et aussi de partager avec vous mes photos, mes lectures, mes goûts musicaux...

dimanche 15 juin 2014

Ces personnes qui nous déstabilisent

Ma box n'arrêtait pas de tomber en panne ces derniers jours, et aujourd'hui elle ne voulait plus rien savoir. J'ai donc téléphoné à l'assistance en ligne. Ce n'est pas la première fois que je le fais, mais par contre voilà deux fois que je tombe sur la même personne, en l'occurrence un homme, qui a la particularité de me faire perdre mes moyens. Cet homme parle avec suffisance, agacement, et j'ai vraiment l'impression d'être la reine des "connes". La première fois que je l'avais eu pour un problème similaire, j'avais préféré le passer à mon mari car je paniquais complètement. Ce soir, je n'ai pas aimé non plus sa façon de parler, de dire les choses, toujours avec ce même ton mais il n'est pas arrivé à me déstabiliser. Par contre, mon mari, qui était lui aussi présent et qui participait aux manipulations qui nous étaient demandées de faire, a failli perdre patience et s'énerver. J'ai préféré écourter la communication en lui disant que c'était OK, qu'on avait compris ce qu'il fallait faire. Et ouf ! la box s'est remise à marcher, très compréhensive la box... :-)

Je sais bien que l'on dit que lorsqu'une personne nous agresse, il faut chercher à comprendre pourquoi, que ce n'est pas forcément de sa faute, que c'est lié à quelque chose qui nous est personnel, que ce n'est pas dirigé contre nous. Il faudrait que je réfléchisse à quoi cela me renvoie. N'empêche, c'est fort désagréable !...
.

18 commentaires:

  1. Bonsoir Françoise, cela faisait longtemps, oui, mais bon me revoilà. J'ai lu ton billet. Je pense que parfois, il ne faut pas essayer de comprendre. J'ai lu toute la première partie en me disant que c'était anormal qu'un "fournisseur" ait ce genre d'attitude avec un client. Ensuite, tu dis qu'il faut comprendre pourquoi quelqu'un nous agresse, que ce n'est pas forcément de sa faute... Là sincèrement, je crois (j'ai peut-être tort) qu'il ne faut pas rentrer dans ce questionnement (sauf pour des personnes proches, qui n'ont pas ce genre d'attitude habituellement). Dans le cas que tu exposes : cette personne est payée pour aider les gens qui l'appellent, donc elle doit être à l'écoute et disponible. D'autre part, il y a aussi des gens qui se pensent supérieurs, qui ne respectent pas l'autre, c'est inacceptable. Dans ces cas là, (pourtant tu me connais), je deviens aussi désagréable qu'eux, et généralement tout cela se calme; ils cherchent une limite, si tu ne la poses pas, ils te piétinent. Tu es respectable, ô combien, tu as le droit d'être respectée. Désolée, je me suis un peu "emportée", mais je n'aime pas l'injustice. Je t'embrasse très fort mon Amie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. (sourire) Bonsoir mon Amie Kat.
      Je pense que cet homme doit être vraiment mal dans sa peau, ou malheureux, pour agir ainsi. Oui, je sais, je cherche toujours des excuses aux autres. Je pense être en partie responsable dans le fait que je me laisse "traiter" de la sorte. Les gens nous traitent tels que nous voulons bien nous laisser traiter. J'aimerais avoir un jour assez d'audace pour, non pas être agressive à mon tour, mais dire ce que je ressens, lui demander par exemple s'il se sent mieux en déstabilisant les gens, s'il est content de lui ? Peut-être que je le ferai un jour...
      Merci pour ton commentaire, ma belle. Je t'embrasse très fort, moi aussi.

