et aussi de partager avec vous mes photos, mes lectures, mes goûts musicaux...

jeudi 31 janvier 2013

il y aura toujours un horizon...

Photo de Jean-Patrick Cali
Le véritable but n’est jamais l’objectif en soi, mais plutôt cette façon qu’a la vie de grandir en nous et à travers nous pendant qu’on le poursuit. On n’arrive jamais à destination, il y aura toujours un horizon… Et c’est une merveilleuse chose, lorsqu’on réalise que le but ultime est simplement de l’admirer et de marcher allégrement dans sa direction.
(Marie-Pier Charron)

J'ai trouvé cette photo magnifique ici

10 commentaires:

  1. on est synchro sur la symbolique de la photo ce soir :) :p bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. sourire... Oui, Avalon, on est synchro ! :-)
      Gros bisous, et belle journée à toi.

      Supprimer
  2. Quand j'étais enfant à la mer, je voulais aller plus loin que l'horizon, voir de plus près la ligne bleue, mon cousin plus âgé me disait, tu ne pourras pas, tu seras toujours à égale distance, je me suis alors fabriqué un horizon plus proche une ligne bleue accessible en rêve et c'était l'épopée fantastique ! Bonne journée Françoise!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ce très joli commentaire, Kath... (sourire) Je l'aime beaucoup :-)
      Bonne nuit à toi. Je t'embrasse.

      Supprimer
  3. Rattraper l'horizon, c'est un rêve de gosse, un rêve de toute une vie, non ?
    Bonne soirée Françoise :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. sourire... Oui, Philippe, un rêve de toute une vie ! :-)
      Bonne soirée à toi aussi, et douce nuit.

      Supprimer
  4. on dit bien que l'important, c'est le chemin et non le but...
    cette image est magnifique, elle donne envie de rêver...
    des bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, Célesthyne, l'important est le chemin, et tout ce que l'on découvre le long de ce chemin :-)
      Belle fin de dimanche à toi, et gros bisous.

      Supprimer
  5. Plus le temps passe et plus je réalise comme toi que la vie c'est le chemin, juste avancer, parfois faire une pause, devoir choisir devant un croisement, rebrousser chemin s'il le faut et repartir sans se décourager. Mais le plus important c'est d'apprécier le voyage, prendre le temps de contempler le paysage, et découvrir les autres promeneurs.
    Cet article m'a fait du bien.
    Merci Françoise, je t'embrasse bien fort et bon dimanche.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et cela s'appelle vivre le moment présent, Gwen ! Vivre le moment présent est si important, sinon on risque de passer à côté de si belles choses...
      Tant mieux si cet article t'a fait du bien, j'en suis heureuse :-)
      Moi aussi, je t'embrasse bien fort, Gwen. Belle fin de dimanche à toi.

      Supprimer

Merci pour vos petits mots que j'apprécie infiniment.