et aussi de partager avec vous mes photos, mes lectures, mes goûts musicaux...

dimanche 9 décembre 2012

Nous avions l'un et l'autre notre double

Etrange rêve que j'ai fait la nuit dernière. Je vous raconte :

C'était le matin, je sortais de ma chambre et j'allais à la cuisine, où je retrouvais mon mari déjà levé. Mais une porte s'ouvrait, et alors entrait un deuxième et identique mari ! son double, le même exactement ! mais lui ne le voyait pas. Par contre, il me disait qu'il voyait lui aussi mon double, tout près de moi, mais moi je ne le voyais pas. Je lui demandais alors de m'expliquer ce que mon "autre" était en train de faire. Il commençait à me le dire, lorsque je me suis réveillée... Nous avions donc l'un et l'autre notre double, à côté de nous, mais que nous ne pouvions pas voir, tout en voyant néanmoins le double de l'autre.

Il ne m'était encore jamais arrivé de faire un tel rêve. Maintenant, quel sens lui donner ? A moi de chercher... mais si vous avez une idée, je suis preneuse... :-)
.
.

12 commentaires:

  1. Aucune idée Françoise mais comme tu évoques souvent ce sujet, je te laisse la référence d’un livre que j’ai reçu en cadeau (Noël 2004)
    C’est La lecture énergétique des rêves, "l''attrapeur de rêves" de Frédérique Hourtoulle-Rollet aux éditions Médicis.
    Je t’embrasse bien fort.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. sourire... J'ai bien noté le titre de ce livre, Louis-Paul, je l'achèterai sûrement un de ces jours :-)
      Belle fin de dimanche à toi. Je t'embrasse bien fort moi aussi.

      Supprimer
  2. Faut-il tout comprendre de ses rêves ?
    Bonne soirée Françoise :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, bien sûr, Philippe, mais on aime bien leur trouver une signification, parfois :-)
      Bonne soirée à toi aussi. Bises.

      Supprimer
  3. Difficile d'interpréter un rêve. Je ne m'y risquerai pas. D'ailleurs, je ne me rappelle jamais mes rêves. Mais il est vrai que ton rêve est intéressant et doit être signifiant pour une puy. Bises vespérales, Françoise et douce nuit.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il ferait le bonheur d'un psy, sûrement, et c'est ce que me dirait aussi l'une de mes amies :-)
      Bonne soirée, et douce nuit à toi aussi, Malou. Je t'embrasse.

      Supprimer
  4. les rêves sont parfois bien étranges et nous laissent songeurs, souvent ils nous aident à affronter la journée sans que nous en aillons conscience, tu t'es réveillée au moment ou ton mari allait te dire ce que tu étais en train de faire, parce que ton double ne fait rien sans toi et que c'était impossible, même s'il existe au fond de chacun de nous, un double qui pense autrement, il ne se matérialise jamais. (je ne suis pas psy, je pense, donc je suis ;)) Belle journée Françoise!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. sourire... Analyse très intéressante, en tous cas, Kath. Merci à toi ! :-)
      Belle et douce nuit, et de jolis rêves.

      Supprimer
  5. Ce rêve ne s'éloigne pas tant que cela de nos réalités...
    N'est-on pas chacun, pour l'autre et surtout l'autre aimé et familier, un autre soi que celui que l'on se connaît ?
    N'est-ce pas là cadeau de l'amour partagé, cet inconnu en soi que l'autre nous aide à découvrir et à cultiver ?
    Ce réveil soudain vous invite peut-être, à rechercher de vous-même, ces autres élans ou sensibilités, intacts ou oubliés, qui sommeillent en vous...
    Mais vous ne nous dites rien de vos émotions venues,
    et vous faites bien,
    elles sont le ruban de ce cadeau offert
    que vous seule pourrez dénouer au fil des heures et jours prochains.
    Nos sommeils aiment tant nous chuchuter ce que nos quotidiens taisent...
    Je vous espère les prochaines nuits aussi douces que vos jours.
    Cordialement,
    Lydaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nos rêves nous apprennent bien des choses sur nous, si l'on veut bien leur accorder quelque importance. Le sens n'est pas toujours facile à trouver, mais à mon avis, il y en a toujours un. De ce rêve-ci, je pense avoir trouvé la signification, mais ne m'en veuillez pas de la garder juste pour moi... :-)
      Je vous souhaite une belle et douce nuit, Lydaine. A bientôt.

      Supprimer
    2. Je ne peux que m'en réjouir pour vous !
      Il m'arrive parfois d'attendre bien longtemps avant qu'un rêve ne s'éclaire enfin.
      C'est curieux comme une évidence peut prendre son temps avant de se libérer,
      elle s'en vient, repart, se laisse apercevoir, fuit ou chagrine nos cadrans jusqu'à ce que nous soyons enfin prêts à la recevoir...
      Saisir une réponse est toujours une escale heureuse où reposer le pas et reprendre son élan.
      Je m'en vais, moi, rejoindre ces songes nocturnes, les miens sont plutôt paresseux en ce moment ou trop jaloux et vexés de me savoir déjà si rêveuse en journée !
      Mais qui sait, s'pas... Ils aiment tant nous surprendre.
      à bientôt sur un de vos prochains billets,
      (je suis souvent bonne dernière car je ne marche pas bien vite et souvent je rebrousse chemin pour avoir mieux encore le goût de repartir)
      La belle journée à vous...
      Lydaine.

      Supprimer
    3. Belle journée à vous aussi, Lydaine, et merci pour vos mots si délectables à lire, et pour vos visites que j'apprécie beaucoup.

      Supprimer

Merci pour vos petits mots que j'apprécie infiniment.