et aussi de partager avec vous mes photos, mes lectures, mes goûts musicaux...

lundi 21 septembre 2015

L'a-mante dévorante...

Cet après-midi, deux mantes religieuses se sont retrouvées devant chez moi, l'une s'est posée sur la porte vitrée de la verrière (photo ci-contre), l'autre sur le banc se trouvant juste à côté de la porte vitrée. Il me semble bien qu'il s'agissait de deux femelles. Mais j'ai peut-être mal vu. J'ai en tous cas photographié l'une d'elles avant qu'elle ne s'envole. Elle paraissait très pressée... L'autre s'est envolée presque en même temps. Après tout, peut-être qu'il s'agissait d'un mâle et d'une femelle et qu'ils s'étaient donnés rendez-vous devant chez moi...

« Prenez le temps d'observer une mante : ce minifauve offre un spectacle permanent. Souvent verte, quelquefois brune ou jaunâtre, une mante immobile est difficile à repérer. On ne la rencontre pas seulement dans les régions méridionales, elle est aussi présente aux environs de Paris. A l'affût, pattes avant pliées, la mante religieuse semble avoir l'attitude de la prière qui lui a donné son nom. Mais si un insecte vient à passer, elle détend ses bras en un vingtième de seconde. C'est une machine de guerre, et ses bras armés d'épines empêchent ses victimes de s'échapper. Suivent alors un repas spectaculaire et un nouvel affût. La mante religieuse ne semble jamais rassasiée. Ses capacités à détruire des insectes ravageurs en font un animal utile dans un jardin.
La femelle ne dévore pas systématiquement le mâle, mais cela arrive assez souvent pour avoir fait sa réputation. Elle peut même décapiter son courageux partenaire en plein accouplement! Miracle de la nature, celui-ci continue sa fonction sans tête, car les nerfs nécessaires à sa tâche amoureuse sont à l'intérieur de son corps. Ce cannibalisme s'expliquerait par le besoin en protéines de la femelle fécondée: une sorte de pension alimentaire obligatoire... » 
-> « Le Kama-sutra des demoiselles. La vie extraordinaire des animaux qui nous entourent. » - Marc Giraud.

16 commentaires:

  1. Réponses
    1. (sourire) Ah oui, tu l'as dit, le bourdon ! :-)
      Bonne soirée à toi.

      Supprimer
  2. Bonjour Françoise,
    Sympathique ta photo, je n'ai jamais vu de mantes chez nous, je pouvais toujours chercher tu vas me dire, merci pour toutes les explications que tu nous donnes sur elle, c'est une vorace dit donc !
    Je te souhaite une belle journée
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est une vorace, Floralie ! :-)
      Belle soirée à toi, et une douce nuit.
      Bisous.

      Supprimer
  3. J'aimerais bien les rencontrer à ma fenêtre ! Là c'est sur mon écran, c'est presque pareil mais la magie n'est pas la même ;-)
    Bonne journée Françoise, bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, c'est mieux de les voir en chair et en os !... enfin... Au fait, c'est fait en quoi les insectes ?... Tu dois savoir, toi, Philippe ? :-)
      Bonne soirée à toi, bises.

      Supprimer
  4. HHHH ! Il y a de nombreux mâles qui copulent sans tête !... Merci Françoise pour la photo et la leçon de sciences :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. (sourire) Oui, c'est impressionnant, hein, Eva ?... :-)
      Merci de ta visite. Belle soirée à toi.

      Supprimer
  5. Françoise bonsoir une superbe photo et pour la scène et bien je vais dire
    c'est ainsi dans la nature*
    je n'en vois pas trés souvent ici toi tu as pu en profiter c'est génial*
    PLUS de tête et bien je vais essayer de ne pas me transformer rire
    j'adore ton titre Françoise

    Gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'en avais pas encore vu cet été, ce sont les premières, et l'une d'elles a bien failli entrer dans la verrière. La pauvre, elle aurait été prisonnière. Certains insectes entrent, et ne peuvent plus sortir. Je les trouve inanimés dans un coin. J'ai d'ailleurs sauvé plein de papillons qui, imprudents, étaient entrés, et ne trouvaient plus la porte de sortie... :-)
      Merci France. Gros bisous à toi aussi.

      Supprimer
  6. Elles sont gentilles ces petites demoiselles !
    Ta photo est très belle ! merci Françoise, bonne soirée, bonne nuit !
    Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce sont les libellules que l'on nomme les demoiselles, Noëlle. Quant aux mantes religieuses, elles n'ont guère de points communs avec les demoiselles (sourire).
      Merci à toi, Noëlle. Bonne soirée, et une bonne nuit aussi.
      Je t'embrasse.

      Supprimer
  7. elle est super bien photographiée! très belle, je ne me souviens pas d'en avoir vu en vrai

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut dire qu'elle avait pris la pose. As-tu vu comme elle me regarde ? :-)
      Une douce nuit à toi, Sylvie. Bises.

      Supprimer

Merci pour vos petits mots que j'apprécie infiniment.