et aussi de partager avec vous mes photos, mes lectures, mes goûts musicaux...

mercredi 27 janvier 2016

Les coupeurs de feu, les rebouteux, les guérisseurs...

 Hier, je discutais avec une amie qui me disait que son mari souffrait actuellement d'un zona et que la douleur était très vive. Je lui ai alors dit : - N'est-il pas allé voir un coupeur de feu ? - Non, il n'y croit pas. - Et pourtant, lui dis-je, il y a plusieurs années, ma belle-mère qui souffrait elle-même d'un zona sévère et qui prenait des calmants pour apaiser la douleur, était allée en voir un. Le lendemain, elle avait arrêté les calmants, les éruptions cutanées étaient encore là mais la douleur avait disparu.

Et vous, que pensez-vous des coupeurs de feu, des magnétiseurs, des rebouteux ? Etes-vous déjà allés en voir ? Moi, je pense que si j'avais un zona, ou un problème similaire, je n'hésiterais pas à aller en voir un. D'ailleurs, à une époque, j'allais voir une rebouteuse, elle était religieuse, j'avais pris mal à un bras, cela me gênait beaucoup, elle m'avait remis en place un nerf qui avait sauté et le problème était réglé. Nous avions également emmené notre fils cadet plusieurs fois chez une autre rebouteuse, une dame âgée qui avait elle aussi ce don. Notre fils jouait au foot et il se faisait mal régulièrement. Si bien qu'une fois qu'il s'était fait une entorse, alors qu'il était allé la voir juste avant d'aller passer une radio, le médecin n'en était pas revenu que tout soit ainsi bien en place. Bon, il est évident qu'il ne faut pas tomber chez un charlatan qui pourrait faire plus de mal que de bien.
Faut-il y croire pour que ça marche ? Sûrement que cela a une influence, car si l'on y va contraint et forcé, il y a toutes les chances pour que cela ne marche pas. Mais je pense que ces personnes ont vraiment un don, et que si elles ont ce don, c'est pour en faire profiter les personnes qui en ont besoin. Cela ne dispense pas d'aller consulter le médecin, mais, dans le cas du zona par exemple, cela peut soulager la douleur, c'est tout de même pas rien !
.

30 commentaires:

  1. Plus conventionnelle une ostéopathe en m'observant mon dos décela un accident de moto. Ses manipulations m'endormir sur la table et des parfums de fraises se firent sentir.
    Bzzz...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'imagine que ce fut donc un moment très agréable, le bourdon. Certain(e)s ostéopathes ont des mains magiques. Il y en avait une, près de chez moi, qui avait des mains de fée. Elle manipulait, mais on ne sentait absolument rien, c'était comme des caresses. A la retraite, elle est repartie dans son pays, la Bretagne, et je l'ai bien regrettée.
      Bonne soirée à toi, le bourdon. Bises.

      Supprimer
  2. L'on nomme différentes techniques selon le pays... L'homme a des capacités de soin insoupçonnées.
    Je ne connais que le "shiatsu", "anma", "reiki" ; différentes appellations d'origine japonaise.
    Cela n'invalide pas celles d'autres cultures.
    Cela n'écarte pas non plus les "charlatans" qui portent préjudice aux personnes talentueuses...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je connais aussi le "shiatsu", et évidemment le "reiki".
      Oui, Gilles, l'homme a des capacités de soin insoupçonnées, et c'est dommage que certains se ferment à ces soins qui pourraient tellement les soulager. Mais c'est leur choix.
      Bonne soirée, bises.

      Supprimer
  3. Ils se font rares, dommage. Il n'y a pas que la chimie dans la vie.
    Bonne soirée Françoise.
    PS : sur le zona, ça marche. Oui.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, Philippe, il n'y a pas que la chimie dans la vie, il y a tellement d'autres façons de se soigner, et beaucoup moins agressives.
      Bonne soirée à toi, bises.

