et aussi de partager avec vous mes photos, mes lectures, mes goûts musicaux...

mardi 28 mai 2013

Détache-moi !

« Casser la routine, c'est ouvrir une nouvelle parcelle de liberté. Cela comporte une part de risque : Que va-t-on trouver que l'on n'avait déjà ? Est-ce que ce sera mieux ou moins bien qu'avant ? Il faut surtout accepter l'idée que ce sera différent, et c'est le changement qui va nous faire progresser en nous obligeant à nous adapter, à trouver de nouveaux repères et une nouvelle place dans le monde. Il n'y a pas de vie sans désordre. »
-> « Détache-moi ! », Marcel Rufo, p. 166.

12 commentaires:

  1. je retiens surtout la dernière phrase: "Il n'y a pas de vie sans désordre". Se remettre en question, balayer les certitudes sur lesquelles on est parfois assis, donne un nouvel élan dans la vie et permet surtout de progresser et de se connaître soi même. Car on s'oublie tellement dans la vie...Bonsoir, Françoise.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La vie est faite pour apprendre, avancer, changer s'il le faut, elle n'est pas faite pour un éternel ronron, je suis bien de l'avis de Marcel Rufo et du tien, par conséquent.
      Bonne soirée à toi, Lison, et douce nuit. Je t'embrasse.

      Supprimer
  2. j'aime aussi cette expression ! mais ce désordre est parfois mal perçu par l'entourage
    et les personnes qui aiment le "confort" routinier !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, Marty, certaines personnes s'enferment dans leurs certitudes, mais on ne peut les blâmer, car peut-être le font-elles pour se protéger ?
      Bonne soirée à toi, et merci de ta visite. Bises.

      Supprimer
  3. "Il n'y a pas de vie sans désordre. "

    comme disait un de mes amis : je préfère vivre en désordre que mourir dans l'ordre…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ton ami avait raison, Alain…
      Bonne soirée à toi, et douce nuit.

      Supprimer
  4. Être dans un bâteau, voguer au gré des vagues, profiter de cette liberté si chère à nos coeurs. Et tout à coup le bâteau n'avance plus. Il est arrimé à la rive. Je dois couper la corde mais la peur, l'incompréhension m'en empêche. J'allonge la corde pour aller plus loin mais... je veux couper la corde et voguer loin, de plus en plus loin et profiter de cette liberté sans entrave... Faire confiance à la vie, m'abandonner dans ses bras. Maty

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est très joliment dit et imagé, Maty. C'est tout à fait cela. Merci à toi.
      Belle fin de semaine, et à bientôt.

      Supprimer
  5. la vie nous force à avancer... sans nous en rendre compte.....
    mais je ne sais plus quand c'est ton anniversaire... je sais qu'il n'est pas loin du mien..... Alors pour ne pas oublier, je te souhaite un bon anniversaire avec ceux qui te sont chers.... et je te fais un gros bisou ma petite soeur gémelle....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. sourire... Le mien est le 7, et le tien le 2, ma chère Loula ! Alors, moi aussi, je te fais de très gros bisous et te souhaite un bel anniversaire. A bientôt, ma soeur gémelle, et belle fin de semaine.

      Supprimer
  6. Coucou Françoise
    Moi le désordre, j'en ai tout autour de moi... Ai-je bon :))
    Pourquoi tout cela nous est-il pas enseigné à l'école ?
    Nous gagnerions des années de galères !
    Alors que bien au contraire, on nous cloisonne !!
    Allez je vais mettre un peu de désordre dans ma vie, quoique je suis déjà en très bonne voie !
    Je te souhaite une très belle journée
    Bises
    Claude

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Claude
      sourire… Moi aussi, je suis déjà en très bonne voie ! :-)
      Une très belle journée à toi aussi, et de gros bisous.

      Supprimer

Merci pour vos petits mots que j'apprécie infiniment.