et aussi de partager avec vous mes photos, mes lectures, mes goûts musicaux...

jeudi 12 juillet 2012

Se souvenir de la voix

Suite à un billet paru chez Célestine, je me suis demandée pendant combien de temps l'on pouvait se souvenir de la voix d'une personne disparue. Est-ce qu'en même temps que la personne disparaît, sa voix ne disparaît-elle pas aussi, au fil des années ? Ne l'entendant plus, notre mémoire ne l'efface-t-elle pas ?
J'ai essayé de me remémorer la voix de mon père, je n'y suis pas arrivée. Il est vrai que j'étais bien jeune lorsqu'il est parti, et que cela fait déjà bien longtemps (plus de quarante ans).
J'ai pensé alors à ma mère, je me suis dit : elle, je vais sûrement me souvenir de sa voix. Mais je me rends compte que sa voix, dix ans après, commence à faiblir, commence à s'évanouir. Cela me rend triste quelque part...
Alors je me dis : et mon frère, alors, et sa voix ? Et là, je suis heureuse, car j'entends sa voix, j'entends son "coucou, c'est Jean", lorsqu'il me téléphonait. C'est vrai qu'au téléphone, on est plus focalisé sur la voix. Mais j'ai peur de l'oublier sa voix, à lui aussi... Alors, régulièrement, je me la remémore, je me concentre et j'écoute ces mots "coucou c'est Jean", "bonjour, p'tite soeur", pour qu'elle s'imprègne bien, et qu'elle ne s'évanouisse pas elle aussi.
Pouvoir entendre la voix de l'autre juste en y pensant, avoir la voix en soi, comme si elle faisait partie de nous, c'est si agréable, parce qu'alors cette voix si connue et si chère nous accompagne de partout, elle est en nous.

16 commentaires:

  1. Je n'y avais jamais pensé à vrai dire. Mais c'est vrai que je ne garde pas le souvenir de la voix de mon père. L'un de mes frère à la même voix que lui, mais je ne l'ai pas revu ni entendu depuis plus de 8 ans.
    Ma mère et moi avons exactement la même voix. Lorsque je m'entend en enregistrement, je crois toujours que c'est elle. Lorsque j'appelle quelqu'un qui nous connait toutes les deux, on me prend toujours pour elle et je dois bien préciser qui je suis...
    La voix est importante. J'aime la voix de Loup. Je me souviendrai toute ma vie de la première fois où je l'ai entendu, au téléphone, sa voix m'a chavirée !
    Je garde toujours un message de lui enregistré dans mon téléphone et de temps en temps je l'écoute, juste pour entendre sa voix, grave, profonde, tendre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, Pakita, la voix est importante. On peut lire dans une voix, on peut ressentir. Une voix ne peut mentir. Les émotions passent par elle.
      J'ai des vidéos de mon frère où on peut l'entendre parler, mais j'ai encore du mal à les regarder. Si j'oublie sa voix, je sais que je les ai...
      Merci pour ton commentaire. Je te souhaite une belle fin de semaine, et je t'embrasse.

      Supprimer
  2. J'ai aussi la même voix que ma maman parait-il...
    Moi, je l'entends dans mes rêves, elle y est souvent présente... cela ne fait que 4 ans qu'elle est partie, mais c'est comme si c'était hier en fait. Elle ne me quitte pas, elle est toujours présente en moi, dans mes pensées, dans mes rêves. J'espère que rien ne s'effacera , jamais.

    ✰✯✮ Laure ✮✯✰
    http://suivre-mon-etoile.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je retrouve régulièrement ma mère et mon frère dans mes rêves, mais curieusement, ils ne parlent pas beaucoup ou pas du tout. Nous "communiquons" plus par la présence, les gestes, que par la parole.
      Belle fin de semaine, Laure, profites bien de ta petite puce. Gros bisous.