      Supprimer
  4. Un jour la science "moderne" et la médecine "traditionnelle" se réconcilieront en utilisant le meilleur des deux techniques pour le bien de l'humanité. Cela existe déjà dans les centres de grands brûlés...
    Quand on a le fluide, ça marche bien évidemment. l'explication "rationnelle" n'a pas encore été trouvée, mais elle le sera. Ce jour-là on ne dira plus "j'y crois" comme si c'était de la magie. Est-ce qu'on "croit" à l'aspirine ?
    Bisous Françoise
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je souhaite que ce jour arrive rapidement, Célestine, ils pourraient tellement s'apporter les uns et les autres avec leurs savoirs respectifs.
      Je crois qu'il ne faut vouloir tout expliquer. Peut-être qu'on trouvera une explication rationnelle, mais peut-être pas. L'important est avant tout que cela "marche", non ?
      Bonne soirée Célestine. Bisous.

      Supprimer
  5. Personnellement, pour le moment, j'en ai pas eu besoin.
    S'il le fallait, j'irai bien sûr.
    J'ai vu quelques cas de soulagement chez quelques personnes.
    J'y crois, mais comme toi, faut éviter les charlatans.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je souhaite que cela dure, Pascal ! :-)
      Je pense qu'il ne faut pas se fermer à ce genre de pratiques, car elles ont fait leur preuve. La preuve, justement, ces hôpitaux qui vont venir des passeurs de feu afin qu'ils soulagent et coupent le feu des grands brûlés, ainsi qu'aux personnes traitées par radiothérapie. C'est donc reconnu que cela "fonctionne".
      Bonne soirée à toi, Pascal.

      Supprimer
  6. Je n'y comprends rien, mais dans ma région, ils sont légion. Et j'en ai tant entendu parler... en bien. Je sais en outre u'en cas de brûlures les médecins de l'hôpital n'hésitent pas à faire appel à eux. En cas de problèmes, je n'hésiterai pas à prendre contact avec l'un d'entre eux!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, concernant les grands brûlés, c'est ce que je viens de dire à Radiblog.
      Et je pense que tu aurais raison, Gine ! :-)
      Merci de ta visite, bonne soirée.

      Supprimer
  7. Coucou Françoise <3
    Ma grand'mère s'etait brûlée la jambe avec le pot d'échappement de sa mobylette, on lui a barré sa brûlure, donc plus mal et pas de cicatrice !
    Moi, je fais confiance en leur savoir et je n'hésiterai pas !
    Je t'embrasse :-*
    Claude

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme je le dis dans mon billet, j'ai déjà eu affaire à des rebouteux, et si j'avais besoin d'aller voir un coupeur de feu, je n'hésiterai pas moi non plus. :-)
      Je t'embrasse aussi, Claude.

      Supprimer
  8. Bonjour Françoise, bien sur j'y crois car je suis un coupeur de feu. Tu devrais inciter cette personne à aller en voir un pour son zona au plus elle attend au plus ce sera long à soigner. D'autant que les zonas se traitent comme une brulure, car le zona donne une impression de brulure et c'est douloureux. où la t'elle? à la taille, au visage? Si tu veux lui en parler je peux le faire a distance.... Mais comme je suis en plein déménagement il faut me le dire avant dimanche car après je n'aurai plus internet d'un moment. Sinon qu'elle voit de son côté et dans son secteur; cela se traite par des prières. Bisous et à plus marie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Marie. Je t'ai envoyé un mail, l'as-tu reçu ?
      Cette personne n'ira voir personne, hélas, mais cela la regarde.
      Bonne soirée à toi, et de gros bisous.

      Supprimer
  9. J'ai fait appel à une de ces personnes pour un zona, ça a marché, je ne l'ai même pas vu, par téléphone tout simplement, avec ma date de naissance, il ne veut même pas d'argent .... mystère, mystère ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que certaines personnes soignent à distance. C'est encore plus mystérieux, oui, et ceux qui n'y croient pas, seront encore plus sceptiques... :-)
      Merci de ta visite, mel.

