et aussi de partager avec vous mes photos, mes lectures, mes goûts musicaux...

dimanche 11 mars 2012

Nouvelles du petit bonhomme courageux / 16

Voici trois mois que je ne vous ai pas donné de nouvelles du petit bonhomme courageux ! Et pourtant, il continue de progresser.
Une bonne nouvelle : depuis quinze jours, il a commencé à aller à l'école deux matinées par semaine, et bientôt ce sera quatre matinées. Il est bien évidemment aidé par une AVS, son petit bras et sa main gauches n'ayant pas encore retrouvé leur mobilité, et il a besoin d'aide. Cette rentrée s'est apparemment bien passée, même s'il était dur de laisser partir ses parents et de se mélanger aux autres petits enfants. C'est vrai qu'au centre, des petits de son âge, il n'y en a pas beaucoup.
Le petit bonhomme a passé une période où il tournait en rond, il ne progressait pas, il rabâchait. Ses parents étaient un peu démoralisés, il faut le dire, et il faut les comprendre. Ce n'est pas toujours évident pour eux. Mais depuis quelques jours, et nous avons pu nous en rendre compte ce week-end puisqu'il était à la maison avec ses parents et son petit frère, il s'intéresse à nouveau à ce qui se passe et se dit autour de lui, et il pose des questions bien appropriées. Il est en train d'enrichir son vocabulaire, d'apprendre de nouveaux mots, et il arrive à se concentrer plus facilement. C'est vrai que depuis sa rupture d'anévrisme, il a beaucoup récupéré au point de vue physique (à part son petit bras et main gauches). Et maintenant, c'est sur le plan intellect qu'il est en train de progresser. En effet, il ne pouvait pas tout récupérer à la fois, et je pense qu'au centre, les soignants privilégiaient surtout le physique, pour qu'il retrouve le plus rapidement possible son autonomie, même si ce n'est pas encore parfait.
Le petit bonhomme courageux est toujours autant heureux de vivre, et aime rire, tout en gardant son petit caractère bien à lui, ce petit caractère qui l'a aidé jusqu'à maintenant à lutter, et à progresser. Avoir du caractère a des bons côtés, aussi. :-)
Il a appris à connaître et aimer son petit frère, et celui-ci lui rend bien, en lui faisant de grands sourires et en lui "baragouinant" des mots que seul lui connaît :-)
Ce n'était pas évident aussi cette relation, car il ne faut pas oublier que Noé est reparti de zéro, et quand il est rentré chez lui, le petit frère était un peu un intrus. Mais tout s'est arrangé de ce côté-là.
Voilà donc les dernières nouvelles du petit bonhomme courageux. Il va, son bonhomme de chemin, progressant à son rythme, aussi bien qu'il le peut, mais sûrement ! :-)

Dans ce même billet, j'ai envie de parler d'une petite-fille, Marie-Clotilde, qui était avec moi en classes de Cm1 et Cm2. Cela remonte donc à... pas mal de temps. Cette petite-fille avait eu la poliomyélite et le virus lui avait paralysé la jambe gauche. Sa petite jambe était appareillée, et elle marchait avec deux béquilles. Cette petite-fille était jolie comme un coeur. Elle travaillait bien à l'école et elle ne se plaignait jamais. Je me rappelle que nous nous disputions la place à côté d'elle, nous voulions être son amie. Nous l'aidions à porter son cartable ou lorsqu'elle avait besoin. Malgré son handicap, Marie-Clotilde rayonnait. J'aimerais savoir ce qu'elle est devenue.
L'histoire de mon petit-fils m'a fait remémoré ce souvenir. Et je me dis que ces enfants-là n'ont pas quelque chose en moins, non, je dirais au contraire qu'ils ont quelque chose en plus !!!

24 commentaires:

  1. Je suis heureuse de lire que Noé continue de progresser. J'imagine l'inquiétude de ses parents et les espoirs qu'ils mettent dans le temps qui passe.
    Il est tout jeune encore ce petit bout ! Et il montre déjà une telle volonté qu'on peut se permettre de mettre tous ses espoirs en lui.
    Il nous donne une belle leçon je trouve.
    Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te remercie pour tes mots, Pakita, je sais que tu peux comprendre la joie, mais aussi le désarroi parfois des parents. Oui, il nous donne une belle leçon.
      Bonne fin de soirée à toi et douce nuit. Je t'embrasse.

      Supprimer
  2. Bonjour, Françoise.

    Des informations auxquelles nous sommes si attachés et un souvenir.

    De l'amour toujours, de la patience et le temps qui travaille pour le petit bonhomme courageux...

    Merci beaucoup, Françoise.

    Et bon courage.

    Je t'embrasse fort.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Herbert,
      Oui, l'amour, la patience et le temps, c'est ce dont a besoin, en effet, le petit bonhomme.
      C'est moi qui te remercie.
      Je t'embrasse fort.

