et aussi de partager avec vous mes photos, mes lectures, mes goûts musicaux...

jeudi 24 novembre 2016

Ne te cache pas, petit geai, je te vois !

7 commentaires:

  1. Je ne me plains jamais quand le geai ricane.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. (sourire) Et je te comprends, le bourdon ! :-)
      Beau week-end à toi.

      Supprimer
  2. On peut dire qu'il est bien barricadé, ce petit geai ! Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, Bizak, bien barricadé, comme tu le dis si bien. :-)
      Beau week-end à toi. Bisous.

      Supprimer
  3. Joli geai des chênes, déchaine-toi.
    N'écoute pas, Françoise.
    Cache-toi (mieux), guette et donne l'alerte aux habitants des sous-bois
    :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce petit geai joli n'a aucune crainte à avoir de moi, Rom. Je ne l'enfermerai jamais dans autre chose que dans ma boite photographique. :-)

      Supprimer
    2. Oui, je le sais, tu le sais mais lui, j'en doute :-)

      Supprimer

Merci pour vos petits mots que j'apprécie infiniment.