et aussi de partager avec vous mes photos, mes lectures, mes goûts musicaux...

mardi 5 juin 2012

Savoir dire non

Dire non peut être l'ultime protection.
(Claudia Black)

Savez-vous dire non ?
Moi, j'ai mis du temps, mais j'ai appris. :-)

12 commentaires:

  1. Je suis repute pour ne dire que non,c'est ma femme qui le dit et elle a raison

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. sourire... Si c'est ta femme qui le dit, Claude, ce doit être vrai :-)

      Supprimer
  2. Au début je me suis dit : c'est une question facile, oui !! oui, je sais dire non.
    Et puis je me suis rendu compte qu'il y a des non faciles à dire, et d'autres qui le sont moins.
    Preuve en est j'ai vécu 20 ans avec un homme tyrannique, menteur qui m'a trompée et menti. J'ai mis plus de 10 ans à le quitter. J'ai même élevé le fils qu'il a eu avec une autre !
    Moi, Pakita, grande gueule, prête à monter au créneau pour les grandes causes, qui me prends de bec régulièrement avec les fachos du coin, les chasseurs qui étalent leurs victimes devant ma maison.
    Je sais dire non pour les causes, mais c'est vrai que lorsqu'il s'agit de ma vie... c'est une toute autre affaire.
    Je lis le commentaire de claude avant moi et je souris.
    A coup sûr, Loup dirait que je dis non tout le temps et peut-être même qu'il le penserait.
    Mais si je demandais à mes enfants, je sais qu'ils penseraient, comme moi, que je n'ai pas souvent su dire non.
    Est-ce que j'ai su lorsque c'était vraiment nécessaire ?
    Est-ce qu'il faut encore apprendre ?
    Je n'ai pas la réponse.
    Une simple question et ce sont mille questions qui arrivent.
    Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison, Pakita, il est plus facile de dire "non" pour les grandes causes, mais lorsqu'il s'agit de soi, ce n'est pas si évident que cela. Pourquoi ? Je ne sais pas, moi non plus. A-t-on peur d'être moins aimée si l'on dit "non" à certaines personnes ? peur de ne pas être comprise ? peut-être... Mais pourtant, le "non" est important, si l'on ne veut pas se laisser abuser.
      Merci pour ta réponse, Pakita. Je te souhaite une belle soirée, et je t'embrasse fort.

      Supprimer
  3. J'étais jeune… J'avais 20 ans peut-être…
    C'était dans un bouquin, je ne sais plus lequel, cette phrase : « choisir, c'est dire non ! ».
    Cela m'avait tellement Interpellé, que je n'ai pas oublié, aujourd'hui encore.
    moi qui croyais que choisir c'était dit oui !
    Hélas, combien de nos "oui" sont des non choix… Par commodité, facilité, peur de déplaire, …

    ( J'élimine évidemment l'adulte infantile qui dit non à tout, comme l'enfant de deux ans…
    genre Sarkozy… Mais chut !… On s'en est débarrassé… Provisoirement…)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. sourire... J'adore ton humour, Alain :-)
      Eh oui, "choisir, c'est savoir dire non !". En fait, plus justement, choisir, c'est savoir dire "oui" ou "non", mais à condition que ce soit vraiment notre choix, et non pour faire plaisir aux autres, parce que les autres, finalement, s'accommodent de notre choix...
      Bonne soirée à toi, Alain, et merci de ta visite.

      Supprimer
  4. Comme toi... j'ai appris à dire "non" s'il le fallait :-))

    Bisous ✰✯✮ Laure ✮✯✰
    http://suivre-mon-etoile.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est important, Laure :-)
      Bonne fin de soirée à toi, et gros bisous.

      Supprimer
  5. NOnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn...ben tu vois..j'y arrive.....sur un blog en tout cas.
    ;-)

    RépondreSupprimer
  6. savoir dire non pour que notre oui soit un vrai oui et nous engage totalement...mais ce n'est pas si simple..et je n'ai peut-être pas encore fini mon apprentissage

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Gazou, et bienvenue :-)
      Moi non plus, je n'ai pas fini mon apprentissage, car comme tu le dis si bien, ce n'est pas si simple...
      Bon dimanche à toi, et merci de ta visite.

      Supprimer

Merci pour vos petits mots que j'apprécie infiniment.