et aussi de partager avec vous mes photos, mes lectures, mes goûts musicaux...

Notre Dame de la Salette et ses environs

Mardi 30 septembre au jeudi 2 octobre 2014


La photo ci-dessous a été faite en 1937. Peu de changement en fait, hormis un pont qui a été construit en 1980 (voir sur la droite de la photo empruntée sur le net)


Photo empruntée sur le net montrant bien le pont permettant d'accéder plus rapidement et plus facilement à Notre Dame de la Salette.


Intérieur de la basilique : Peintures du peintre Arcabas





Beaucoup de brouillard, dommage, mais finalement, cela donne une certaine atmosphère qui se prête bien au paysage et aux personnages.



Au même endroit, la photo suivante a été faite en 1937 :





Bon, c'est pas tout ça, mais on va aller faire un peu de sport... malgré le brouillard très épais qui ne veut pas s'élever, mais les chemins sont, paraît-il bien balisés, alors allons-y...




Les chemins sont bien balisés, heureusement, mais nous ne serions peut-être pas allés très loin si nous n'avions pas rencontré un groupe de marcheurs très sympathiques. Marchant à la même allure, nous leur avons emboîté le pas. Sans eux, je ne pense pas que nous serions allés aussi loin, on a vite fait de se perdre dans le brouillard, mais ils connaissaient le coin et c'était rassurant.
Et cela a vraiment valu la peine de les suivre ! Nous avons trouvé le soleil en arrivant au col d'Hurtières.
Voyez comme le brouillard reste accroché à un versant, mais par contre, l'autre est entièrement dégagé. 


Et regardez la vue, plus on avance, et plus c'est beau !!!...







Sur le conseil de l'un des marcheurs, le meneur du groupe qui attendait le reste de la troupe, nous avons emprunté un petit sentier surplombant le précipice, attention le vertige ! C'est bon, je ne le crains pas. Et cela valait le coup, là aussi. Nous nous sommes retrouvés sur le chemin des tunnels que mes parents avaient eux aussi emprunté en 1935 (voir la photo en noir et blanc ci-dessous).
Ne me demandez pas pourquoi je penche sur le côté, je n'en sais rien du tout !... (rire)


Photo faite en 1935 au même endroit, vers le même rocher, mais de l'autre côté. Sur cette photo, figurent mon père (le petit monsieur avec le béret, il avait 26 ans), l'un de ses frères, et ses trois soeurs.


Photo faite également sur la route des tunnels, mais à un autre endroit (je ne connais pas les personnes sur celle-ci).


Nous revenons sur nos pas, nous marchons depuis un peu plus d'une heure, et nous ne voulons pas trop nous éloigner, nous savons que nous allons retrouver le brouillard de l'autre côté. Et nous serons tous seuls cette fois pour retrouver le sentier.
Un dernier regard sur la vallée. Le brouillard s'est levé et on a une vue magnifique.




Photo faite sensiblement au même endroit en 1947 cette fois. A droite de la photo, ma maman... :-)


Nous revoici entre les deux, le ciel dégagé et le brouillard. Nous allons nous replonger dans celui-ci.



Malgré le brouillard, petites pauses photographiques :





Et nous voici de retour à Notre Dame de la Salette. Nous ne nous sommes pas perdus, ouf ! malgré le brouillard toujours aussi épais de ce côté-ci.




Une dernière photo de la Dame et des enfants :


Je pense que lorsque l'on vient en ce lieu, on n'a qu'une seule envie : y revenir...

18 commentaires:

  1. Magnifiques les photos d'hier et d’aujourd’hui.
    Le petit courageux le fera peut être lui aussi ce pèlerinage un jour.

    Ces nuages accrochés aux montagnes m'ont fait penser un instant à mon île.

