et aussi de partager avec vous mes photos, mes lectures, mes goûts musicaux...

samedi 28 juin 2014

Addiction au sucre

Voici une habitude dont j'aimerais bien arriver à me débarrasser : manger du sucre, du sucre sous toutes ses formes : gâteaux, chocolat, glaces, etc. Mais quand l'habitude remonte à l'enfance, quand l'habitude est liée à l'enfance, ce n'est pas évident du tout. En fait, lorsque j'étais gamine, je mangeais très peu, je n'avais pas d'appétit, et cela angoissait ma mère, c'est normal, quelle mère ne s'inquiète-t-elle pas si son enfant ne mange pas ? Par contre, j'adorais le sucre. Alors, comme je mangeais très peu à table, ma mère me donnait des choses que j'aimais, c'est-à-dire des gâteaux, du sucre, du chocolat. Ainsi, je mangeais et cela ôtait son angoisse.
J'ai toujours eu un problème avec mon image, avec mon poids. Lorsque j'étais adolescente, je me trouvais trop grosse, alors que je rentrais dans du 36 ! Au pire dans du 38 ! Au fil des années, j'ai pris des kilos, car j'ai continué à manger beaucoup d'aliments sucrés. Aujourd'hui, sans être très grosse, j'aimerais toutefois perdre quelques kilos, pour ma santé d'abord, et puis pour ma ligne bien sûr. Mais je n'arrive pas à avoir la volonté de me passer de sucre. Pourtant, si je ne mangeais pas de sucre juste pendant disons un mois, je perdrais à tous les coups 4 kilos d'emblée. Oui mais voilà, l'envie de sucre est plus forte. On peut dire que c'est une addiction au sucre. J'ai essayé plusieurs régimes, sans succès durable. Je crois qu'il faut que je fasse un travail par rapport à ce besoin de sucre, me poser la question de savoir pourquoi j'en ai tant besoin, qu'est-ce que cela signifie pour moi. "Tiens, mange un bonbon, ça te fera du bien !", c'est ce qu'on me disait lorsque, enfant, je me faisais mal, ou que je pleurais. Et maintenant, que veux-je soigner avec toutes ces choses sucrées que j'avale ? Que veux-je combler ? Je crois qu'il est là le problème, et que c'est en me posant cette question que je peux peut-être me "guérir" du sucre...

Et vous ! êtes-vous accros au sucre ? Arrivez-vous à vous raisonner pour ne pas trop en manger ? Avez-vous trouvé la clé pour vous en passer ? J'aimerais que vous me racontiez, cela m'intéresserait et me serait sûrement très utile. Merci.
.

16 commentaires:

  1. Bonjour Françoise :) J'ai été accro au sucre jusqu'à ce qu'on décèle mon diabète. Depuis j'ai perdu 27 kg mais j'ai toujours le bec sucré ! ;-) Pour m'en passer, j'évite les desserts sucrés, je privilégie les fruits, les sucres naturels non raffinés. Mon pêché ? Une bonne grosse glace ! Je n'en achète plus. Plus de chocolat, plus de petits gâteaux, plus de bonbons, peu d'alcool. Je n'ai plus le choix !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Philippe.
      Oui, je comprends. Je voudrais bien, quant à moi, ne pas attendre d'avoir du diabète pour arrêter le sucre. Mais tu me fais réfléchir, merci ! :-)
      Bonne soirée à toi, et des bises.

      Supprimer
  2. Bonsoir Françoise, as tu essayé l'acupuncture pour ton addiction au sucre ? Je pense que cela pourrait t'aider, Je ne suis pas addict au sucré, donc je ne pourrais pas te donner d'exemple, mais je sais que l'acupuncture soigne bien des addictions dont l'addiction au sucre et puis c'est sans danger,
    bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis souvent allée me faire faire de l'acupuncture, pour différentes raisons, mais je ne sais pas si j'ai déjà évoqué cette addiction au sucre avec mon médecin acupuncteur. Peut-être qu'à l'époque, cela me dérangeait moins qu'en ce moment. Je vais donc y penser. Merci Kath. Bisous. :-)

