et aussi de partager avec vous mes photos, mes lectures, mes goûts musicaux...

vendredi 14 octobre 2016

DISPERSES PAR LE VENT

Ma dernière lecture : « Dispersés par le vent », de Richard Flanagan. Un récit sombre et magnifique.

Quatrième de couverture :
« Connaissez-vous la Tasmanie, cette île du bout du monde, distante de la France de quelque dix-sept mille kilomètres ? Une terre montagneuse et sauvage, abritée au nord par le continent australien. Les hivers y sont rudes, et la tempête faisait rage en cette nuit de 1954 où Maria Buloh s'est enfoncée dans la forêt, abandonnant son mari et sa fille de trois ans. Mystère inaugural qui hante chaque page de ce récit, tout comme il hante les rêves de Sonja Buloh, cette fillette qui a vu sa mère s'éloigner sous la neige. Trente-cinq ans plus tard, Sonja, enceinte, revient sur les lieux de son enfance et tente de rassembler les morceaux épars de son histoire familiale. »
« Conte de l'exil, (re) conquête d'une identité perdue, voici un roman bouleversant, où les souvenirs reviennent comme ces vents qui balaient la terre et les êtres. » (Alexis Lorca)

- J'ai aimé doublement ce livre, car il avait été choisi et offert à ma soeur en décembre 2004 par mon frère. 

4 commentaires:

  1. Merci d'en parler Françoise.. je ne connais pas, mais tu donnes envie de le lire... Un doux week-end à toi.
    Je t'embrasse.
    Den

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Den. Une très belle semaine à toi. Je t'embrasse aussi.

      Supprimer
  2. On sent au travers de ce résumé, que ce devrait être un roman bouleversant et poignant. Je suis très féru de ces histoires, qui me laissent le coeur pantelant pendant quelques jours; Merci Françoise de me faire découvrir ce roman de Richard Flanagan. Bisou chère Françoise

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors je te conseille de le lire, Bizak. :-)
      Bisou, cher ami poète.

      Supprimer

Merci pour vos petits mots que j'apprécie infiniment.