et aussi de partager avec vous mes photos, mes lectures, mes goûts musicaux...

samedi 3 octobre 2015

« Cette vision m'a brisé le coeur »

Photo prise sur le net

« Dans un pré j'ai vu un agneau suivre sa mère au millimètre près. Il n'y avait aucune distance entre elle et lui. Il y en avait beaucoup moins qu'entre des amants de légende. Il venait de naître et n'avait qu'elle pour guide. Elle était ses yeux, son âme, son unique certitude sur la terre. Cette vision m'a brisé le coeur. L'air est entré par la brisure. »
-> "La grande vie" - Christian Bobin.

 

14 commentaires:

  1. "Je ne suis jamais aussi proche de mon père disparu que lorsque je lis un poème qui m'émerveille, quel qu'en soit le sujet."

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lorsque j'ai lu ces lignes sur le recueil de Christian Bobin, Philippe, j'ai tout de suite pensé à toi. Et tu mets ce soir ces fameuses lignes, comme quoi... (sourire)
      Bonne soirée à toi. Je t'embrasse.

      Supprimer
  2. Des lignes très émouvantes et pleines de sens !
    Merci Françoise. Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, Marité, pleines de sens.
      Belle fin de journée. Je t'embrasse moi aussi.

      Supprimer
  3. Réponses
    1. Eh oui... et certains n'ont pas le temps de grossir, hein ? tout comme le petit poussin... ;-)
      Bonne soirée, le bourdon. Bises.

      Supprimer
  4. Bonjour Françoise et bonne fête; c'est la St François aujourd'hui. c'est toujours attendrissant de voir ça. les animaux sont souvent plus attentionnés pour leur progénitures que certains humains... Bonne journée. Bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Marie. Merci, c'est gentil. En principe, on me souhaite ma fête le 9 mars. ;-)
      Bonne soirée à toi, et de gros bisous.

      Supprimer
  5. Nous avons souvent des leçons à retirer de nos amis à 4 pattes!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, je le pense aussi Alezandro !
      Une douce nuit à toi.

      Supprimer
  6. J'aime beaucoup Christian Bobin... et suis ému à chaque lecture... merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi. D'ailleurs, je réitère ce soir avec d'autres mots de lui.
      Merci à toi, Swan Li.

      Supprimer

Merci pour vos petits mots que j'apprécie infiniment.