    Nous aussi, on a notre Dame de la Salette. C'est à peu près à 10 km de chez ma mère.
    http://www.mi-aime-a-ou.com/notre_dame_de_la_salette.php

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Pascal
      Oui, peut-être que le petit bonhomme courageux fera lui aussi ce pèlerinage, qui sait ? :-)
      Je suis allée voir le lien : Notre Dame de la Salette à St Leu et l'histoire qui s'y rapporte. Merci. Une jolie histoire aussi. Tout est dans la foi. La foi peut tout changer, si les gens pouvaient en être persuadés. Je ne parle pas que de la foi en un "Dieu", mais la foi tout court. Si l'on croit, tout est possible.
      Belle fin de journée à toi, Pascal. Bises.

      Supprimer
  2. J'ai aussi beaucoup aimé le retour en arrière! Une balade splendide, côté soleil, côté brouillard...
    Merci pour cette découverte!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi d'être venue la découvrir, Gine ! :-)
      Belle fin de journée, bisous.

      Supprimer
  3. Un beau reportage avec à l'appui des photos magnifiques ! J'aime bien le parallèle entre hier et aujourd'hui ... Tu as tenu ta promesse , je t'admire d'avoir cette foi ! Je l'ai perdu il y a bien longtemps ... Faut-il croire aux miracles ? Ne sais pas ! Ce que je crois c'est que chacun a son destin tracé à la naissance et donc aucun Dieu ne peut intervenir sur ce tracé ... Vaste sujet !!! Je respecte cette croyance ... Bisous Françoise et bon WE à toi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La foi n'est pas forcément la foi en un "Dieu", mais elle peut être la force de la pensée en quelque chose de bon et de beau, c'est nous mêmes qui le créons ce monde de bonté et de beauté, tout comme nous créons le monde de guerres et de souffrance, hélas. Les miracles peuvent avoir lieu si avant tout nous sommes persuadés qu'ils peuvent avoir lieu. Cela ne suffit pas de prier et de demander de l'aide, c'est avant tout à nous d'agir par des pensées d'amour et de bienveillance. (je ne sais pas si j'ai été bien claire...)
      Bisous à toi aussi, Anne, et bon début de semaine.

      Supprimer
    2. Superbe ce reportage et ces photos alliant passé et présent. Pour la foi je pense aussi que si elle nous manque on ne peut pas aller trés loin. On a besoin d'elle pour avancer. C'est comme ça qu'on gagne dans la vie, en se battant et en y croyant !

      Supprimer
    3. Merci Délia d'avoir remonté le temps en venant te balader ici, j'ai ainsi pu revoir toutes ces photos avec un immense plaisir ! :-)
      Oui, avoir la foi aide beaucoup à avancer.

      Supprimer
  4. ton reportage est extra,merci beaucoup;et j'adore les peintures de ARCABAS,elles sont sans doute recentes,cela va dans le sens d'un lieu qui se serait un peu modernisé depuis les escapades de nos parents!monique

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis très heureuse que ce reportage t'ait plu ma soeur. Je t'ai envoyé par mail une photo de la Chapelle de la rencontre, que j'ai omise de mettre ici.
      Oui, le lieu s'est certainement modernisé depuis les escapades de nos parents. Quand y retournons-nous ensemble ?... :-)
      Bisous et belle fin de journée.

      Supprimer
  5. Superbe Françoise !

    Très belle rando ! bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup, Noëlle ! :-)
      Bisous et belle fin de journée.

      Supprimer
  6. Superbe et émouvant avec ces anciennes photos intercalées.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Louis-Paul. :-)
      Belle journée à toi. Je t'embrasse.

      Supprimer
  7. Réponses
    1. C'est moi qui te remercie, Danielle, d'être venue te promener ici. :-)
      Bonne soirée.

      Supprimer
  8. Réponses
    1. Merci d'être venue jusqu'ici, Ariaga. Oui, ce fut une superbe excursion. :-)
      Amitiés à toi aussi.

      Supprimer

Merci pour vos petits mots que j'apprécie infiniment.