et aussi de partager avec vous mes photos, mes lectures, mes goûts musicaux...

dimanche 6 décembre 2015

« Il existe des personnes lumineuses... » (Rêve de paix)

Voici un texte qui me va bien ce soir. Merci Alain... 

« (...) Au cœur même des relations d'amour, la division est toujours prête à venir s'installer, le doute, les interprétations faussées, la volonté d'en découdre, le rejet inconscient de l'être aimé, comme si "aimer vraiment" était l'ultime danger qui nous guette... Alors que l'on ne cesse d'en crever de ne pas être aimé à la mesure de nos désirs. Est-ce que dans l'affrontement du loup et de l'agneau, le loup hélas devra toujours sortir vainqueur ?...
Il existe des personnes lumineuses dont on peut voir tout le chemin parcouru, chemin de restauration, de resurgissement, de retrouvailles avec des origines enfouies.
Hier soir, je dînais avec l'une de ces personnes.
Je réalisais à quel point l'être pacifié est nécessairement vulnérable, presque offert en pâture, même s'il a la force de l'agneau. Car elle est là la force de l'agneau, dans sa vulnérabilité librement consentie, dans cette foi qu'il a d'être le vainqueur final, non pas par la mise KO de l'adversaire, mais par la foi en lui, cet autre, en sa capacité d'effectuer sa propre pacification.
Car nécessairement, le pacificateur sera vainqueur, lors de la finale ultime. Le monde humanisé est destiné à remporter la victoire. ...Un jour... » (Rêve de paix p. 63-64)

-> 120 Pensées Plongeantes de​ Alain Rohand.

13 commentaires:

  1. Le pacificateur doit être protégé par les anges qui l'accompagnent . Et puis comme tu l'as dit, le monde humanisé doit être le vainqueur. Charmante soirée Françoise.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui Bizak. Merci. Une charmante soirée à toi aussi.

      Supprimer
  2. Un beau billet, très profond et qui incite à cette belle réflexion sur "Quel chemin parcourons nous sur terre ? Pour quelle raison des personnes sont lumineuses et pleine d’amour et ..d'autres non ? " les personnes lumineuses nous font grandir et nous apportent beaucoup . Voilà du positif pour démarrer la semaine et finir doucement l'année . Merci Françoise.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, Jerry, et du positif il y en a bien besoin, alors ne le lâchons pas ! Bonne soirée. Merci à toi.

      Supprimer
    2. OUI!! Ne lâchons pas !! Merci Françoise .

      Supprimer
  3. Bonjour Françoise, un très beau texte qui demande à réfléchir. Pourquoi? peut être la réponse dans mon nouveau blog Sur l'article prochain. Bonne journée. grosses bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ton nouveau blog très intéressant, Marie ! :-)
      Bonne fin de soirée, et de grosses bises aussi.

      Supprimer
  4. Bien sûr ce texte "me parle" et cette semaine, j'ai besoin de sages paroles ou écrits...Je t'embrasse Françoise.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que nous en avons tous besoin, Louis-Paul, et lire de sages paroles nous font beaucoup de bien.
      Je t'embrasse aussi.

      Supprimer
  5. Je suis aussi paisiblement confiante dans le victoire de l'agneau. C'est dans la nature des choses qu'il y ait, en permanence, cette lutte de la lumière contre les ténèbres. Des énergies différentes, complémentaires et opposées.

    Je ne suis pas particulièrement pratiquante, même si j'aime les églises mais je n'aime pas les rituels (dont je ne nie pas l'utilité, mais je n'aime pas...), par contre j'ai toujours, depuis ma jeunesse, résisté à ceux qui disaient que les couvents ne servaient à rien. Certes, ils ne sont pas uniquement remplis de gens qui croient vraiment, mais ceux qui croient vraiment et qui utilisent leur énergie à la prière (et aux précieux rituels!) maintiennent la lumière... et l'agneau s'exprime...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te remercie pour ton commentaire, Edmée. Je pense moi aussi tout comme toi, et je suis ravie de le lire si clairement exprimé par tes mots.
      Bonne fin de soirée à toi.

      Supprimer
  6. Un texte à lire et relire pour en pénétrer l'âme, chaque mot a son poids et son sens; rien d'inutile, tout dans la densité. La force de l'agneau : un concept qui de prime abord est surprenant. Je crois avoir déjà lu ce texte quelque part mais juste la 1ere partie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te conseille le livre d'Alain, il fourmille de telles pensées.
      Bonne soirée à toi, gros bisous.

      Supprimer

Merci pour vos petits mots que j'apprécie infiniment.