et aussi de partager avec vous mes photos, mes lectures, mes goûts musicaux...

jeudi 10 février 2011

Panne de mots

Déposer sur ses blogs, des citations, des textes, des mots, des chansons, empruntés à des auteurs, des chanteurs, est une façon de dire, de chanter, d'avouer, de crier, de pleurer, tout ce que l'on n'est pas capable de dire, tout ce dont on ne s'autorise pas à dire, tout ce que l'on voudrait pourtant dire...

Sur ce blog-ci, j'essaie le plus possible de déposer mes mots à moi, mais parfois, ils me manquent, ils me fuient, ils n'ont aucun intérêt, ou bien ils ne veulent pas s'exposer, se livrer. C'est le cas ces jours. Je ne peux pas les forcer, je ne peux que les attendre... Ou bien, c'est le contraire, ce sont eux qui ne peuvent que m'attendre...

15 commentaires:

  1. même en panne de mots , tu sais raconter !

    je crois "qu'ils " arrivent !

    Bises Françoise , bonne journée

    RépondreSupprimer
  2. Oui, tu as raison Françoise, parfois on ne trouve pas l'inspiration et ce n'est pas grave... Il faut attendre que les mots reviennent, car assurément il se passera un moment où ils seront là, à nouveau... L'important dans tout cela est de savoir comment tu vis ce manque ?
    Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour, Françoise.
    Et tu trouves que tu es en panne de mots ?
    Tu prouves le contraire...
    Bon courage et bonne journée.
    Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  4. Je suis également en panne de mots...
    J'ai mis de la musique à la place et des vidéos.

    C'est comme ça. Ne pas se forcer.

    RépondreSupprimer
  5. Coucou Françoise

    Je trouve plutôt bien et même sain de ne pas toujours avoir d'inspiration, de ne pas forcer et
    de se laisser bercer par l'émotion des mots !!

    Et ma fois se faire désirer donne du piment et je suis d'autant plus attentionnée à tes nouveaux billets doux !!

    Belle journée ensoleillée

    Bisous
    Claude

    RépondreSupprimer
  6. ben oui! ça arrive que les mots se cachent tout profond
    mais c'est le printemps, ils vont bientôt montrer le bout de leur nez ;-))

    RépondreSupprimer
  7. coucou Françoise

    Un ti-peu de temps pour venir sur les blogs.
    Tu as raison, les mots viennent quand ils veulent, et tu les couches sur la toile quand tu en as envie.
    Bisous Françoise, bonne nuit.

    RépondreSupprimer
  8. Je pense aussi que tu n'es pas en panne du tout, bien au contraire....., ils n'ont peut-être pas la forme que tu voudrais mais en tout cas ils parlent à nos coeurs, la preuve en est à ces nombreuses réactions......
    Bonne nuit Françoise,

    monique.

    RépondreSupprimer
  9. - sourire, Noëlle. Alors, s'ils arrivent, tant mieux... :-)
    Douce nuit à toi. Bisous.

    - Comment je vis ce manque, Rêva ? Je ne sais pas, j'attends, en fait... Ils finiront bien par revenir. Peut-être pas ceux que je voudrais, mais d'autres, sûrement...
    Je t'embrasse aussi, Rêva.

    - C'est gentil, Herbert. Peut-être, après tout... :-)
    Bonne fin de soirée à toi.
    Je t'embrasse.

    - Oui, Suzame, ne pas se forcer, surtout pas...
    Belle fin de semaine à toi.
    Je t'embrasse.

    - sourire, Claude. Ce ne sont pas toujours des billets doux :-) Il y a des jours où le sourire n'est pas toujours là, mais vous êtes là, tous, pour me le redonner.
    Douce nuit à toi, ma belle.
    Gros bisous

    - Oui, Coumarine, ils se cachent tout profond, mais tu as reçu mon mail... ;-)
    Bonne fin de semaine à toi. Moi, j'ai un bon livre à lire ces jours (sourire)

    - Oui, Marie, quand j'en ai envie, et quand ils en ont envie, eux aussi :-)
    Bonne nuit, dors bien.
    Gros bisous.

    - C'est tout à fait cela, Monique, ils n'ont pas la forme que je voudrais, mais bon... c'est ainsi...
    Merci pour tes mots à toi, que j'apprécie.
    Bonne nuit, Monique.
    Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  10. Oui, cela arrive que les mots ne viennent pas…

    J'appelle cela : mes pannes textuelles !…

    RépondreSupprimer
  11. (rire) J'adore ton humour, Alain ! :-)

    RépondreSupprimer
  12. Pour parodier une autre Note, je dirais "La pensée inachevée". Dans ce cas, il est bien d'en parler, ce que tu (nous) as (avons) fait.
    C'est cela le partage des blogues via les commentaires. Et c'est bien ainsi. Je t'embrasse Françoise.

    RépondreSupprimer
  13. Oui, "La pensée inachevée", Louis-Paul :-)
    Et les commentaires nous enrichissent énormément. Et comme tu le dis, c'est bien ainsi.
    Je t'embrasse moi aussi, Louis-Paul.
    Belle fin de dimanche à toi.

    RépondreSupprimer
  14. c'est pour cela que les chansons, les poèmes existent..
    combien de fois lorsque je n'arrive pas à faire comprendre mes émotions, j'en emprunte à une chanson et je change (en le précisant) deux trois mots , et je lâche ainsi ce queje ressens ...

    ta sensiblilté me parle bcp, sans doute bien des points communs avec la mienne, même si les chemins sont différents...

    merci pour la qualité de ton blog

    RépondreSupprimer
  15. C'est ce que je fais moi aussi, Nanou, et principalement sur "un coeur qui bat", c'est en effet une autre façon d'exprimer ses émotions et ses sentiments, lorsque les mots nous lâchent.
    La sensibilité rapproche, surtout lorsqu'elle est semblable, oui.
    Merci à toi, Nanou. Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer

Merci pour vos petits mots que j'apprécie infiniment.