9. Je t'en ai laissé un, hier, sous la citation d'Oscar Wilde. Tu ne l'as pas vu ?
    Si tu as bien mis ton adresse mail dans "Paramètres - commentaires", tu recevras les commentaires sur ta boite mail, tu pourras ainsi les lire avant de les publier. Tu peux les lire aussi dans "Tableau de bord".
    Dis moi si tu as d'autres soucis, je te répondrai.
    Belle journée à toi aussi.

    RépondreSupprimer
  10. MERCI Je vais vérifier si j'ai mis mon adresse.
    Quand à moi j'ai publié un article vendredi en pensant à toi. En revanche pas vu ton commentaire, j'y vais de ce pas.

    RépondreSupprimer
  11. Oui, je suis allée lire ton billet, et j'ai lu ta réponse.
    Je te remercie à nouveau ici, et je t'embrasse très fort.

    RépondreSupprimer

Merci pour vos petits mots que j'apprécie infiniment.