et aussi de partager avec vous mes photos, mes lectures, mes goûts musicaux...

dimanche 28 septembre 2014

Le phosphénisme

Savez-vous ce qu'est un phosphène ? Moi, j'avoue que je ne le savais pas. Jusqu'à ce que je lise avant-hier un article qui en parlait.
Définition d'un phosphène : « Un phosphène est un phénomène qui se traduit par la sensation de voir une lumière ou par l'apparition de taches dans le champ visuel, y compris les yeux fermés. » (source Wikipédia)

Il existe les phosphènes pathologiques et les phosphènes physiologiques. Ce sont ces derniers dont il est question.
J'ai lu que le "phosphénisme" est le fait d'apprendre à transformer l'énergie lumineuse en énergie mentale. Cela a l'air très intéressant. Je suis allée voir le site et je me laisserais facilement convaincre. Il faut dire que je suis de nature crédule (sourire). Si vous avez quelques minutes, et si cela vous intéresse bien évidemment, voici le lien du site qui vous parlera bien mieux que moi du phosphénisme -> ici et aussi ici. En faisant une recherche sur Google, vous trouverez également d'autres sites qui en parlent.

Tiré du site ci-dessus :
« Le phosphénisme est un ensemble  de techniques mis au point par le Dr Lefebure, ayant pour but d'accroître les capacités cérébrales à partir d'une méthode basée sur des réactions physiologiques : les phosphènes, taches multicolores qui apparaissent en obscurité pendant trois minutes et que l'on obtient après avoir fixé 20 secondes une source lumineuse. »

En aviez-vous déjà entendu parler ? Connaissez-vous des gens qui le pratiquent ? Qu'en pensez-vous?
.

8 commentaires:

  1. Je connaissais le phénomène pas le phosphénisme. Mômes, on jouait à ça.
    Bonne journée Françoise :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. (sourire) Alors tu es un drôle de phénomène, Philippe ! :-)
      Bonne soirée à toi. Bises.

      Supprimer
  2. J'adore jouer à ça! et j'imagine toujours des grands paysages abstraits avec ces tâches "sous mes paupières". Le premier souvenir que j'en ai, c'est lors d'une anesthésie générale à l'éther à l'occasion d'une opération chirurgicale. Le pied géant, malgré mon très jeune âge! J'ai su recréer le tourbillon lumineux et enfant, je l'appelais pour m'endormir...
    J'ai connu un peintre dans les années 1980 qui peignaient ses phosphènes, dans de grands tableaux un peu ésotériques pour les non-initiés...
    Je suis assez familiarisée donc avec ces phénomènes mais je ne savais rien du phosphénisme lui-même!
    Bonne soirée!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aaaah ! et bien voilà quelqu'un qui connaît et qui pratique, on peut dire ! :-)
      Merci pour ton témoignage très intéressant, Gine.
      Bonne soirée à toi aussi et gros bisous.

      Supprimer
  3. Inconnu de moi, ce phénomène, du moins son nom; intéressant, je me pencherai sur le phénomène. Bisous

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Françoise.
    Oui je connais les phosphènes.

    Mais je ne les provoque pas. Il y a effectivement les phosphènes qui arrivent après avoir fixé un certain temps une source lumineuse. Je pense que chacun en a déjà fait l'expérience.

    Ici tu parles de phosphènes "méditatifs"... Je ne connais pas.

    Par contre je connais trop bien les phosphènes provoqués par les migraines ophtalmiques... Aie, aie, aie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Suzame
      Il m'est arrivé d'avoir une migraine ophtalmique il y a fort longtemps et en effet ce n'est vraiment pas agréable, je confirme !
      Bonne soirée à toi, bises.

      Supprimer

Merci pour vos petits mots que j'apprécie infiniment.