      Supprimer
  3. bonjour françoise ! enfant, en sucre il n'y avait que les gâteaux de ma grand'mère mais pas de bonbons ou biscuits ! cela ne m'empêche pas d'aimer les choses sucrées, très sucrées même maintenant !
    du genre pâte d'amende, chocolat fourré, macarons...tu vois ? mais j'arrive à me contrôler et réduire si je prends un peu de poids ! question de volonté peut-être et puis génétique aussi ! j'évite d'avoir des trucs chez moi pour ne pas être tentée ! une tablette de chocolat ouverte est une tablette finie !!!
    je fais aussi du sport en salle deux fois par semaine ! ça motive !
    surtout éviter les sucrettes qui donnent de fausses informations au cerveau et du coup appellent le sucre, le vrai ! et toc tu tombes dans le piège !
    en tous les cas ce n'est pas facile, mais je crois qu'en évitant d'en manger un certain temps (dur dur), l'envie de sucre tombe aussi ! c'est mon cas ! mais comme il y a toujours qque chose à fêter, c'est pas gagné...
    voilà je ne suis pas d'un grand secours pour toi ! et un truc qui marche pour certains : si tu as une vilaine pulsion, mange un cornichon ! ça coupe l'envie de sucre..... parfois !
    bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De la pâte d'amande ?... Encore un de mes péchés mignons !... Comme c'est bon !... Tu vois, j'avais oublié d'en parler, Marty ! :-) Et les macarons... trop bons !... Tout comme toi, tout paquet entamé est voué à être fini dans les minutes qui suivent !... Question sport, je ne sais pas si le yoga, et le Qi Gong font bien maigrir, je ne pense pas... il faudrait que je me remette au vélo, ou à la gymnastique volontaire, mais ce n'est pas la même démarche. Les sucrettes, je n'en utilise pas. Il paraît, en effet, que plus l'on mange de sucre, et plus l'organisme en redemande. En ce qui concerne les cornichons, c'est vrai, je l'avais entendu dire, tu fais bien de me le rappeler ! :-)
      Merci pour tes mots, Marty, et une belle soirée à toi. Des bises aussi.

      Supprimer
  4. Françoise, je me retrouve: le sucre est un besoin, je passe ma vie à me priver mais si je m'en passe, je tombe vite en hypoglycémie. J'ai un très gros souci avec l'alimentation, notamment dans mes randos. et une obsession du poids; je suis en surpoids de 4 ou 5kg que je n'arrive pas à perdre. Oui, il faut que je m'affame pour ça mais dès que je n'ai pas ma dose de sucre, je sombre dans une féroce hypo. J'ai fait par 2 fois un régime sévère car j'avais pris + de 10 kg et il n'y avait pas une once de sucre dans mon régime (fait avec le même médecin) alors je tombais en malaise; il a fallu que je cible ma dose quotidienne. Ce soir j'ai craqué pour une glace; en fait je bosse énormément physiquement, j'ai une vie et un travail d'homme, des loisirs très sportifs, je suis largement sexagénaire , j'ai la vitalité d'une femme de 40 ans et je me prive sans cesse. Grosse galère...Déprimant parfois...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La différence avec moi, Lison, c'est qu'en effet, tu bosses énormément physiquement, et que tu as besoin de sucre, c'est tout à fait normal. C'est même étonnant que ton médecin te l'ait supprimé complètement. J'ai fait quelques régimes, mais je pouvais tout de même manger un carré de chocolat noir à la fin du repas. Je comprends que cela soit déprimant parfois, je comprends tout à fait, Lison.
      Bonne soirée à toi, et de très gros bisous.

      Supprimer
  5. Bonsoir Françoise, je reviens de Corse ou j'ai passé de belles journées, un peu loin des soucis, mais pas trop non plus, avec les portables, ça te rattrape partout ces choses là :-)

    Moi je ne peux te répondre, je ne suis accro à rien en nourriture, et de moins en moins aux choses sucrées...j'avoue que moi c'est le contraire, j'étais un peu enrobée jeune fille et je n'ai eu cesse de vouloir être maigre, jusqu'à l'anorexie... car toute ma famille 'féminine" était plutôt enrobée, et j'avais la hantise de ça ..; mais je l'ai payé cher de ma santé ...Toi tu combles avec le sucre , moi avec les objets, je en peux supporter un endroit "vide" étagères, meubles , etc... faut des objets, que je els touche etc.. ça me rassure , et je sais par la thérapie que j'avais faite que je comble aussi ....!!!

