et aussi de partager avec vous mes photos, mes lectures, mes goûts musicaux...

jeudi 24 mars 2011

L'indécision

Je ne sais pas...
Tu crois ?
Ah bon ?
Oui, peut-être...
On verra...
Ah ! et puis non !...

Tiens ! c'est curieux, ces mots me parlent...
Ils me disent... que je suis la reine de l'indécision !
La preuve, le cirque que j'ai fait avec mes blogs !... pour finalement en revenir au point de départ...
Et vous, êtes-vous toujours sûr(e)s d'avoir fait le bon choix, ne revenez-nous jamais en arrière, ou bien, tout comme moi, avez des petits regrets, des petits remords, et finalement, revenez-vous sur votre décision ?...
Dites moi, question de me rassurer... :-)
Il est vrai que l'indécision peut être énervante, et pour soi, et pour les autres, mais tant qu'elle ne concerne pas un événement important, tant qu'elle ne cause de tort à personne, est-ce vraiment si... grave ?...
Je tiens à dire, tout de même, que lorsqu'il s'agit d'événements qui me tiennent vraiment à coeur et qui sont plus sérieux qu'une histoire de blogs, je suis capable de "foncer", de ne pas hésiter et surtout, de ne pas regretter... Ah mais !... :-)

11 commentaires:

  1. Bonjour, Françoise.
    être indécis, tout le monde l'est à un moment ou à un autre...
    Mais , ce qu'il ne faut pas, à mon sens, c'est tourner en rond...
    Bonne journée.
    Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  2. Je suis réputée pour avoir un souci avec le choix, dis Françoise, on fonde un club ???

    Non, c'est pas grave, on s'en sort quand même !

    Je t'embrasse (très belles tes photos ci-dessous)

    RépondreSupprimer
  3. je suis souvent hésitante pour moi, pour un achat dont je pourrais éventuellemnt me passer, pour un menu, mais sinon, je me décide assez vite pour le reste, c'est peut-être mon côté bélier. Je dis :on est comme on est, et puis après tout ce n'est pas un défaut d'être hésitant quant à nos choix.
    Un gros bisou pour toi Françoise.

    RépondreSupprimer
  4. Coucou Françoise

    bah, il y a une phrase qui dit qu'il n'y a que les..... qui ne change pas d'avis, alors...
    Gros bisous et bon week-end Françoise.

    RépondreSupprimer
  5. Françoise, je ne peux pas te répondre objectivement, car ce que tu "dis" j'aurais pu l'écrire. La problématique du choix est surtout liée à l'idée de renoncement, choisir c'est renoncer, c'est surtout ce que j'ai du mal à faire, donc j'ai du mal à choisir, j'hésite, je rembobine, je piétine. J'aime beaucoup le commentaire de Marie, qui éclaire autrement le débat, aurais-je peur de choisir définitivement, sans retour possible, là on touche à l'irrémédiable qui est source de peur et d'angoisse. Bref, avoir du mal à choisir est pour moi plus une protection qu'un mauvais penchant. Je t'embrasse très fort mon Amie.

    RépondreSupprimer
  6. Merci Françoise de ce que tu voens d'écrire "chez moi". Pour le reste, je te copie ce que je viens de répondre à Rosa:

    "N’admire pas trop mon « enthousiasme ». J’ai été incapable d’écrire une Note sur le carnet que je tiens chez H&F depuis 5 ans. Et pourtant…j'en avais des choses à dire. Lassitude, non mais fatigue oui."

    Alors, je m'identifie bien dans ce que tu nous raconte ces derniers temps.
    Moi aussi je t'embrasse, passe une belle fin de semaine

    RépondreSupprimer
  7. - Je suis de ton avis, Herbert, "tourner en rond" n'est vraiment pas bon, et empêche d'avancer. Je suis pleine d'indécisions, mais je ne pense pas tourner en rond... du moins, pas encore... :-)
    Bonne soirée à toi, et merci.
    Je t'embrasse.

    - Le club des indécises ? Ah oui, ça sonne bien (sourire).
    Merci pour tes mots, Rêva.
    Je t'embrasse, moi aussi.

    - Ah oui, Chantal, les Bélier ont tendance à foncer et à ne pas hésiter très longtemps ! Je les envie, parfois... :-)
    Bon dimanche à toi, ma belle.
    Gros bisous.

    - sourire, Marie... Oui, je sais, et j'en fais donc partie... :-)
    Gros bisous, et bon courage pour ton week-end de boulot. A demain soir.

    - Et moi, Kat, je peux te dire aussi que ce que tu dis dans ton commentaire, j'aurais pu l'écrire, également, tellement c'est ce que je ressens, moi aussi... Tu sais, le mot "définitif", j'en avais parlé dans l'un de mes billets un jour, "définitif" et puis aussi le mot "rupture", ce sont deux mots qui me font bougrement peur...
    J'aime beaucoup ton commentaire, il me parle.
    Je t'embrasse très fort, aussi, douce Amie.

    - Oui, Louis-Paul, je sais que toi aussi, tu es passé par de telles périodes, et je sais donc que tu es apte à comprendre ce billet. Merci à toi.
    Belle fin de semaine à toi aussi.
    Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
  8. Coucou Françoise

    Tout dépend de notre état d'esprit !!

    Je suis surtout indécise quand je suis fatiguée, submergée !!

    Il est vrai que je vais me compliquer la vie pour de petites choses !!

    Comme je te l'ai déjà dit : les personnes qui ne doutent pas me font peur !!

    La sincérité passe toujours.......... Tu te questionnes, mais tu ne joues pas avec nous !!
    Et nous le ressentons !!

    Nous ne pouvons pas toujours foncer, il faut souvent réfléchir et prendre du recul !!
    Et puis parfois se faire plus confiance !!

    Longue vie à tes blogs ♥
    Bon dimanche

    Claude

    RépondreSupprimer
  9. Coucou Claude :-)
    Tu as raison, les personnes trop sûres d'elles ne sont pas toujours bien rassurantes, au contraire.
    Non, je ne joue pas avec vous, et heureusement. J'aime avant tout la sincérité. Merci pour tes mots, Claude.
    Bonne fin de dimanche à toi.
    Je t'embrasse bien fort.

    RépondreSupprimer
  10. Lorsqu une la décision est difficile à prendre, je tire à pile ou face! Inconscience? oui , il m est déjà arrivé de le regrétter.Il n y a que ceux qui ne font rien qui ne se trompent pas. "Il n est pas bon de disperser ses efforts, mieux vaut les concentrer sur un objectif" ( lu dans un traité militaire). Pourquoi ne pas te servir de tes photos pour illustrer tes textes.
    Bonne soirée Françoise
    Latil

    RépondreSupprimer
  11. "Il n'y a que ceux qui ne font rien qui ne se trompent pas". En effet, tu as raison, Latil, comme on dit aussi, "Qui ne tente rien, n'a rien"...
    Pour les photos, oui, je vais y réfléchir. Merci.
    Bonne soirée à toi, et douce nuit.

    RépondreSupprimer

Merci pour vos petits mots que j'apprécie infiniment.