et aussi de partager avec vous mes photos, mes lectures, mes goûts musicaux...

vendredi 13 décembre 2013

« De chair et d'âme »

Un très beau et riche documentaire de Raphaëlle Aellig Régnier qui réunit deux personnalités bien différentes : Alexandre Jollien, écrivain et philosophe suisse, atteint d'un sévère handicap cérébral-moteur dû à un étranglement par cordon ombilical à sa naissance, et Philippe Pozzo di Borgo, homme d'affaires français, devenu tétraplégique suite à un accident de parapente dont l'histoire a inspiré le film "Intouchables".

Une rencontre riche, intense, des mots vrais, justes, sans artifices.
J'ai envie de la partager avec vous.
Merci Anne de me l'avoir fait découvrir.

10 commentaires:

  1. entretien très émouvant de 2 grands hommes - Une bonne leçon d'humilité - GIGI

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, Gigi, je savais que tu y serais sensible. Gros bisous.

      Supprimer
  2. Merci pour ce lien....
    Très bel échange.
    Je n'y suis bien "retrouvé"....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Toi aussi, Alain, je savais que tu y serais sensible...

      Supprimer
  3. Le regard à la fois doux et pénétrant de Philippe Pozzo di Borgo m'a bcp frappée!
    Merci Françoise pour ce lien!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, Coumarine, sa douceur, son écoute, son attention. Un très beau moment.
      C'est moi qui te remercie :-)

      Supprimer
  4. Hello la belle,
    Je passe en coup de vent annoncer à la ronde la réouverture du boudoir.
    J'en profite pour t'embrasser bien fort.
    A très bientôt

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Pakita, heureuse de te revoir sur la toile ! :-)
      C'est avec plaisir que je retournerai te lire. A bientôt, donc !
      Je t'embrasse bien fort moi aussi.

      Supprimer
  5. Merci,
    merci...
    Je découvre cette vidéo.
    Curieux échanges...
    Une discrète retenue qui n'ôte ni la sincérité, ni l'honnêteté du propos.
    J'y entends plus de lucidité réfléchie que de sagesse à vendre
    et c'est aussi réconfortant qu'encourageant.
    Tu nous offres là un précieux partage.
    De belles fêtes à toi,
    tout cordialement,
    Lydaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Lydaine. De très belles fêtes à toi aussi, ainsi qu'aux personnes que tu aimes. Je t'embrasse bien fort. A bientôt.

      Supprimer

Merci pour vos petits mots que j'apprécie infiniment.