et aussi de partager avec vous mes photos, mes lectures, mes goûts musicaux...

mardi 25 novembre 2014

Un moment doux et privilégié...

Hier soir, nous sommes partis à Lyon pour garder notre petit-fils Noé qui avait une gastro. Nous sommes rentrés ce soir, le petit bonhomme allait mieux. Cette sortie imprévue m'a fait beaucoup de bien. Ces jours, j'avais un peu le blues. Cela se fait tout seul, et j'en connais la cause. Le 30 approche, le 30 novembre où, il y a cinq ans, mon frère nous quittait si brutalement. J'ai accepté son départ, ma peine s'est adoucie, mais inconsciemment, lorsque cette date approche, je ne me sens pas bien.
Nous sommes donc allés garder Noé à Lyon. Ce matin, j'ai passé un bon moment avec lui à regarder à la télé les aventures de Mickey. Nous étions confortablement installés sur le canapé, lui tout contre moi, sa petite tête contre ma poitrine. Je l'entourais de mes bras. Je nous avais recouvert tous deux d'un plaid doux et chaud. Il était calme, lui si agité parfois. Nous étions bien. A un moment, j'ai voulu me lever, mais Noé m'a dit : "T'en vas pas, mamie..." Alors je suis restée, et nous avons continué, l'un et l'autre, à profiter de ce moment si doux et privilégié. Merci pour ce cadeau, Noé...

28 commentaires:

  1. Ce que j'aime en toi est ta capacité à remercier la Vie, malgré tout..

    RépondreSupprimer
  2. Oh, comme je te comprends ! hier soir, j'ai "osé" dire à mes deux petites filles combien j'aimais leur tenir la main lorsque nous allons à la piscine, deux petites mains se sont glissées dans les miennes. En remontant dans la voiture,je leur ai dit Merci. D'ailleurs Maman m'avait fait, il y a plusieurs années que les enfants ne donnaient plus la main lors des trajets ou promenades.
    Douces pensées matinales

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Douces pensées à toi aussi, Nicole, et merci. :-)

      Supprimer
  3. Un moment de tendresse et la mélancolie s'estompe .... Oui je te comprends il y a des dates qui marquent la vie ... oui j'ai vécu cela et encore toujours ! Bises Françoise

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La mort et la vie sont toujours étroitement mêlées. Bises à toi aussi, Cindide, et une bonne soirée.

      Supprimer
  4. Je comprends ta tristesse, voir partir ceux que l'on aime est toujours un déchirement, leur départ nous rappelle qu'il faut toujours profiter du moment présent. Ce qui est merveilleux avec les petits enfants c'est qu'enfin on a le temps de "perdre" sont temps avec eux, ce que l'on n'a pas pu (ou su) faire avec leurs parents.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On nous ramène d'ailleurs ce soir le petit bonhomme, son instituteur est malade, nous aurons le plaisir de l'avoir encore demain juste pour nous. :-)
      Bonne soirée, Brigitte, et merci de ton passage.

      Supprimer
  5. Le 30 novembre...Nous avons des peines partagées et tu le sais Françoise. Mais ton billet va aussi vers la vie et tu le dis si bien avec tes mots. Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je le sais, Louis-Paul. Je pense à toi, et à elle...
      Je t'embrasse moi aussi.

      Supprimer
  6. Tu es toujours dans la tendresse et cela fait plaisir !
    Bonne journée Françoise, bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Philippe. Bonne soirée à toi, bises aussi. :-)

      Supprimer
  7. que dire quand le bonheur, la complicité, l'amour vous enveloppent !
    on ne demande rien de plus ! c'est tellement beau

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est tellement beau, Marty ! :-)
      Belle soirée à toi.

      Supprimer
  8. En lisant ton billet, une phrase me vient à l'esprit :
    - " Le bonheur, ça se trouve pas en lingot, mais en petite monnaie ". ( Bénabar ).

    Ces petits moments de tendresse, de plaisir, d'attention, de douceur, de simplicité........ces p'tits moments qui deviennent si importants.

    Ces dates qu'on aimerait oublier, mais qu'il ne faut pas oublier justement.
    :) :) :) :) :) :) :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Jolie citation de Bénabar ! (chanteur que j'aime bien, d'ailleurs :-))
      Merci pour tes mots si justes, Pascal. Je sais que tu comprends, toi aussi.
      Bonne soirée. Bises.

      Supprimer
  9. Il faut savoir apprécier les moments de grâce qui nous sont offerts.
    Bises, Lolo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est tout à fait cela, Laure. Bises à toi aussi, et une bonne soirée.

      Supprimer
  10. Françoise je n'ai pas le temps de te lire je suis épuisée ce soir
    Mais j'espère que Noé va mieux et je sais que cette période est compliqué et que de tristesse dans ton ♥
    ce n'est pas simple pour toi je le sais bien et il sait que tu es là avec lui
    Il doit se dire Françoise il faut que tu continues ta petite vie et tout ira bien pour toi
    CE MANQUE est une période hélas que nous devons gérer et essayer de surpasser
    Mais rien n'est simple* Avec Noé tu as pu te changer les idées et pour toi c'est important de donner encore et encore de l'amour
    TU sais Françoise je pense à notre rencontre tu étais si douce si bien je trouve
    tu ne devais penser à rien ce jour là et je suis pour une nouvelle sortie avec toi
    OUI j'en serai heureuse tu sais
    je t'embrasse fort Françoise

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, France, tu as de très grosses journées, maintenant, et je comprends que tu sois fatiguée.
      Ce manque, je sais que tu le connais toi aussi, le manque de ton papa, n'est-ce pas ?
      Je suis partante pour une nouvelle sortie. On la fixera pour le printemps, si tu veux bien. Et ce sera avec plaisir.
      Bonne fin de journée à toi, France. Je t'embrasse fort, moi aussi.

      Supprimer
  11. Coucou Françoise <3
    Effectivement, notre peine s'adoucit, mais l'envie de partager reste toujours en nous !
    Il nous manque ces moments là !
    Notre petit bonhomme a développé une sensibilité, il sait oh combien ces petits moments de bonheur sont importants <3
    Je t'embrasse très fort
    Claude

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Claude :-)
      Et le petit bonhomme vient ce soir à la maison, demain il n'aura pas école car son maître est malade. Chic ! tant mieux pour nous ! :-)
      Je t'embrasse très fort, moi aussi, Claude.

      Supprimer
  12. ll aime bien les câlinous de sa mamie ce petit Noé, c'est trop mimi ♥ Bisous Françoise, et courage pour cette date qui approche ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Marie. Le 30, je serai chez ma belle-soeur, dans la maison de mon frère, j'en suis heureuse. Bonne soirée à toi, et de très gros bisous.

      Supprimer
  13. Le blues est dans l'air en ce moment et je t'envie ce moment si doux. Amitiés.

    RépondreSupprimer
  14. Coucou Françoise, et oui ce sont des périodes difficiles à passer, surtout en ces moments de fêtes, c'est encore plus douloureux. D'ailleurs ce sont de périodes que beaucoup redoutent, ceux qui ont perdus un proche. c'est la vie et le temps fera son œuvre. Bon courage et grosses bises.
    marie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Marie-Jeanne.
      J'ai vu que tu étais de retour sur ton blog, j'en suis très contente. J'irai te lire très vite.
      Gros bisous, et bonne soirée.

      Supprimer

Merci pour vos petits mots que j'apprécie infiniment.