et aussi de partager avec vous mes photos, mes lectures, mes goûts musicaux...

mardi 16 décembre 2014

Une jolie histoire

Une jolie histoire trouvée -> ici.

Photo prise sur le net
« Une tribu africaine possède une très belle manière de punir ceux qui agissent mal. Quand une personne fait une mauvaise action, ils l’amènent au centre du village et toute la tribu l’entoure. Durant deux journées, les membres de la tribu vont dire à cette personne toutes les bonnes choses qu’elle a accomplies jusqu’à présent. Cette tribu croit que tous les êtres humains qui viennent sur terre sont bons et que nous désirons tous la sécurité, le bonheur, l’amour et la paix. En essayant de chercher le bonheur, nous faisons parfois une erreur et cette communauté perçoit l’erreur comme un appel à l’aide. Ils s’unissent ensemble pour le bien-être de cet individu, pour l’aider à se reconnecter avec sa vraie nature, pour l’aider à se rappeler qu’il est fondamentalement bon jusqu’à ce qu’il se souvienne de sa bonté dont il a été déconnecté. »
(Par Alexandre, 12 mai 2014)

20 commentaires:

  1. Ah bravo pour la chronique Françoise !!!! et merci !!! et heu ! bisoux

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi, Cindide. Et heu... bisous ! :-)

      Supprimer
  2. Une jolie histoire en effet...
    Amicalement...

    RépondreSupprimer
  3. imaginons ... les journaux, les actualités télé, radio qui nous diraient les bonnes actions de tous nos gouvernants.
    imaginons ....
    Belle et bonne journée Françoise

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. (sourire) Ce serait le bonheur, hein, Nicole ? :-) Mais il ne faut pas rêver... :-(
      Belle journée à toi aussi.

      Supprimer
  4. Et bien, en France, il y aurait un sacré % de punis et peut être peu pour l'entourer et ...bon je plaisante (hum...) Commençons par le (s) dirigeant (s), il faudrait se creuser la cervelle pour trouver des bonnes actions. Oui, peu autour d'eux...Je plaisantais à peine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il vaut mieux en rire qu'en pleurer, Lison. Enfin, du moins en plaisanter, car ce n'est pas toujours drôle.
      Bisous, et belle journée (bien entamée) à toi.

      Supprimer
  5. Lire cette histoire en ce moment me donne les larmes aux yeux...Si tout le monde pouvait la lire ! elle est magnifique
    Je t'embrasse Françoise !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne suis pas étonnée que cette histoire te plaise, Nanou. :-)
      Je t'embrasse, moi aussi, ma belle.

      Supprimer
  6. J'espère que cette tribu restera en dehors du monde afin de ne pas être souillée...
    Ces gens ne doivent surtout pas se mélanger aux autres... Ils perdraient leur âme !
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois bien que tu as raison, Gilles...
      Bises à toi aussi et une douce nuit.

      Supprimer
  7. C'est effectivement une belle histoire. Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'étais sûre que tu l'aimerais, Suzame. Merci à toi. :-)
      Belle fin de semaine. Bisous.

      Supprimer
  8. Une idée à adopter sans tarder !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si seulement c'était possible...
      Bonne soirée Ö, et merci de ta visite. :-)

      Supprimer
  9. Étonnante pratique, une variante de l'apprentissage par mimétisme, un auto-mimétisme révélé par la communauté qui a le mérite de s'affranchir de l'obstacle que représente "l'autre".
    Dans le modèle d'apprentissage "naturel", traditionnel, le sujet (l'enfant,l'apprenti, l'individu, le citoyen) tente de reproduire le comportement de l'exemplaire (les parents, le maître, le professeur, etc).
    Si l'apprentissage échoue de façon répétée, le sujet risque d'entrer en conflit avec celui qu'il perçoit comme le responsable de sa frustration, comme un obstacle à éliminer afin de rechercher un autre modèle exemplaire qui soit accessible.
    Dans l'auto-mimétisme sélectif (on s'intéresse à ce qui est juste, bon), le sujet est son propre modèle , son propre professeur.
    Je trouve cette pratique très intelligente mais je pense que sa transposition, telle quelle, à notre civilisation est impossible pour une multitude de raisons.
    On pourrait, cependant, tenter de s'en inspirer.

    PM

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, PM, et c'est vraiment dommage car c'est une pratique intelligente et réfléchie, je trouve. Et tous ces gens n'ont sûrement pas fait de hautes études, comme quoi l'intelligence, la vraie, est d'abord celle du coeur, de l'écoute et de la bienveillance.
      Merci pour ta réflexion à "voix haute" très instructive. :-)
      Belle soirée à toi, bises.

      Supprimer
  10. Coucou Françoise <3
    Une bien belle leçon de vie ;o)
    Ta petite histoire me fait penser au livre de Laurent Gounelle "Le philosophe qui n'était pas sage"
    Une belle remise en question pour notre société <3
    Gros bisous
    Claude

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir ma chère Claude
      Je n'ai pas pu te répondre avant, je n'étais pas chez moi, mais me voici ! :-)
      J'ai lu le livre dont tu parles, mais ce n'est pas mon préféré de Gounelle.
      Gros bisous à toi aussi, et une douce nuit.

      Supprimer

Merci pour vos petits mots que j'apprécie infiniment.