et aussi de partager avec vous mes photos, mes lectures, mes goûts musicaux...

dimanche 29 novembre 2015

Coup de coeur du week-end

Ce week-end, près de chez moi, il y avait un marché de potiers, je m'y suis rendue avec une amie. Une trentaine de participants pour une très belle exposition de qualité, où des techniques de travail très différentes se côtoyaient. Il y en avait pour tous les goûts. J'ai beaucoup aimé les œuvres de ​ Lydie Thonnerieux, ses  personnages au regard interrogatif et à l'allure fragile, personnages dont j'avais du mal à détacher mon regard. Envie de les aimer, de les prendre dans mes bras, de les protéger...

Voici ce que dit Lydie de son travail (source :​ Lydie Thonnerieux) :

« L’homme est un patchwork, comme un assemblage de tôles froissées, mal ajustées, érodées par les aléas de la vie. Alors, il faut les raccommoder, les cautériser afin que le sujet retrouve un certain équilibre. Précarité de ces équilibres, au delà desquels tout peu basculer. Efflanqués, certains personnages semblent s’interroger sur le sens de leur vie. Prisonniers de vêtements aux coutures décousues, prêtes à craquer et à laisser passage à une autre vérité. Ils sont évidés, absorbés par le monde qui les aspire. Les liens se défont. Parfois, le maillage se distend, et, à la seule pensée de vouloir s’échapper, se dessine déjà un espoir de liberté… »

Allez découvrir son univers sur son site :​ Lydie Thonnerieux

11 commentaires:

  1. ça ne tourne pas rond ses œuvres dans un marché de potiers, parole de tourneur. Mais la symbolique est forte, dans son intro et de le visuel de son travail. Pour l'intro j'ai cru, un bref instant, entendre mon ostéo.
    Bzzz...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que "marché de potiers" n'était pas vraiment le terme adéquat, car il y avait aussi beaucoup de sculptures en terre. Ce marché aurait dû s'intituler "marché de potiers et de modelage en terre", c'eut été plus juste... :-)
      Merci pour ton humour, le bourdon. Bonne soirée à toi, bises.

      Supprimer

  2. merci de nous faire partager les oeuvres de cette artiste. Les personnages sont très expressifs. Et ce qu'elle définit comme l'essence de ses oeuvres est beau.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis ravie que cela te plaise, El Linda. Merci pour tes petits mots déposés ici et là.
      Bonne soirée à toi.

      Supprimer
  3. L'homme est un patchwork, quelle idée troublante, il est comme un assemblage hétéroclite de divers objets ou de pièces. Il ne retrouve sa personnalité vraie ou supposée qu'après tant de labeurs, de tergiversations, de doutes, de remises en question de soi pour comprendre ce qu'il est ou ce qu'il devenu. Le monde est divers, les idées diffuses, les saisons changent et forcement il ne peut être que ce que la société voudrait bien faire de lui. Mais le choix lui est aussi donné de parler à son cœur, s'il en a un ! Les sculptures de Lydie sont magnifiques et chargées de symboles, j'aime!
    Bonne journée Françoise

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis ravie que les sculptures de Lydie te plaisent, Bizak ! Et moi, j'aime beaucoup ton commentaire. Merci ! Bonne soirée à toi.

      Supprimer
  4. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Françoise, de très belles œuvres; je suis toujours admirative quand j'en voit car je ne suis pas très habile de mes mains, et je le regrette. Bravo et merci pour la découverte. Bonne journée, bisous.
      j'ai supprimé mon commentaire précédent car l'url n’était pas celui que je voulais mettre

      Supprimer
    2. C'est moi qui te remercie, Marie. Gros bisous, et une bonne soirée.

      Supprimer

Merci pour vos petits mots que j'apprécie infiniment.