      Supprimer
  10. Ayant grandi dans un milieu de guérisseurs... je ne peux que dire que j'ai connu de nombreux cas de guérison... Il faut regarder du côté de la science, des cellules tueuses, de l'effet placebo, de "l'autoguérison"... et de l'importance de l'action du "thérapeute" qui prend en considération la personne, dans son ensemble, l'écoute, ce que ne fera pas souvent un médecin, hélas... J'ai reçu en "héritage" quelques secrets et les "applique" toujours avec joie si je suis sollicité... Et tant pis pour les sceptiques et autres incrédules.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce que tu dis est très intéressant, Swan Li, et je t'en remercie.
      Oui, tant pis pour les sceptiques et les incrédules, ils ne savent pas ce qu'ils perdent. Il faut leur souhaiter toutefois de s'ouvrir à ces autres façons de se soigner, c'est tout le bien que je leur souhaite.
      Belle soirée à toi, Swan Li.

      Supprimer
  11. Je crois aux dons y compris pour soulager ses congénères. Hé ! ne pensez pas aux sous sous, c'est vrai que cela soulage certain et aide les autres. Je pense vraiment à ceux qui imposent leurs mains ou qui à distance enlèvent les douleurs et les brûlures par exemple ainsi que les zonas. J'en connais.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela ne m'étonne pas que tu sois ouverte à ces formes de soin, Lauriza. Et si des personne ont ces dons, c'est bien pour pouvoir soulager ceux qui en ont besoin. C'est cela en fait la réponse.
      Bonne soirée à toi, bises.

      Supprimer
  12. J'y crois très fort car j'ai (un peu) le don et je me soigne moi même en plus. En particulier pour enlever le feu. Je me suis arrêté moi même un zona; tout cela n'est que question de magnétisme . Mes chats le savent très bien ! Qui n'hésitent pas à se faire soigner ...comment savent ils ? mystère

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lison, tu es tellement proche de la nature, de la terre, que cela ne m'étonne pas que tu possèdes un don. Et si tes chats te font confiance, c'est qu'ils savent que tu vas leur faire du bien. Ils ne se posent pas de questions, eux... (sourire)
      Gros bisous, et une bonne soirée.

      Supprimer
  13. Je n'ai jamais fait appel à un rebouteux mais je n'hésiterais pas, car j'y crois. Mon frère est sourd d'une oreille et les examens n'ont jamais trouvé ce qui en était la cause car il n'a "rien". Un ami lui a conseillé un rebouteux qu'il a rencontré plusieurs fois et lui a dit notamment que "on n'entend pas ce qu'on ne veut pas entendre". Peu à peu il a commencé à entendre des sons nouveaux, que même l'autre oreille ne percevait pas. Il entendait mieux, nettement. Puis quelqu'un lui a dit que c'était une illusion, et il a régressé et abandonné...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans les guérisons, Edmée, et tu dois le savoir, le mental joue énormément. Il est dommage que ton frère se soit laissé parasiter par ce quelqu'un, car il était sûrement sur la bonne voie. Les gens feraient mieux de garder leur "bonne" parole pour eux, parfois, plutôt que de décourager les autres. Ton frère devrait se remémorer ces sons nouveaux qu'il avait pu entendre et qu'il prenne conscience que ce n'était pas une illusion. Il devrait aussi se remémorer les mots que lui a dit le rebouteux, et se les répéter régulièrement. Je trouve que c'est vraiment dommage qu'il ait abandonné.
      Bonne soirée, Edmée, et merci de ta visite.

      Supprimer
  14. Bonjour Françoise
    ON trouve de moins en moins de guérisseurs, et c'est bien dommage. Autrefois, ces gens là guérissaient même les animaux,c'est la preuve que que même si on n'y crois pas, cela marche quand même. Près de chez moi, il y avait une dame qui faisait cela, son salon ne désemplissait pas !!!!
    Bisous Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Marie
      Il y en a encore quelques-uns dans ma région, mais c'est vrai qu'ils sont moins nombreux qu'à une époque. Bien sûr que ça marche, et c'est bien dommage que des personnes n'essaient pas d'aller les voir, elles y seraient gagnantes, mais bon, chacun fait comme il le sent...
      Gros bisous à toi aussi, Marie, et une bonne soirée.

      Supprimer
  15. Mon mari a été guéri de son zona par un "coupeur de feu", et moi un rebouteux m'a remis un orteil déplacé en un quart de seconde. Alors on y croit à fond ! :)

    RépondreSupprimer

Merci pour vos petits mots que j'apprécie infiniment.