et aussi de partager avec vous mes photos, mes lectures, mes goûts musicaux...

jeudi 9 septembre 2010

Les gares, les trains

J'aime les gares, j'aime les trains. Peut-être parce que lorsque j'étais enfant, nous prenions le train pour partir en vacances avec mes parents et que c'était alors la fête !
Avant le départ, je me rappelle, mon frère et moi, nous étions excités comme des puces, on riait, on chantait ! on était heureux, quoi !
Mes parents expédiaient tout d'abord une grosse malle quelques jours avant. Le jour du départ, chacun muni d'une autre petite valise (trop heureux, nous les gosses, d'avoir notre petite valise), nous prenions tout d'abord le bus qui nous emmenait à la gare. Arrivés à la gare, nous allions sur le quai, attendre l'arrivée du train qui allait nous emmener... devinez ou ?!!... eh oui, déjà dans la petite maison bleue (qui n'avait pas encore les volets bleus à l'époque...) ! Nous montions dans le train, nous nous installions, et attendions avec impatience que le train se mette en route. Pendant le trajet, nous regardions, émerveillés, le paysage défiler sous nos yeux. Le train s'arrêtait à l'époque à une multitude de petites gares. Il fallait environ deux heures et demi pour s'y rendre. Et après, un cousin venait nous chercher en voiture pour finir d'arriver, car la gare n'était pas très proche de la petite maison. C'était une vraie expédition !... ;-)

Est-ce que ce sont ces souvenirs de jours de joie qui me font tant aimer les trains, les gares ? Peut-être bien que oui. :-)
Je n'ai pas souvent l'occasion de voyager en train, maintenant. C'est dommage.

Voici une photo de la gare de Besançon, prise de la fenêtre de l'hôtel où nous avons passé deux nuits au mois d'août.
C'était le matin, vers 8h. J'aime bien... :-)


Je repars demain matin quelques jours dans ma petite maison bleue.
A bientôt ! Bisous à vous.

8 commentaires:

  1. FRANCOISE

    Comme il est joli ce texte. Comme on ressent la joie de la petite fille que tu étais.
    Bisous et bon week-end bleu ;-) FRANCOISE

    RépondreSupprimer
  2. Merci Marie. Je me suis fait plaisir en le racontant :-)
    Bisous à toi aussi, et bon week-end.

    RépondreSupprimer
  3. Oui Françoise, comme c'est bien raconté...
    Bon WE à toi dans la petite maison bleue...

    RépondreSupprimer
  4. Merci Coumarine :-)
    Bon week-end à toi aussi.
    Bisous.

    RépondreSupprimer
  5. Profite bien de cette petite maison bleue qui t'est si chère.
    Le train, pour moi a un goût amer. Il me ramène à des souvenirs plutôt douloureux, de retrouvailles et de séparations.
    J'avais un rêve, tout bête : prendre le train n'importe où pour me rendre le plus loin possible, juste ma tête posée sur son épaule, quelques mots mais très peu, juste le plaisir de le sentir contre moi et jouir de cet instant magique et rien qu'à nous....
    Je crois bien que ça restera un rêve...

    je t'embrasse très fort

    Infini

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour, Françoise.

    Au guichet du coeur
    Au buffet de la gare
    Un soupçon de chaleur
    En un seul regard...

    Je t'embrasse bien fort.

    RépondreSupprimer
  7. moi, j'aimais bien les trains électriques...

    RépondreSupprimer
  8. @Infini : ça restera peut-être un rêve, mais il est bon de rêver, non ? :-)
    Et puis, tu sais, il y a des choix à faire dans la vie. Reste à savoir quel est le bon choix... oui, je sais...
    Je t'embrasse très fort moi aussi.

    @Je reconnais là ta poésie, Herbert, et je l'apprécie beaucoup. Merci.
    Je t'embrasse bien fort également.

    @Moi aussi, j'aimais bien les trains électriques, Alain ;-)

    RépondreSupprimer

Merci pour vos petits mots que j'apprécie infiniment.