      Supprimer
  2. Bonjour Françoise, je pense que lorsque l'on discute avec quelqu'un de" suffisant" et qui s'emporte, il est difficile de penser à le comprendre dans le feu de l'action. On cherche plutôt à se défendre, se justifier ou bien à le remettre à sa place en lui disant : "vous pourriez me parler sur un autre ton". Personnellement, en vieillissant, je fais de moins en moins d'effort devant des personnes désagréables, ils pourraient aussi penser à moi et parler plus gentiment. bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Lauriza.
      Oui, c'est vrai que dans le feu de l'action, on pense avant tout à se défendre, et qu'on n'a pas forcément envie de faire de la psychologie (sourire). En fait, cet homme doit me renvoyer à quelque chose, à une personne, car lorsque j'ai des démarchages par téléphone, je ne perds pas mes moyens comme je le fais avec lui. C'est aussi cela qui m'interpelle, en fait.
      Merci de ta visite, Lauriza. Belle soirée à toi. Bises.

      Supprimer
  3. C'est très désagréable en effet… et je n'ai pas ton recul…. Son métier ne lui plait certainement pas puisqu'à chaque fois cette personne est désagréable, et c'est bien dommage mais enfin il ne devrait pas être à ce post si il est incapable de patience et de compréhension !!!
    Aller faut pas se laisser déstabiliser par ce genre de personne.
    Gros Bisous et belle journée à toi
    Laure

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Laure,
      En fait, suite à cela, j'ai parcouru un peu le net et j'ai trouvé d'autres personnes qui se plaignaient de tomber sur des assistants en ligne très désagréables, qui les prenaient de haut ou pour des imbéciles, cela finalement banalise ce fait, car je ne suis pas la seule dans ce cas-là, apparemment. ;-)
      Gros bisous à toi aussi, Laure, et une bonne soirée.

      Supprimer
  4. Coucou Françoise,
    Si l'on me parle ainsi, je lui demande s' il me prends pour une conne en souriant au téléphone et lui demande gentillement d'être plus pédagogue ;o))
    Je désamorce et s' il continue sur ce ton, je lui demande son nom, pour l'intimider à mon tour (ça fait plaisir d'inverser les rôles) et s' il continue je raccroche !!!
    Et je rappelle en espérant tomber enfin sur une personne agréable !
    Il faut arrêter de se remettre toujours en cause pour des personnes désagréables, non mais !
    Je ne supporte pas qu'une personne rabaisse les autres pour un soit disant savoir, les gens intelligents ne rabaissent jamais :))
    Voilà c'est mon coup de gueule ;o)
    Belle journée <3
    Claude

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Claude
      (sourire) Se remettre en cause ou essayer de comprendre, j'aime bien comprendre en fait... J'aime les gens, et je n'aime pas l'agressivité, je me dis qu'il y a sûrement une raison. Mais bon, il est vrai aussi que je ne peux pas excuser toujours tout le monde... et porter sur mon dos leurs soucis...
      Merci pour ton coup de gueule, Claude ! :-)
      Belle soirée à toi, et de gros bisous.

      Supprimer
  5. J'ai lu ton billet et aussi tous les coms. Il n'a pas à te faire "payer" une éventuelle agression précédente. On connait tous ça dans la vie; vrai que je perds mes moyens, et que je culpabilise à fond. J'ai une peur sans nom de traiter quoi que ce soit au téléphone. J'en suis même INCAPABLE. Je vis ça comme une agression. Bisous compréhensifs. Ta box est super...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce qui me gêne en cet assistant, c'est qu'il est désagréable à chaque fois. Et je pense, en effet, qu'il doit recevoir lui aussi de l'agressivité puisqu'il la cherche.
      Ce n'est pas évident en effet de traiter par téléphone, lorsqu'on n'a pas la personne en face. Oui, Lison, ma box est super ! :-)
      Bonne soirée, et de gros bisous.

