et aussi de partager avec vous mes photos, mes lectures, mes goûts musicaux...

vendredi 30 mai 2014

Six jours à Rome

Et voilà, j'ai trié quelques photos pour vous raconter ces six jours passés à Rome. Vous êtes prêts ? Alors suivez-moi ! (petit clic sur ce lien)

Piazza del popolo (Place du peuple)
.

jeudi 22 mai 2014

Un petit tour, et je reviens...

Et voilà, j'ai quitté le sol italien hier matin, laissant Rome derrière moi. Me revoici sur la terre française.
Hier matin, départ de Rome.
Le temps de classer mes photos, d'en choisir quelques-unes et je reviens les poster, et vous raconter un petit peu... A très vite ! :-)
.

vendredi 9 mai 2014

Pause bloguesque

Je n'arrive plus à trouver le temps de vous visiter, amis blogueurs, et cela m'ennuie car vous laissez toujours de si jolis et gentils commentaires chez moi. Je vais donc ralentir mon activité bloguesque pendant un certain temps. Il est vrai que je suis assez occupée en ce moment : il y a eu pendant les vacances la présence de mes petits enfants à la maison ainsi que de celle de leurs parents ; je me rends régulièrement à Lyon pour garder mes deux petits-fils lorsqu'il y a une panne de nounou ou un instit malade ; il y a actuellement des travaux de rénovation dans ma cuisine, travaux auxquels je participe puisque j'ai aidé à poser du carrelage, à lisser les joints, et je passe aussi beaucoup de temps à enlever la poussière blanche qui se dépose de partout ! ça, j'aime moins, mais bon, c'est pour la bonne cause. Et puis, en plus de tout cela, je prépare une petite escapade romaine. D'ici quelques jours, je vais m'envoler pour Rome... un rêve qui va se réaliser car cela fait longtemps que j'ai envie de m'y rendre.
Donc je fais une pause et je reviendrai lorsque j'aurai plus de temps.
Je vous dis à bientôt, ici ou chez vous. Amitiés à tous.
.

mercredi 7 mai 2014

Il y a nous... et il y a nos pensées

Il y a nous et il y a nos pensées. Il y a le réel et il y a l'imaginaire. N'avez-vous pas remarqué que nos pensées nous font imaginer des choses qui n'existent même pas ? Nous croyons que c'est vrai alors que c'est faux. C'est notre esprit qui l'imagine. N'avez-vous pas remarqué également que nous prêtons aux gens des pensées qui ne leur appartiennent pas mais que nous créons, nous ? Un exemple : nous sommes invités chez un couple d'amis, nous arrivons chez eux, et nous trouvons qu'ils font la "gueule", qu'ils sont tendus, etc. Nous nous imaginons alors que nous ne sommes pas les bienvenus et qu'ils n'ont pas vraiment envie de nous recevoir, alors que c'est faux. En fait, ils viennent juste de se disputer, et cette tension est due à cette dispute et non pas à cause de notre présence. Nous sommes persuadés parfois que telle personne ne nous apprécie plus, on se pose des questions, on se demande ce qu'on a bien pu faire qui ait pu lui déplaire, alors qu'elle a tout simplement des soucis ou des tracasseries en cette période et qu'elle n'a pas forcément envie de nous en parler. Nous prêtons bien souvent des émotions, des sentiments aux autres qui sont complètement faux. Nous pensons à leur place. Nous nous faisons notre cinéma.
Les pensées à elles seules peuvent nous rendre malades. Nous nous créons bien souvent nos propres angoisses. Et le corps réagit aux pensées. Il suffit de se mettre à penser que l'on va se trouver mal pour qu'en effet l'on commence à avoir chaud, à avoir le coeur qui s'accélère, alors que la seconde d'avant, tout allait bien. Si quelqu'un nous dit : "Ça va ? Tu ne te sens pas bien, tu es tout pâle ?" pour qu'aussitôt, nous nous sentions très fatigués alors que tout allait si bien avant. Il suffit de penser que l'être aimé ne nous aime plus pour être infiniment malheureux alors qu'il s'agit juste d'une fatigue de sa part ou d'une contrariété due à un événement extérieur.
Que de soucis et de malentendus créés par nos seules pensées.
Marc Aurèle le dit très bien : "Notre vie est ce qu'en font nos pensées."
.

mardi 6 mai 2014

Nous sommes tous UN

« Nous sommes tous UN ». Voici une phrase de la chanson que je chantais dans mon rêve lorsque je me suis réveillée l'autre matin : « Nous sommes tous UN ». Je me suis réveillée avec ces mots dans la bouche. Un rêve léger et plein de vie.
Certaines nuits sont joyeuses et légères. Par contre, d'autres sont beaucoup plus sombres et angoissantes. L'autre nuit, par exemple, j'ai fait un cauchemar. J'étais chez moi, avec les miens, je me tenais un peu à l'écart, et lorsque je me retournais vers eux, ils étaient tous figés comme des statues de pierre, et je ne pouvais plus distinguer leurs visages, ceux-ci étaient devenus blancs et lisses. Je me suis réveillée en criant...
Etranges sont les rêves. Depuis que je suis gamine, je rêve énormément. Mes rêves m'emmènent parfois dans des contrées magnifiques. Je peux y voir des paysages d'une beauté incroyable et que j'aimerais savoir peindre à mon réveil pour ne pas les oublier... Mais ils m'emmènent aussi en des lieux sombres et froids... Ceux-là, je ne tiens pas à m'en souvenir. Et pourtant... Je suis persuadée que chaque rêve est détenteur d'un message. Mais quel message ?
Et tous ces personnages que l'on croise dans nos rêves ? Certains disent que nous sommes tous ces personnages, que ces personnages sont nous. Mais alors, la phrase que je chantais l'autre matin dans mon rêve "Nous sommes tous UN" aurait toute sa signification ?... C'est peut-être une réponse... Allez savoir...
.

samedi 3 mai 2014

Et aussi...

« Chaque route que vous suivez n'est qu'une route, et si votre cœur vous dit d'en changer, ce n'est un affront ni pour les autres ni pour vous. »
-> Carlos Castaneda

Mes prisons - Alain Bashung

De lui non plus, je ne me lasserai jamais...

Oooh Bashung !... tu nous manques...