et aussi de partager avec vous mes photos, mes lectures, mes goûts musicaux...

jeudi 1 octobre 2015

« La grande vie »

Aujourd'hui, je suis allée déjeuner avec une amie, une amie d'enfance. Bien que très différentes l'une de l'autre, de par notre personnalité, notre façon de vivre, d'aborder les événements de la vie, nous avons toujours autant de plaisir à nous retrouver, une sensibilité commune je pense. Nous ne rabâchons pas nos souvenirs d'enfance, nous sommes dans le présent et dans l'écoute mutuelle.

Après le déjeuner, nous avons circulé dans le rayon livres d'un magasin, une habitude que nous avons, aimant autant l'une que l'autre lire. J'ai acheté "La grande vie" de Christian Bobin. Sur l'une des premières pages, une phrase qui m'a parlé et qui m'a décidée à l'acheter : « Ceux qui nous sauvent de notre vie ne savent pas qu'ils nous sauvent. » Je vous en mettrai des extraits.

Un éclair vient de zébrer le ciel noir, en face. Le tonnerre a suivi. L'orage approche...
.

13 commentaires:

  1. Bonjour Françoise,
    Une très belle journée en perspective, j'adore Christian Bobin et ses livres et histoires, je pense que j'irais me le chercher .
    Bonne soirée, bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi, j'aime beaucoup les écrits de Christian Bobin, Floralie. :-)
      Bonne soirée à toi aussi, bisous.

      Supprimer
  2. Un livre de Bobin que je n'ai pas ? Mais ça ne saurait durer... :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors va vite l'acheter, Pastelle ! :-)
      Bonne soirée, gros bisous.

      Supprimer
  3. Cette phrase " Ceux qui nous sauvent de notre vie ne savent pas qu'ils nous sauvent. "est en effet magnifique, Françoise, je comprends ton attirance vers ce livre. A méditer....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, à méditer, Mart...
      Bonne soirée à toi, et un bon week-end. Bises.

      Supprimer
  4. Qu'un ami(e) ait une douce chose
    et lire Christian Bobin aussi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, Gazou, l'amitié est quelque chose de doux et de précieux.
      Bonne soirée à toi, merci de ta visite.

      Supprimer
  5. "Campé comme un idiot sous le vieux cerisier, regardant la pluie suspendue des fleurs en extase, admirant leurs têtes hilares de sacrifiées, je reçois une leçon de courage."

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as donc lu le livre, Philippe ? Tu aimes donc Christian Bobin ? Ces mots que tu as choisis dans son recueil sont très beaux. Merci de les avoir déposés ici. :-)
      Bonne soirée à toi. Je t'embrasse.

      Supprimer
    2. Oui je lis Christian Bobin. Je le lis, le relis...

      Supprimer
  6. Certains livres provoquent des éclairs en effet

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, et c'est bien ainsi.
      Bonne fin de soirée, Sylvie.

      Supprimer

Merci pour vos petits mots que j'apprécie infiniment.