et aussi de partager avec vous mes photos, mes lectures, mes goûts musicaux...

vendredi 3 octobre 2014

Notre Dame de la Salette

Voici donc le lieu où j'ai passé trois jours et plus loin la raison de ce petit séjour. Je suis donc partie à Notre Dame de la Salette. Tout comme Lourdes, Notre Dame de la Salette est un lieu de pèlerinage, mais, étant aussi allée à Lourdes il y a quelques années, il n'y a aucune comparaison. Notre Dame de la Salette est située à 1800 m d'altitude, dans un décor magnifique, isolée, et dépourvue de tous ces magasins de tourisme et de souvenirs que l'on trouve à Lourdes à tous les coins de rue lui enlevant son côté spirituel. Notre Dame de la Salette est blottie au creux de la montagne, en lisière du Parc national des Ecrins. Son histoire, je ne vous la conterai pas, car j'en ai une autre à vous conter, mais si vous voulez en savoir plus, cliquez sur le lien suivant -> lien, il vous expliquera tout.
Mon histoire à moi concerne une promesse que nous avions faite lorsque mon petit-fils Noé (le petit bonhomme courageux) était dans le coma et qu'il luttait pour revenir à la vie. Nous avions fait la promesse, s'il sortait du coma, d'aller allumer une bougie en un Lieu Saint. Il y a de cela trois ans et demi. Nous ne l'avions pas encore fait, mais nous n'avions pas oublié notre promesse car "Dieu" nous avait entendus. C'est ainsi que nous avons décidé d'aller passer trois jours à Notre Dame de la Salette. Autre chose : pourquoi à Notre Dame de la Salette ? Parce que nos parents respectifs y étaient allés lorsqu'ils étaient jeunes, qu'ils nous en avaient parlé, et que nous avions envie de marcher dans leurs pas. J'ai créé une page attenante à ce blog où j'ai mis des photos faites pendant ces trois jours, et au milieu desquelles j'ai intercalé des photos noir et blanc datant de 1935, 1937 et 1947, certaines faites par mon père, ce passionné de la photo. Merci à lui de les avoir si bien rangées, nommées et numérotées.
Notre séjour s'est très bien passé. Nous avions pris une chambre en pension complète au sein de Notre Dame de la Salette et nous nous sommes laissé prendre par cette ambiance apaisante et recueillante. Nous avons rencontré des personnes charmantes. Nous nous sentions bien. Il est vrai qu'à cette époque de l'année, et en semaine de surcroît, il n'y avait pas foule, et cela nous a tout à fait convenu. Cela aurait été certainement très différent si le lieu avait été bondé de pèlerins, donc avec plus d'agitation et de bruit. Nous avons bien choisi notre moment. Tout était bien.

Pour voir les photos, cliquez sur ce lien.

20 commentaires:

  1. Une retraite semble apporter beaucoup à ceux qui la pratique... N'étant pas croyante, je ne m'y suis jamais risquée. J'arrive à comprendre pourtant, le besoin de se retirer du quotidien, pour prendre du recul...
    Bonne fin de semaine!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On va dire que j'ai la foi, Gine... et ce lieu se prête vraiment au recueillement.
      Belle semaine à toi, bisous.

      Supprimer
  2. Françoise bonsoir et bien j'en sais beaucoup plus sur cet endroit et hors saison oui moins de monde et c'est quand même plus agréable
    tu as raison cet endroit doit être un endroit ou tu peux méditer tout simplement et revoir des images que tu avais envie de revoir et des souvenirs aussi
    Le calme je le ressens d'ici Françoise
    Je ne suis pas croyante du tout mais y passer serait aussi une belle idée
    je t'embrasse fort

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un lieu apaisant et propice au recueillement, oui, France. Je pense que même en n'étant pas croyant, n'importe qui peut s'y ressourcer, se recentrer, se retrouver.
      Je t'embrasse fort, moi aussi.

