et aussi de partager avec vous mes photos, mes lectures, mes goûts musicaux...

mardi 11 juin 2013

La compassion

Avant, il y a quelques années, je n'aimais pas employer le mot "compassion". Pour moi, il n'était synonyme que de "pitié" (dans son sens péjoratif) et la pitié je n'en voulais pas. Depuis que je vais à la méditation et à la pleine conscience, depuis que je lis des livres de Pema Chödrön et autres auteurs, j'ai appris et compris le véritable sens de ce mot. Pour moi, maintenant, le mot "compassion" est synonyme du mot "Amour". Et quoi de plus beau que l'Amour ?

Je vous mets le lien d'un site qui parle très bien de : La compassion. N'oubliez pas de regarder sur la colonne de droite de cette page où je vous envoie, il y a plein, plein de choses intéressantes à lire et à découvrir ! :-)

10 commentaires:

  1. Cum patior, souffrir avec. "Souffrir avec" est bien un acte d'amour et pas de pitié . C'est vrai qu'on y met plus un sens de pitié que d'empathie. je vais aller sur le lien qui est dans ton post. Bises et bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, va sur le lien, Lison, il y a vraiment des textes très intéressants.
      Bises à toi aussi, et une bonne soirée.

      Supprimer
  2. Je partageais ton opinion première (pas de pitié !;-)) il y a quelques années. La souffrance, la maladie de mon père m'a ouvert les yeux. Je n'ai pas encore compris, je suis sur le chemin...
    Bonne soirée Françoise :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je suis sûre que tu es sur le chemin, Philippe, et que tu vas comprendre.
      Les gens qui souffrent, qui sont malades, ne demandent pas de la pitié, mais bien de l'Amour, c'est cela qui leur fera le plus de bien et qui les aidera dans leur chemin à eux.
      Une bonne soirée à toi aussi, Philippe. Je t'embrasse. :-)

      Supprimer
  3. Merci Françoise pour ce lien très intéressant et cette définition,moi aussi je suis sur le chemin et je m'égare encore de temps en temps, mais à présent je sais ce qui est par définition bon pour moi et les autres et ça marche pas toujours, mais bon, moi j'ai un chemin à tracer et j'y reviens.
    Bises belle journée à toi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors nous sommes toutes les deux sur le chemin, Kath… On se donne la main ?… :-)
      Je te souhaite une très belle journée également, et je t'embrasse.

      Supprimer
  4. Je partage tout à fait votre analyse sur la compassion ; j'ai horreur du pot "pitié" qui semble dévaloriser l'être qui souffre.
    Cordialement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de votre avis et de votre visite, Fanchon. :-)
      Belle soirée à vous.

      Supprimer

Merci pour vos petits mots que j'apprécie infiniment.