et aussi de partager avec vous mes photos, mes lectures, mes goûts musicaux...

vendredi 2 décembre 2016

Les deux petits moineaux perchés...

8 commentaires:

  1. Magnifiques tes titis perchés, Françoise.
    Belle est ta photo.... merci...
    douce soirée à toi.
    Bisou.
    Den

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi, Den. :-)
      Une douce soirée à toi aussi, et un très beau dimanche.
      Bisous.

      Supprimer
  2. Encore une très belle photo et d'adorables moineaux.
    Connais-tu, Françoise, l'effroyable histoire de l'extermination des moineaux par Mao (campagne des quatre nuisibles) que j'ai apprise, il y a peu de temps, grâce à un documentaire sur Arte.
    «Les citoyens avaient alors la consigne de faire du bruit (en frappant des pots et des casseroles ou des tambours) pour effrayer les oiseaux et les empêcher de se poser, les forçant ainsi à voler jusqu'à ce qu'ils tombent du ciel d'épuisement. Les nids ont été démolis, les œufs étaient cassés, et les oisillons tués. Les moineaux et autres oiseaux ont été abattus dans le ciel, entraînant la quasi-disparition des oiseaux en Chine» (Wikipedia)
    Les images sont insupportables.
    Le "remède" se révéla pire que le "mal", Mao dut se résoudre à réintroduire les moineaux en les important de Russie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Rom, c'est gentil. :-)
      Non, je ne connaissais pas cette effroyable histoire. Les images sont insupportables, en effet. Tous ces pauvres petits moineaux, tombant en masse. En tous cas, cela ne leur a pas réussi de tuer tous ces petits piafs. Et ils ont bien été obligés de reconnaître qu'ils avaient leur utilité.

      Supprimer
  3. Jean Roba ponctuait souvent ses cases avec Eux.
    Bzzz...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui ! :-)
      Merci le bourdon.
      Bonne soirée, bises.

      Supprimer

Merci pour vos petits mots que j'apprécie infiniment.