et aussi de partager avec vous mes photos, mes lectures, mes goûts musicaux...

mardi 14 février 2012

Les passantes - Georges Brassens


Le texte de cette chanson a été écrit par le poète Antoine Pol.
.

18 commentaires:

  1. Brassens et les passantes...
    Oui.
    Même sans Brassens, les passantes...
    Qui passent et repassent le temps
    et l'oublient de temps en temps.

    Merci beaucoup, Françoise.
    Même si toi ne passes pas.

    Je t'embrasse fort.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Herbert,
      Brassens et les passantes de Antoine Pol... :-)
      C'est moi qui te remercie pour ta visite et tes mots.
      Bonne soirée à toi.
      Je t'embrasse fort, moi aussi.

      Supprimer
  2. Bonjour Françoise
    j'adore Bassens pour ses chansons à texte : que du bonheur de l'écouter ....
    bonne journée
    je t'embrasse...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Yves,
      Oui, que du bonheur, dont on ne se lasse pas ! :-)
      Bonne soirée à toi aussi.
      Je t'embrasse.

      Supprimer
  3. Un éclair... puis la nuit ! - Fugitive beauté
    Dont le regard m'a fait soudainement renaître,
    Ne te verrai-je plus que dans l'éternité ?

    Ailleurs, bien loin d'ici ! trop tard ! jamais peut-être !
    Car j'ignore où tu fuis, tu ne sais où je vais,
    Ô toi que j'eusse aimée, ô toi qui le savais !

    Je suis incollable sur les passantes, enfin celle de Baudelaire ! :-)
    Georges ou Charles, tous deux ont leur charme.
    Bonne journée, Françoise.
    Bises
    Rom (qui ne fait que passer, incognito, enfin presque)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Rom, qui ne fait que passer, incognito, enfin presque... :-)
      Merci d'évoquer et de citer ici une partie du poème de Baudelaire "A une passante", car c'est un poème que j'aime beaucoup également.
      Bonne soirée, à toi, Rom.
      Je t'embrasse.

      Supprimer
  4. on ne commente pas" les passantes " ! on écoute, on déguste ce moment de pur bonheur. Merci de nous le faire partager.
    Bonne journée à toi ( sous la neige ! ).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est moi qui te remercie de venir l'écouter et le déguster, Sable du temps.
      Bonne soirée à toi, toujours sous la neige, oui ! :-)

      Supprimer
  5. J'aime énormément cette chanson.
    Juste une précision (mouais !! je vais jouer au mec qui sait tout !!!)
    le texte n'est pas de Brassens, mais de Antoine Pol. un poète totalement oublié.
    Brassens à trouver le texte par hasard, dans un marché aux puces.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, Alain, je le sais, et j'aurais dû le mettre d'ailleurs. Je vais le rajouter :-)
      Bonne soirée à toi, et merci.

      Supprimer
  6. Magnifique, je ne la connaissais pas.
    Décidément, cet homme me met des frissons à chaque fois que je l'écoute ! Il y a tellement d'humanité en lui !
    Merci pour ce beau moment.
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est vrai, Pakita. Merci à toi d'être venue l'écouter.
      Bonne soirée à toi, et douce nuit.
      Je t'embrasse.

      Supprimer
  7. Magnifique chanson écrite par le poète Antoine Pol , qui n'a ,je crois, pas eu le temps d'entendre la belle adaptation qu'en a fait Georges Brassens . Un monument de poésie qui réhabilite la chanson au rang d'art (un peu plus ) majeur et toujours populaire ! belle soirée Françoise !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Re-bonsoir Jerry :-)
      Merci d'être venu jusqu'ici pour écouter Brassens.
      Belle soirée à toi aussi.

      Supprimer
  8. Très belle chanson et hommage à Brassens une interprétation à écouter aussi, celle de Francis cabrel.
    Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne connais pas l'interprétation de Cabrel, mais j'irai l'écouter puisque tu la conseilles, Louis-Paul :-)
      Bonne fin de soirée à toi, et douce nuit. Je t'embrasse.

      Supprimer
  9. Une de mes chansons préférées de Brassens. J'ai eu l'impression si souvent dans ma vie d'être l'une d'elles...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que nous sommes nombreuses à nous reconnaître, Célestine.
      Merci de ta visite :-)

      Supprimer

Merci pour vos petits mots que j'apprécie infiniment.