et aussi de partager avec vous mes photos, mes lectures, mes goûts musicaux...

mercredi 6 mars 2013

Sur la plage, un coeur...

En attendant de revenir « pour de bon », voici pour vous cette photo faite dimanche dernier sur une plage bretonne. Eh oui ! j'étais partie quelques jours dans cette belle région que j'aime tant, et encore plus depuis que l'un de mes fils et sa petite famille y vivent... (sourire)

14 commentaires:

  1. veinarde ! cela me ferait tant de bien !:)) tu sais que lorsque je médite, c'est la plage de Groix que je visualise , cette paix indicible que j'y ressens est ce que je peux vivre de mieux.. Pour l'heure, pas de repos, ni physique, ni de l'âme, mais je suis une fighter !:))
    profites ! :) bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. sourire... Eh oui, Avalon ! Mais je suis déjà de retour, ce n'était que de petites vacances. :-)
      Nous étions sur la plage d'Ambon, près de Vannes.
      Bisous à toi, et belle fin de semaine.

      Supprimer
  2. ah ! chouette, te revoilà ! tu m'as manqué, mais bon, c'était pour la bonne cause alors tout va bien. Merci pour la photo, elle me donne envie d'aller musarder sur les plages du golfe du Morbihan, du côté de Penvins ...
    belle soirée ma douce et bon retour parmi nous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, c'est gentil, Sable ! :-)
      Comme je le dis plus haut, nous nous trouvions sur la plage d'Ambon, tout près de Vannes. L'air était plutôt frais, ce soir-là, mais cela n'enlevait rien au plaisir ! :-)
      Belle journée à toi, et gros bisous.

      Supprimer
  3. La Bretagne a toujours, pour ceux qui l'aiment, des p'tis clins d'yeux à offrir !

    J'emporterai vos mots et ceux d'Avalon et de Sable Du Temps
    et les déposerai, tout à l'heure, au bout d'un p'tit chemin creux,
    côté océan,
    là où les ajoncs en fleurs attendent l'eau montante.
    Le soleil, aujourd'hui, s'y fera bien timide
    mais le ciel a, en "petite mer", toujours de beaux éclats
    pour enrubanner de douceur les passants et leurs songes.

    Je vous espère, à chacune, du bel élan sur vos cadrans du jour,
    tout cordialement,
    Lydaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Lydaine
      Parfois, je me dis que j'irai bien moi aussi vivre dans cette si belle région, là, tout près de l'océan... Peut-être un jour, qui sait ?...
      Merci pour vos gentils mots, Lydaine, et belle journée à vous.

      Supprimer
  4. Ce petit coeur t'attendait ! C'est émouvant de penser que l'érosion a façonné une petite pierre pendant des années et l'a déposé à tes pieds comme un présent. J'aime ce genre de rencontres ou pensées magiques, forcément naïves, j'espère que ce petit coeur a trouvé refuge dans ta poche en attendant de l'offrir à celui qui en aura besoin...
    Bonne journée Françoise :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. sourire... Oui, Philippe, peut-être bien qu'il m'attendait... pour que je le donne à mon petit-fils et que celui-ci puisse le mettre dans sa poche, c'est là que ce petit coeur a trouvé refuge (sourire).
      Belle journée à toi aussi. Bises.

      Supprimer
  5. Oh merci Lydaine, cela me touche énormément,moi l'amoureuse de l'océan;
    J'ai apprécié tes commentaires chez Kath. Peut-on te lire quelque part ?
    Bonne journée à toi ...
    ... et à toi Françoise, avec de gros bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Gros bisous, Sable, et très belle journée à toi ! :-)

      Supprimer
    2. tu nous as manqué à tous et toutes ! Jolie photo, cela me fait penser que j'ai également trouvé deux pierres de cette forme sur le bord de la rivière, je les appelle, "ces pierres qui parlent" !
      Bon retour Françoise, pour nous régaler de tes posts.
      Bises

      Supprimer
    3. Merci pour tes mots, Kath ! :-)
      "ces pierres qui parlent"... Oui, les pierres nous disent tout plein de choses, sans émettre aucun son. Il suffit juste de les prendre dans notre main, de les toucher, de les regarder, et c'est tout.
      A une époque, je voyais des "coeurs" de partout, et puis cela s'était arrêté, jusqu'à ce que je vois cette pierre sur le sable. C'est peut-être moi qui ne les voyais plus, car ils étaient certainement là...
      Bonne fin de journée, Kath. Je t'embrasse.

      Supprimer
  6. Chanceuse. J'aurais adoré faire cette photo, et donc avoir été là bas...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. sourire... J'y serais bien restée encore plus longtemps, Pastelle :-)

      Supprimer

Merci pour vos petits mots que j'apprécie infiniment.