      Supprimer
  6. Bonsoir,
    Tout est dans le ton... Par expérience, je sais que parfois je m'exprime sur un ton qui, si pour moi il est naturel, peut être reçu comme de l'agression... Le ton des deux personnes ne s'accordent que si les deux "écoutent".
    c'est là le problème.
    Nous pensons par évidence, comme si "l'autre" avait notre intellect et ainsi nous n'exprimons pas l'important...
    Il y a aussi de ne pas se laisser entrainer dans l'émotion ou le sentiment... ceux-ci s'adressent à l'égo et prend la place de notre personnalité.
    Je ne sais chez quel fournisseur d'internet tu es, mais il y a toujours un moyen de déposer une réclamation sur le service rendu auprès de ce fournisseur quant à l'intervention d'un collaborateur...
    Il ne s'agit pas de délation, mais d'information. Quand un employé, qui représente son employeur, oublie la déontologie de sa profession, il est bien pour cette entreprise de connaitre les éléments nuisibles...
    L'élément nuisible, lui, doit assumer ses responsabilités quand il ne veut pas se reprendre...
    Alors...
    A toi de jouer.
    Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Le rônin
      Il n'y a pas que le ton qui peut être mal interprété, il y a aussi le regard. Plusieurs fois, on a dit à mon sujet que j'étais une femme fière et froide, alors que j'étais simplement timide, et réservée... C'est hors sujet mais j'avais envie de le dire.
      C'est vrai, nous nous imaginons souvent que l'autre pense comme nous. Combien de fois nous entendons-nous dire : "mais tu ne le savais pas ?" Eh bien non, je ne le savais pas, désolée, mais ce n'est pas pour cela que je suis ignarde, car en revanche je sais d'autres choses que tu ne connais pas.
      L'ego... oui, l'ego, il faut s'en méfier, car il peut nous jouer des tours.
      Non, je ne déposerai pas de réclamation. Certes, cet assistant a été désagréable, mais pas incorrect au point de le faire. Je verrai la prochaine fois si j'ai encore affaire à lui, à ce moment-là, j'aviserai.
      Belle soirée à toi, Le rônin, et merci de ta visite.

      Supprimer
  7. Coucou Françoise, désolée pour toi, il m'est arrivé aussi d'être mal menée, par ce type de personnage acariâtre, je te comprends, ne cherche pas à savoir, ce n'est pas à toi de prendre dans la gueule sa mauvaise humeur, ( (il arrive aussi que ce soit des madames, les messieurs n'ont pas l'apanage du comportement désagréable) tu peux demander à ce qu'il ou elle te passe son supérieur direct, il y en a toujours un au dessus, en général ça les calme très très vite.
    Bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Kath.
      Oui, c'est vrai que certaines femmes peuvent être très désagréables, elles aussi. En fait, je les plains ces personnes, c'est triste je trouve d'être obligé(e)s d'être ainsi pour se sentir exister... toiser les autres de leurs airs suffisants... Je me demande ce que cela peut leur apporter... Enfin bref...
      Eh oui, je suis encore trop tolérante, ou compatissante... mais c'est ma nature... tant pis pour moi... :-)
      Bonne soirée à toi, l'aminaute. Bisous à toi aussi.

      Supprimer
  8. Je te comprends, c'est fort désagréable, ce pauvre homme aurait certainement besoin de changer de travail

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, Gazou, je le pense aussi, mais peut-être n'a-t-il pas le choix ?...

      Supprimer
  9. Je suppose que ton interlocuteur bosse sur une "plate-forme téléphonique", pour un salaire dérisoire. Il devient alors une sorte d'humain-robotisé, dont le rôle est de lire les réponses types qui apparaissent sur son écran d'ordinateur et espérant ne pas avoir au bout du fil quelqu'un qui n'est pas spécialité avec ces problèmes, sinon il risque de dépasser le temps imparti et devoir raccrocher ou se faire engueuler par son superviseur à l'affut....

    Il m'a guère d'état d'âme vis à vis ce l'inconnu(e) à l'autre extrémité... Il pense sans doute qu'il va encore finir tard, que le gosse braillera toute la nuit, que sa meuf ne sait pas l'éduquer, et que merde ce monde le fait ch....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, Alain, je le pense aussi. C'est vrai que j'ai été agacée sur le coup, mais cela m'a passé depuis, et je n'ai finalement pas à lui en vouloir à cet homme, c'est juste ce qu'il m'a renvoyé qui m'a agacée, en fait.
      Bonne soirée à toi, et belle fin de semaine.

      Supprimer

Merci pour vos petits mots que j'apprécie infiniment.