    pour le sucre , je pense que c'est comme le tabac, toi seule peut te lever un matin et dire : j'en ai assez, j'arrête ! mais tu es belle Françoise,, alors ne te gâches pas la vie pour 4 kilogs en trop, il suffit d'un coup dur de santé pour en perdre dix, alors vaut mieux en avoir un peu d'avance :-))))
    la vie est courte, gardes ton plaisir ne culpabilises pas pour ça !!!!
    et peut-être qu'un jour, .. envolé le sucre ! plus besoin !

    gros gros bisous de nanou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est vrai Nanou, nous "comblons" chacun à sa façon, soit avec du sucre, soit avec le tabac, soit en achetant plein d'objets, ou bien des vêtements, des chaussures. Ce sont des compulsions qui nous semblent parfois irraisonnées mais qui ont pourtant bien un sens. Oui, bien sûr que je ne devrais pas me tracasser avec quelques kilos de trop, mais ce serait une petite victoire pour moi, et m'encouragerait pour d'autres changements plus importants. Je me dirais : Bon, tu es arrivée à tenir bon, donc tu es capable de, et donc tu pourras aussi... etc.
      Mais ce n'est pas très grave, en fait, comparé à d'autres choses, tu as raison.
      Bonne soirée, Nanou, et gros bisous à toi aussi.

      Supprimer
  6. Tu sais, nous avons tous des addictions, moi c'est le sel et ce n'est pas très bon pour la santé. Amitiés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, Ariaga, c'est vrai, nous sommes tous des "addictifs".
      Belle semaine à toi. Amitiés.

      Supprimer
  7. Coucou Françoise
    Je suis plutôt du genre charcuterie, mon pêché mignon : le saucisson sec <3
    Et mon addiction est le café <3
    Il faudrait aussi que je perde quelques kilos, je vais chez une diététicienne, mais je ne suis pas très sérieuse, j'aime trop manger, c'est mon côté convivialité <3
    Je reste stable, c'est déjà ça !
    Le sport, je n'y pense même pas, alors maintenant je marche et je prends moins la voiture !
    J'ai bien essayé de prendre 2 portions de régime, pour maigrir plus vite, mais ça n'a pas marché ;))
    Je crois que le sucre appelle le sucre, il y a sûrement une explication... Mais le corps a de la mémoire !
    Pas facile de rester jeune et belle ;o))
    Je te trouve ravissante <3
    Douce soirée
    Claude

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. (sourire) Eh oui, chacun(e) a ses péchés mignons... :-)
      Le sport ? J'aime pas trop moi non plus... :-)
      Je te remercie pour tes mots, Claude, c'est gentil.
      Douce soirée à toi aussi, et de gros bisous.

      Supprimer
    2. Bonjour Françoise ! (c'est mon 2ème prénom :-) )

      Avec mes 60+, j'ai évolué vers la Vénus très callipyge et comme je me sentais mal dans mes vêtements et dans ma tête j'ai décidé de supprimer le sucre il y a 1 an. Pas facile du tout. J'ai toujours autant de mal à m'arrêter de finir une tablette de chocolat au lait/ avec ou sans noisettes/ ou un paquet de gâteau ouverts. Aussi j'évite dans avoir chez moi, je crois que c'est vraiment la bonne solution. Mais je me suis autorisée 1x par mois tous les excès avec bonheur. Après 1 an, je ne suis plus attirée autant par les glaces, les pâtisseries, etc. Je crois que tu finis par t'éloigner toi même de ton problème si tu en as conscience, si tu ne coupes pas brusquement pour ne pas ressentir le manque, si tu t'autorises joyeusement de manger ce que tu ne devrais pas mais qui ne te fais plus autant mal et puis vient une forme de lassitude, de plus envie, une impression de plus aussi bon. J'en suis là. Mais tous les matins je mets 2 morceaux de sucre roux dans ma grande tasse de café. Ca je n'arrive pas encore, mais est-ce vraiment nécessaire ?
      Bon courage !
      Jaxa

      Supprimer
  8. Bonsoir Jaxa, ou bien Françoise ! :-)
    Oui, est-ce bien nécessaire ? Finalement, je ne sais pas pourquoi on se soucie tant de ces kilos en trop, car en fait une Vénus callipyge est très belle... (sourire). C'est plutôt pour la santé qu'il faut faire attention, je pense. Manger trop de sucre n'est pas conseillé.
    Merci pour ce commentaire, Françoise, je prends des notes. :-)
    Belle soirée, et peut-être à bientôt.

    RépondreSupprimer

Merci pour vos petits mots que j'apprécie infiniment.