et aussi de partager avec vous mes photos, mes lectures, mes goûts musicaux...

lundi 1 décembre 2014

la psychologie positive ne consiste pas à « positiver »

Article intéressant de Matthieu Ricard. A méditer...

« Contrairement aux sottises qui sont souvent dites et écrites, la psychologie positive ne consiste pas à « positiver » en essayant de voir la pauvreté, la maladie, la violence et autres souffrances sous un jour plaisant. Il s’agit encore moins de la « pensée positive » promue par des ouvrages populaires dénués de tout fondement scientifique, comme Le secret de Rhonda Byrne qui proclame qu’il suffit de souhaiter fortement quelque chose de « positif » pour que cela se produise. Il est clair que l’Univers n’est pas à la disposition de notre psychisme et ne constitue pas un catalogue sur lequel nous pourrions commander tout ce qui est censé satisfaire nos désirs et nos caprices..

Lire l'article en entier...

15 commentaires:

  1. Certes.. mais, c'est pas exactement çà que prône Rhonda Byrnes. Il s'agit plutôt de croire aux lois de l'attraction (elles existent bien physiquement alors pourquoi pas psychiquement) Que ce soit Rhonda Byrnes ou certaines religions monothéistes (mettre un cierge, priez..), il ne s'agit pas de désir mais de foi, il ne s'agit pas d'avoir mais d'être. Pour ma part, j'ai cru très fort toutes ces années que mon fils s'en sortirait, et je ne pouvais rêver mieux comme résultat. Et aujourd'hui, je remercie la vie tous les jours, car la gratitude est comme un bain d'amour en osmose avec l'Univers. Rien n'est possible sans capacité de gratitude. L'Univers est d'où l'on vient, et d'ailleurs, pour éviter la peur de la mort, il suffit de se dire qu'avant notre naissance on y était, donc "cà existe" d'une certaine façon, car on fait partie d'un Tout. Moins on y croit, plus on s'en sépare, plus on est dans le faux. Pour la pensée positive, nous sommes une boule d'énergies, et ces énergies ont une incidence sur tout, l'environnement, la santé, donc oui, garder la sérénité, la paix, la bienveillance en soi le plus possible, un travail payant à la longue :) Les bonnes choses sont là où on veut les voir, dans l'instant, le simplement simple. C'est pourquoi même le pauvre du bidonville a ses moments de bonheur même si sa vie est très dure et qu'il doit être aidé pour un meilleur salut. Je ne suis pas persuadée que certains occidentaux connaissent réellement ces bonheurs car ils sont dans le désir perpétuel, donc, la frustration :) bon, ben, je vais peut être en faire un billet de ce com :) bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ce long et riche commentaire, Kristel. Je pensais bien que ce billet allait t'interpeller et t'inspirer. Et j'aime ce que tu dis. :-)
      Je t'embrasse.

      Supprimer
  2. Voici ce que j'ai répondu sur le blog de Kas Blée ; et comme je ne sais si elle publiera mon commentaire (beaucoup de gens élimine d'office tout ce qui ne va pas dans leur sens), je le remets ici, pour te soumettre et soumettre à tous tes lecteurs mon avis :

    "C'est intéressant et amusant...
    "Moins on y croit, plus on s'en sépare, plus on est dans le faux. " Cette affirmation n'est que l'attitude manichéenne des religions, des sectes, à l'esprit obtus et fermé, chacun prêchant sa vérité sur des démonstrations de logique spécieuse...
    Vous l'aurez compris je ne suis ni convaincu, ni croyant... Ainsi pour vous je suis dans le faux... Pour ceux qui ne croient pas, ce sont les croyants qui sont dans le faux...
    Je ne suis pas intéressé par le combat de tranchées. Je trouve seulement que prétendre être la voie, où affirmer des croyances est... suspicieux ; et peut-être démontre une déficience mentale lorsqu'on stigmatise ceux et celles qui ne vont pas dans votre sens...
    Quel gâchis de bonnes intentions, dirai-je..."

