et aussi de partager avec vous mes photos, mes lectures, mes goûts musicaux...

dimanche 10 août 2014

Des petites choses volantes...

Dans notre pré, nous avons deux grands bouleaux. Aujourd'hui, il y a eu beaucoup de vent. Si bien, que nous avons eu une pluie de "graines" de bouleaux. Je n'avais jamais regardé de très près ces graines*, mais cette fois, vu la quantité qui est venue se déposer sur la table du salon de jardin, je les ai observées de plus près, toute petites qu'elles sont, et je leur ai trouvé une jolie ressemblance.
Regardez cette photo que j'ai faite de très très près. Vous ne trouvez pas qu'elles ressemblent à des oiseaux, les ailes déployées ?... Moi, je le trouve en tous cas. :-)


* En fait, ces "petites choses" ne sont pas des graines, mais des écailles du chaton portant les fruits (akènes) du bouleau. Je viens de le lire ici.
.

15 commentaires:

  1. Elles sont mini ces colombes au vol intrépide! Une merveille d'aérodynamisme!
    Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, elles sont mini mini ces colombes ! :-)
      Belle semaine à toi, Gine.

      Supprimer
  2. Bonjour, oui tu as raison on dirait des petits oiseaux.. ici on se croirait en Automne, il y a un fort vent qui dure depuis quelques jours. je n'ai pas d’objectif pour faire de la macro, c'est dommage. mais peut-être que je vais m'y mettre, si mon chéri me fait ce cadeau.. Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Marie-Jeanne
      Chez moi aussi, tu sais, il ne fait pas vraiment beau pour un mois d'août.
      La macro, j'aime beaucoup en faire. Pouvoir voir de près tout ce qui est minuscule. Tu fais de merveilleuses découvertes, ensuite, en visionnant tes photos. :-)
      Douce nuit à toi, Marie-Jeanne.

      Supprimer
  3. C'est vrai Françoise qu'on n'observe jamais assez la nature ! elle nous réserve toujours de belles surprises ! merci pour cette jolie découverte que ces petits oiseaux miniaturisés dans les écailles des chatons de bouleau. J'espère que tu passes de belles vacances. Tu es avec tes petits Lyonnais en ce moment, me semble-t-il oui ? non? finalement je ne sais plus (sourire). En ce moment, ici, la maison est vide et je fais du ménage et du rangement entre deux arrivages de chicoufs (éclat de rire). Les prochains arrivent dans deux jours. Je t'embrasse fort, belle amie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, Malou ! la nature nous réserve toujours de belles surprises.
      Mes petits lyonnais étaient chez nous la troisième semaine de juillet. Mais il vont revenir la dernière semaine d'août. Je navigue en ce moment entre chez moi et la petite maison bleue. :-)
      Je t'embrasse moi aussi, chère Malou. Bonne et douce nuit.

      Supprimer
  4. Eh bien voilà que je découvre quelque chose de nouveau, car je ne connais pas le bouleau (de près, ici il n'y en a pas) je connais juste le boulot (ici, j'en ai beaucoup). C'est vraiment beau, Françoise. Sur tout que le bleu les met bien en valeur. Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait, mes bouleaux ont plus de 20 ans, et je n'avais jamais fait attention à ces petites graines volantes, du moins je n'avais jamais pris le temps de les regarder de si près. Comme quoi, on a toujours à découvrir, si l'on prend le temps d'observer même des petites choses qui paraissent insignifiantes, mais finalement, rien n'est insignifiant, tout a une raison d'être et d'exister. :-)
      Bonne nuit, Lison. Gros bisous.

      Supprimer
  5. Il suffit de revoir la photo de l'article précédent pour en être certaine ;)
    Très joli partage, merci beaucoup et excellente journée =^.^=

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est moi qui te remercie, Danielle. :-)
      Très belle soirée à toi, à bientôt.

      Supprimer
  6. "Imagination"...
    Beaucoup d'entre nous on perdu ce sens, sens merveilleux de l'enfance...
    Il se cacherait une fillette dans ce corps de femme ?...
    N'y change rien !
    Adorables petites créations de la nature qui nous rappelle d'où nous venons et où nous allons...
    bises chaudes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ah quel imbécile je fais, je n'ai pas mis mon pseudo favori !
      ;-)

      Supprimer
    2. Bonsoir Gilles Le rônin :-)
      En chacun de nous se cache l'enfant que nous avons été, et il est important de le laisser s'exprimer. Non, je ne changerai rien, tu peux en être sûr ! :-)
      Bonne nuit, que je te souhaite calme. Bises à toi aussi.

      Supprimer
  7. Coucou Françoise <3
    Un bien joli boulot que nous font nos bouleaux ;o)
    Merci pour cette explication et ces très jolis oiseaux !
    L'émerveillement paraît parfois très infantile dans ce monde du profit, mais quel bien fou <3
    Je t'embrasse très fort
    Claude

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, Claude ! Quel bien fou ! :-)
      Je t'embrasse très fort, moi aussi.

      Supprimer

Merci pour vos petits mots que j'apprécie infiniment.