      Supprimer
  3. Françoise,
    Le but est de se ressourcer et de toucher la plénitude...
    Perso, je n'ai jamais pu faire cela dans de tels endroits où je me sens souillé, infecté...
    A chacun sa source, douce amie.
    Bon dimanche gris.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, Gilles, c'est tout à fait cela : se ressourcer et toucher la plénitude.
      Tu sais, tu peux aller là-bas sans obligatoirement rentrer dans l'enceinte, tu peux juste aller randonner si tu veux, juste apprécier le calme et la beauté du lieu, personne ne t'oblige à côtoyer les pèlerins... :-)
      Bon début de semaine à toi, Gilles. Bisous.

      Supprimer
  4. Bonjour Françoise.... tu avais besoin de te ressourcer...de faire le vide... de retrouver aussi ceux qui ne sont plus là.. Si tu en as ressenti un bienfait, tu as eu raison d'y aller... Je ne sais pas si je serais capable de faire comme toi...
    Depuis deux ans, je dis : je dois aller à Lourdes... on peut y aller pour la journée... Mais la foule, les magasins, cela me fait reculer..
    .Le lieu ou tu t'es retirée est bien différent et je me sentirais étrangère... je ne serais pas à l'aise....
    J'admire les gens qui ont la foi...J'ai lu tout en haut de ton blog une pensée de René Char ":avec celui que nous avons nous avons cessé de parler..."... le problème est là.... Dieu c'est un inconnu pour moi... et je le regrette...
    La maison de retraite où se trouvait ma pauvre mère à Bondy, c'était la rue René Char...
    Merci pour tes deux messages... je les ai lus avec plaisir..et je te fais un gros bisou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Franchement, je suis déjà allée à Lourdes, mais il n'y a rien de comparable. Lourdes est une ville trop commerçante, trop touristique, je n'ai rien ressenti à Lourdes par rapport ce que j'ai ressenti à Notre Dame de la Salette où je te conseille plutôt d'aller. Pourquoi te sentirais-tu étrangère ? Mais bon, c'est toi qui vois bien évidemment ce qui est le mieux pour toi.
      Moi aussi, je te fais un gros bisou, ma chère Loula, et je te souhaite une très belle semaine.

      Supprimer
  5. rectifications :" avec celui que nous aimons nous avons cessé de parler"

    RépondreSupprimer
  6. Je connais bien ce lieu. Je dois y retourner aussi, d'ailleurs.
    Bonne semaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'y retournerai certainement moi aussi, Bonheur du Jour. :-)
      Bonne semaine à toi aussi.

      Supprimer
  7. Ton petit bonhomme , il va bien ?
    Bel endroit pour une promesse....
    Je vais voir tes photos
    Bisous Françoise

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon petit bonhomme poursuit son petit bonhomme de chemin, à son allure, mais rien ne presse... :-)
      Bisous à toi aussi, Noëlle.

      Supprimer
  8. Belle (s) histoire (s) Françoise et maintenant je m'en vais voir les photos. Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Louis-Paul. Je t'embrasse moi aussi. :-)

      Supprimer
  9. C'est un bel endroit… personnellement, j'ai perdu la foi lorsque ma maman est morte dans mes bras… c'est ainsi… mais j'apprécie toujours ce genre de lieu et les églises, juste pour l'ambiance apaisante et pour méditer.
    Bonne soirée, des bisous Lolo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est un bel endroit, Laure. J'aurais pu perdre la foi, moi aussi, à maintes reprises, et pourtant...
      Bonne soirée à toi aussi, et de gros bisous.

      Supprimer
  10. cc;
    je connais bien cet endroit
    tu as bien fait d'y aller hors saison.....
    tout bon week end à toi
    bizzzzzz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, hors saison c'est mieux, la foule je n'aime pas trop. :-)
      Bises à toi aussi, Claire, et un beau week-end.

      Supprimer

Merci pour vos petits mots que j'apprécie infiniment.