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que Kas Blée t'a répondu chez elle, Gilles. Bonsoir.

      Supprimer
  3. si j'ai répondu :) la modération n'est pas toujours signe de défiance et de déficience mentale.

    RépondreSupprimer
  4. souvent, les paroles sont révélatrices de notre âme, comme un miroir de notre Ego (ce mental avilissant) : voyez, mon com était un jet de l'âme, vous une attaque, chez moi et ici, votre autre com supputait sur mon ego et susceptibilité, allez voir, je vous ai répondu avant de venir ici. O miroir, que me renvoyez vous sinon mes propres démons et peurs :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir,
      Il est dommage de voir dans mon commentaire une "attaque". ce n'est pas de mon fait, c'est un problème de lecture. Mon commentaire est antagoniste, et comme pour un muscle antagoniste, il ne s'agit pas d'être le plus fort mais de travailler en synergie pour obtenir le meilleur résultat (la meilleure pensée).
      Je ne peux attaquer une personne que je ne connais pas, et donc comment pourrais-je attaquer votre égo ou votre susceptibilité ? A aucun moment je vous ai nommé. Relisez mes mots... Je me défie des sectes et religions... (La lecture est importante)... Je ne peux argumenter sur vos supputations égocentriques, puisque je ne vous connais pas... Navré si vous êtes "froissée" mais cela est de votre propre fait...

      Supprimer
  5. Pov' Mathieu ! y doit se retourner sur son lit de sérénité en lisant ces lignes de tranchées !
    la psycho positive consiste tout simplement à s'occuper plus de ce qui nous rend heureux
    que de ce qui nous rend malheureux !! on peut pas faire plus simple ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai, Théo. :-)
      Merci, et bonne soirée à toi.

      Supprimer
  6. Je crois à toute construction mentale, psychique, de l'esprit (peu importe comment on la désigne) qui tend vers le mieux-être, la joie, la bienveillance, l'harmonie.
    Et je suis complètement indifférent aux débats "d'experts".
    A chacun sa voie.

    PM

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, PM, à chacun sa voie...
      Bonne soirée, et merci de ta visite.

      Supprimer
  7. Coucou Françoise <3
    Très intéressant ton billet et un peu complexe ;o)
    S' il fallait juste "positiver" pour que tout aille bien ou mieux, ça se saurait !
    Moi, ceux qui m'ont conseillé de "positiver" sont toujours ceux où tout allait bien pour eux, étonnant non !
    Et sitôt qu'ils étaient déstabiliser, comme par hasard, ils ne "positiviaent" plus ;o)
    Je crois qu'il faut essayer d'accepter ce qui nous arrive et d'y trouver la sérénité dans la mesure du possible !
    La vie est injuste et nous ne sommes pas égaux devant notre destin !
    Il faut rester humble et simple et souvent après la tempête viennent les beaux jours <3
    Voilà, j'espère ne pas trop m'éparpiller...
    Je parle souvent avec le coeur <3
    Je t'embrasse très fort
    Claude

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Claude
      Non, tu ne t'éparpilles pas trop, j'ai tout compris et tout suivi ! :-)
      Continue à parler avec le coeur, ainsi tes mots seront toujours sincères, car le coeur ne ment pas, on le sait, n'est-ce pas ? :-)
      Je t'embrasse très fort moi aussi, Claude.

      Supprimer
  8. Désolée !
    Il faut vraiment que je poste depuis mon CP !
    Je n'arrive pas à bien me relire depuis mon téléphone !
    Et sitôt qu'ils étaient déstabilisés, comme par hasard, ils ne "positivaient" plus ;o)
    Voilà, pte rectif ;o)
    Claude

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu n'as pas à être désolée, Claude. :-)
      Gros bisous ma douce.

      Supprimer

Merci pour vos petits mots que j'apprécie infiniment.