et aussi de partager avec vous mes photos, mes lectures, mes goûts musicaux...

vendredi 22 janvier 2016

L'amour et les forêts

Je viens de finir de lire un magnifique livre que je vous conseille vivement : "L'AMOUR ET LES FORETS" de Eric Reinhardt. Un roman bouleversant, poignant, inquiétant...


Quatrième de couverture :
« A l'origine, Bénédicte Ombredanne avait voulu le rencontrer pour lui dire combien son dernier livre avait changé sa vie. Une vie sur laquelle elle fit bientôt des confidences à l'écrivain, l'entraînant dans sa détresse, lui racontant une folle journée de rébellion vécue deux ans plus tôt, en réaction au harcèlement continuel de son mari. La plus belle journée de toute son existence, mais aussi le début de sa perte. »
Récit poignant d'une émancipation féminine, "L'amour et les forêts" est un texte fascinant, où la volonté d'être libre se dresse contre l'avilissement
Eric Reinhardt, né à Nancy en 1965, est romancier et dramaturge. Il vit et travaille à Paris. Ses deux derniers romans, "Cendrillon" (2007) et "Le système Victoria" (2011), ont rencontré un important succès.

Lu et pris sur Télérama :
« (...) Epouse d'un cadre commercial sournois et complexé, elle raconte à Reinhardt être victime de harcèlement conjugal ; de plus en plus violent depuis l'aveu au mari d'un bref mais explosif adultère. Bénédicte Ombredanne ne trouvera de paix que dans la clinique psychiatrique où l'a conduite sa tentative de suicide...
De ces confidences à l'écrivain admiré, celle qui ne croit comme lui qu'au pouvoir salvateur des mots, à la sublimation par la littérature, aurait aimé faire art. Mais elle ne s'en sent pas le talent. Alors elle offre sa vie à Reinhardt pour qu'il la magnifie. Et il obéit. Et il trouve la forme chahutée, sensuelle, abrupte, en flash-back et monologues, pour témoigner des torturantes humiliations domestiques. Jusqu'à la désolation d'être ; jusqu'à la suicidaire reddition à plus fort que soi. L'écrivain si doué pour observer la société française, décrire les perversités du libéralisme et du monde de l'entreprise, se révèle alors métaphysique et bouleversant arpenteur des douleurs de l'esprit.
Qu'on ne s'y trompe pas en effet. L'Amour et les forêts n'est pas le roman du harcèlement conjugal. Le harcèlement devient plutôt ici la métaphore des dangers qui menacent nos rêves, des violeurs qui guettent nos âmes. Que sait-on des pouvoirs de l'autre ? De ses outrances, de ses petitesses ? Qu'est-on capable, aussi, d'offrir de soi ? Que connaît-on au juste de soi ? (...) » (Fabienne Pascaud)
-> Lire l'article en entier ici :​ Télérama.
.

14 commentaires:

  1. Je devrais venir te lire plus souvent ici, Françoise...
    Il s'y passe de très belles choses.
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais avec plaisir, Célestine. :-)
      Merci, c'est gentil.

      Supprimer
  2. N'est-ce pas qu'il est magnifique ce livre.
    Il m'a profondément marquée.
    Il y' a des pages magnifiques quand il parle du peu de bonheur que cette femme a su trouver auprès de l'écriture. Tout ce passage où il décrit la joie de pouvoir s'introduire en soi, en se reliant à son être le plus secret.
    J'ai eu beaucoup d'empathie pour cette femme... Je lui ai trouvé beaucoup de points communs...
    J'ai beaucoup aimé l'idée qu'on reçoit dans la vie des moments intenses, en croisant un prince charmant, ne se résumant pas forcément à un "homme", pas m^me un être humain mais juste une éclaircie soudaine et pleine d'espoir.
    Cela n'est pas sans me rappeler cette citation de F Jacob à savoir que les moments les plus importants d'une vie sont ceux sans temporalités. et je pense de plus en plus à tous ces moments intenses autres "que le sentiment amoureux " qui naît entre deux êtres que j'ai pu recevoir (ou que je m'offre) ces dernières années.
    Souvent quand je lis, je partage mes lectures, écrit, me confie, m'entoure des gens qui me sont chers... j'arrête le temps, et je suis heureuse, semblable à l'amoureuse au contact de son bien aimé...

    Je t'embrasse.

    Merci Françoise d'avoir partagé ta lecture.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est moi qui te remercie, El Linda, tu parles si merveilleusement bien de ce livre. Ce que tu dis est très beau. Oui, ce livre est magnifique, et je le relirai certainement, l'achèterai même sans doute (celui-ci vient de la médiathèque).
      Je t'embrasse également El Linda.
      Belle soirée à toi.

      Supprimer
  3. moi aussi je me suis plongée intensément dans ce livre (j'ai bien aimé ton commentaire, Ellinda!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai beaucoup aimé moi aussi le commentaire de El Linda.
      Bonne soirée, Coumarine.

      Supprimer
  4. Bonjour Françoise, pas trop le temps de lire surtout en ce moment. mais ce livre me donne envie de le parcourir. Bonne journée. Bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que tu aimeras, Marie.
      Bonne soirée à toi, gros bisous.

      Supprimer
  5. Je l'ai feuilleté en librairie et il ne m'a pas tenté, je vais donc faire une seconde tentative ;-)
    En ce moment, je lis "A la table des hommes" de Sylvie Germain. Il te plaira...
    Bonne soirée Françoise, bises :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je viens de mettre le livre dont tu parles dans mes "favoris" et je demanderai à la médiathèque s'ils l'ont. Car je pense, oui, qu'il devrait me plaire, je suis allée lire le résumé sur internet et ce que j'en ai lu me donne TRES envie de le lire ! :-)
      Merci Philippe. :-)
      Bonne fin de soirée, bises.

      Supprimer
  6. Bonsoir Françoise
    J'étais entrain de te lire et j'ai vu que tu passais "chez moi"....
    j'ai fini ma pile "de Noël" et j'avais retenu ce titre, tu as aimé...merci pour ce billet, ce sera mon prochain...
    Je t'embrasse , bonne nuit !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Noëlle
      Tu me diras ce que tu en auras pensé. :-)
      Je t'embrasse moi aussi. Bonne soirée et une douce nuit.

      Supprimer
  7. Bonjour Françoise
    Hier, médiathèque, et,"L'amour et les forêts" je suis sur la liste d'attente...alors repartie avec" Petit Piment" de Alain Mabanckou
    Bisous, bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je note, Noëlle, je note ! :-)
      Bisous, et une douce nuit.

      Supprimer

Merci pour vos petits mots que j'apprécie infiniment.