      Supprimer
  3. Pour le moment je me souviens encore de sa voix (5 ans qu'il n'est plus dans cette vie-ci) mais si jamais je l'oublie, je pourrai l'écouter car j'avais sauvé ton message de répondeur sur son téléphone portable avant de résilier la ligne et cette voix est "sauvée" sur ordinateurs, plusieurs clé usb et disque dur externe. Le message se termine par "à bientôt"....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une bonne idée d'avoir gardé ce message, tu l'as ainsi toujours avec toi. Et tu pourras ainsi la retrouver, si jamais tu l'oublies. Oui, c'est bien.
      Bon week-end à toi, Hélianthine. Je t'embrasse.

      Supprimer
  4. son message et pas ton message bien sûr!

    RépondreSupprimer
  5. On "n'oublie jamais", mais cela s'atténue, et se transforme.. Comme tu l'as dit, tout dépend de la fréquence de nos souvenirs : obliger le cerveau à s'en souvenir, c'est faire durer la résonance :) Mais tout comme toi, c'est le visage qui m'importe énormément dans mes souvenirs..
    Je retrouve rarement des similitudes de voix de "mes disparus" dans l'humanité, mais parfois, je revois des visages, et ressens des odeurs..
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les odeurs sont très importantes aussi, oui. Une odeur peut te transporter dans un lieu où tu as vécu, où tu as séjourné, à une époque lointaine de ta vie. J'ai ainsi chez moi un vieux secrétaire qui appartenait à mon père. Lorsque j'ouvre ses tiroirs, que je n'ai pas vidé de leur contenu, l'odeur de la maison de mes parents surgit aussitôt, et avec elle, un flot de souvenirs...
      Bonne fin de dimanche à toi, Jane. Gros bisous.

      Supprimer
  6. Françoise

    Moi aussi je me souviens de la voix de mon petit frère ( ALAIN )décédé. Je me souviens également de la voix que son jumeau ( Yohan ) avait à cet âge là ( 9 ans ) alors qu'a l'heure actuelle je n'arrive pas à mémoriser la voix de Yohan adulte !!!! et je me demande bien pourquoi !!!!

    Bisous Françoise

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il y a des choses étranges, Marie, que l'on n'arrive pas toujours à expliquer.
      Je te souhaite une bonne soirée, j'espère que tes deux jours de boulot n'ont pas été trop pénibles.
      Plein de gros bisous.

      Supprimer
  7. Très beau post...
    Les souvenirs sont toujours présents de toute façon..les voix s'en vont petits à petits...hélas..sauf si enregistrées comme dit helienthine...mais moi je ne pourrai sans doute pas..où alors ne pas l'écouter cette voix sinon cela me rendrait bien triste à chaque fois...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense qu'il faut attendre le moment de pouvoir l'écouter à nouveau cette voix. Comme je le disais dans l'un de mes commentaires, je possède des vidéos où mon frère (parti il y aura bientôt trois ans) joue de la guitare et chante, je n'ai pas encore pu les regarder, car en effet, j'ai peur que cela me rende très triste. Alors j'attends, je sais qu'un jour, ce sera plus facile.
      Bonne soirée à toi, Bruno.

      Supprimer
  8. Très jolie note, émouvante et qui porte à la réflexion.

    Moi qui ai la chance d'entendre régulièrement mon père, ma mère, mon frère, je saurai les reconnaître entre mille.

    D'une façon générale, j'ai la capacité à reconnaître les voix car c'est comme si elles chantent à mon oreille.
    J'ai moins de facilité à reconnaître les visages. C'est curieux, peut-être parce qu'ils changent plus vite que la voix ?

    Du coup, je me suis fait une sorte de test : j'ai essayé d'entendre les voix de personnes chères qui sont décédées, mais aussi d'anciens professeurs.
    Et ça marche, je les entends. C'est un magnifique exercice auquel je me suis livrée grâce à vous.
    Durant un moment, ces personnes amies et bienveillantes étaient près de moi.

    Merci,
    eMmA
    PS : si ça vous dit, voici une note que j'avais écrite sur la voix
    http://www.emmacollages.com/article-29442808.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est moi qui vous remercie de votre visite, eMma et de vous être exprimée ainsi sur ce sujet.
      C'est avec plaisir que j'irai lire votre note sur la voix.
      Belle soirée à vous ! :-)

      Supprimer

Merci pour vos petits mots que j'apprécie infiniment.