      Supprimer
  3. merci chère Françoise de nous donner des nouvelles de Noé
    C'est bon de savoir qu'il progresse à tous points de vue
    Cela doit réchauffer ton coeur de mamie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, Coumarine, cela réchauffe mon coeur de mamie. :-)
      Les progrès sont moins rapides qu'au début, certes, mais ils sont là, et c'est cela qui est important !
      Je t'embrasse.

      Supprimer
  4. Françoise

    oh, chouette ;-))) Voilà de bonnes nouvelles ;-)) ti-Noé est costaud. Ca doit être comique d'entendre les conversations entre son petit-frère et lui.
    Gros bisous Françoise.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Marie :-)
      Oui, c'est drôle de les voir tous les deux, parler dans leur jargon. :-)
      Gros bisous à toi aussi, et bonne soirée.

      Supprimer
  5. ce sont de merveilleuses nouvelles chère Françoise j'y suis très sensiblee t ça me donne de la joie

    et j'imagine la tienne aisément

    tendresses et amitiés

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Nanou, c'est très gentil à toi, je sais que tu y es très sensible, oui :-)
      Je t'embrasse très fort.

      Supprimer
  6. C'est bon de lire ces bonnes nouvelles. Quel bel exemple et quelle belle leçon de vie. Je pense, tout comme toi ma Françoise, que ces enfants là ont quelque chose de plus et qu'il nous est un devoir de prendre exemple sur eux. Ils sont si grands au dedans d'eux ...
    Je t'embrasse très fort ma Françoise

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir ma Fanzesca
      Et je suis heureuse de les donner ces bonnes nouvelles :-)
      Merci d'être venue mettre un petit mot, c'est gentil.
      Je t'embrasse très fort moi aussi, ma belle.

      Supprimer
  7. Billet très émouvant..
    Mon fils a aussi repris le chemin du collège aujourd'hui, après 6 mois en internat médicalisé, avec une AVS. Encore trop tôt pour crier victoire, car le système reste dur pour ceux qui "souffrent", d'ailleurs, il a "souffert" du bruit auj.. Mais oui, ils sont courageux et si émouvants.. Quant à Marie Clotilde, quel combat.. Cette maladie est très mauvaise, et paralyse presque irréductiblement.. Ah là là, qu'il est important de réaliser que la santé est le plus cadeau que la vie puisse offrir à l'humain.. :) Bisous et bonne semaine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Re-bonsoir Ella (je viens de chez toi :-))
      Peut-être est-ce indiscret, mais peux-tu me dire de quoi souffre exactement ton fils ? Si tu ne veux pas répondre, ne le fais pas, je comprendrai.
      J'imagine bien que tu dois comprendre ces mots, Ella, et combien ils peuvent te toucher.
      Gros bisous à toi aussi, et bonne semaine également.

      Supprimer
  8. Françoise, je crois qu'il y a aussi un don du partage, d'écrire avec son coeur et de donner envie aux autre. C'est ce que je ressens en lisant tes billets. Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour tes mots que j'apprécie, Louis-Paul. Douce nuit à toi.
      Je t'embrasse.

      Supprimer
  9. Plus Noé avancera, plus Il découvrira en lui des ressources insoupçonnées pour pallier aux déficiences qui pourraient lui rester.
    Je sais de quoi je parle…
    Tu le sais aussi…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, Alain, je sais de quoi tu parles, et je te remercie pour tes mots.
      Bonne fin de soirée à toi, et douce nuit.

      Supprimer
  10. Sans rapport avec le sujet,merci francoise de t'etre donne la peine de regarder mon emission sur mjctv

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais je t'en prie, Claude, ce fut un plaisir de regarder ce reportage.

      Supprimer
  11. Très jolies nouvelles du petit bonhomme.
    Que la journée te soit belle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Suzame. Belle soirée à toi, et bon week-end.

      Supprimer
  12. Coucou Ma Françoise

    Les enfants, qui sont passés par ces épreuves, ont une force de vie incroyable ! Ils sont heureux et cette envie de se surpasser nous porte !

    Le principal est qu’il aille à son rythme !
    Comme j'aurais aimé pourvoir être AVS d'un aussi grand "Petit Noé"...
    Tant de chose à apprendre sur la vie et des leçons données par un petit bout, haut comme trois pomme.... Quoi de plus pour être heureuse ?

    Noé nous fait revenir à l'essentiel : le partage et l'amour et je suis sûre que son chemin sera un très beau chemin !!

    Je pense très fort à toute sa famille qui l'entoure ♥
    Soyez heureux ♥

    Je fais de très très gros bisous sonores à Notre Petit Prince ♥ ♥
    Et je n'oublie pas de t'embrasser aussi très fort Ma Françoise et encore Merci ♥
    Claude

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir ma chère Claude
      C'est moi qui te remercie pour ce bouquet de gentilles et douces pensées. :-)
      Oui, je suis sûre, moi aussi, que le chemin du petit Noé sera très beau.
      Bonne soirée à toi, et douce nuit.
      Je t'embrasse très fort également.

      Supprimer