et aussi de partager avec vous mes photos, mes lectures, mes goûts musicaux...

lundi 17 septembre 2012

A bientôt !... Je repars...

Jeudi matin, je repartirai pour quelques jours. Et oui ! cette année, je m'offre ce "luxe" : repartir en vacances quelques jours en septembre. Cet été, je n'ai pas quitté ma région, il faut bien que je me dépayse un peu ! :-)
Mais d'ailleurs, où vais-je aller ?... Cliquez sur la photo, vous devinerez, j'en suis sûre !... :-)

Je n'aurai pas internet là où je serai. Je vous dis donc à bientôt. Prenez soin de vous ! Je vous embrasse.

dimanche 16 septembre 2012

Vivre pleinement

Pour certains, vivre pleinement, c'est ne jamais avoir une minute à soi, c'est combler chaque instant, c'est ne jamais s'arrêter, c'est courir tout le temps. C'est programmer plein d'activités, de sorties, pour surtout ne pas avoir un moment de libre. Remplir au maximum son temps.

Photo trouvée sur le net
Pour moi, vivre pleinement, c'est tout d'abord prendre son temps. C'est savoir se poser pour regarder un magnifique coucher de soleil ; c'est écouter de la musique sans rien faire d'autre, juste écouter ; c'est ne pas s'agiter tout le temps ; c'est bouquiner tranquillement ; c'est profiter des gens que nous aimons, c'est leur donner un peu de notre présence et de notre écoute. Et c'est apprécier leur présence à eux.
Pour moi, vivre pleinement, c'est profiter de ces petits bonheurs que la vie nous offre. C'est vivre le moment présent, c'est ne pas se prendre la tête en pensant à ce que sera demain. C'est là, maintenant...

mardi 11 septembre 2012

Tout est impermanence

Lorsqu'une situation nous échappe, il faudrait pouvoir se dire qu'il y a sûrement une bonne raison à cela, que ce n'est pas le bon moment, que ce n'est pas la bonne personne, que ce n'est pas le bon endroit. Ne pas s'obstiner, ne pas s'entêter. Ce n'est pas pour nous, c'est tout. Nous perdons notre temps. Ce qui est pour nous, nous attend ailleurs. Ou encore mieux, est là, sous nos yeux. Mais on ne le voit pas, du moins pas encore, trop occupé à regarder ailleurs. A nous de voir et de prendre ce qui est bon pour nous. Ne pas attendre quelque chose qui n'arrivera peut-être pas. Et se souvenir que, de toute façon, tout est impermanence dans la vie, les personnes, les choses, les sentiments... cela nous aidera.

Photo trouvée ici

lundi 10 septembre 2012

Une journée de Pleine conscience

Marc
"Réconciliation", "Renouveau", tels étaient les thèmes d'hier lors de la journée de Pleine conscience animée par Dat et Marc, journée se tenant dans le petit boudoir si chaleureux et convivial d'Audrey.
Le matin, pour commencer la journée en douceur, petits exercices d'étirement, et tisane ou thé à volonté (merci Audrey).
Ensuite, méditation assise de 30 mns environ, tout d'abord sur fond de guitare (Christian), puis méditation guidée par Dat.
Marc a ensuite pris la parole durant 1 heure 30 environ, nous parlant de la Réconciliation et du Renouveau. 90 minutes de paroles passionnantes et enrichissantes. Juste quelques points :
- Se réconcilier avec soi-même, avant de songer à se réconcilier avec l'autre.
- Consoler l'enfant intérieur qui est en nous, et qui a souffert. Lui redonner confiance, l'aimer, le rassurer. Soigner ses blessures, les guérir.
- Avant d'envisager le pardon, nous devons tout d'abord faire sortir la colère qui est en nous (l'écrire si cela nous aide), nous devons ensuite faire la démarche de comprendre l'autre. Se souvenir qu'en chacun de nous, se trouve un enfant blessé et meurtri, qui peut faire mal, qui peut faire souffrir, mais sans le désirer véritablement. Celui qui prend du plaisir à faire souffrir l'autre, est un pervers (mots de Marc), mais c'est un autre sujet. Et ensuite, seulement, nous pourrons pardonner.
- Après la Réconciliation (avec soi, avec les autres) peut enfin commencer le Renouveau.
Quelques personnes ont posé des questions, auxquelles Marc a répondu d'une façon toujours très claire et imagée.
Puis, nous sommes partis pratiquer la marche en pleine conscience (45 mns environ) en faisant une pause pour quelques exercices de chi gong. Il faisait beau, nous étions bien.
Vers 14h, nous avons dîné au soleil, ou à l'ombre selon nos envies, installés en rond sur des chaises, profitant du silence et du calme pour savourer chaque bouchée du plat préparé par chacun.
A 15h15, la discussion, toujours animée par Marc, fut ouverte et ceux et celles qui désiraient s'exprimer sur le thème du jour, purent le faire. En toute liberté, sans jugement aucun, et en toute intimité.
A 17h, chacun prit le chemin du retour.
Une journée très intéressante, très enrichissante et pleine de sérénité et de bienveillance. Une TRES belle journée.


vendredi 7 septembre 2012

Et je souffle...

Au tout début de la création de mes blogs, j'avais installé sur ceux-ci un gadget qui m'indiquait la provenance de mes visiteurs. J'allais régulièrement voir qui passait, ou ne passait pas. Bref, je contrôlais. Il y a quelques mois, certains de mes lecteurs m'ont dit être gênés par des pages de pub qui s'ouvraient lorsqu'ils désiraient venir sur mes blogs. On m'a dit alors que ces pages de pub pouvaient provenir de ce gadget cité ci-dessus. Je tenais à ce gadget, mais pour faciliter l'accès à mes blogs, je l'ai supprimé. Zou ! à la poubelle !...
Puis, début août, juste avant mes congés, je me suis rendue compte que certains mots figurant dans le contenu de mes billets (sur deux de mes blogs), étaient bleus et soulignés, et se retrouvaient en fait en liens hypertexte. Si l'on cliquait dessus, ils dirigeaient sur des sites marchands ! Ainsi, sans rien demander, à mon insu, certains sites se faisaient de la pub gratuitement ! Autant vous dire que cela me mit de fort mauvaise humeur ! De plus, juste avant mes vacances ! Je ne voulais pas laisser cela continuer à se faire alors que je serais absente. Alors j'ai cherché d'où cela pouvait provenir. Je me suis renseignée auprès de gens plus doués que moi en informatique, et nous avons fini par découvrir que ce problème venait en fait de mes compteurs de visite (123compteur pour ne pas le citer). Ces compteurs étaient pourtant installés depuis le tout début de chacun de mes blogs et n'avaient jamais occasionné de tels problèmes. J'étais très en colère, je vous le dis ! Faire de la pub pour des sites marchands que je ne connaissais même pas en plus ! Il en était hors de question. Alors j'ai réfléchi. Si je supprimais ces compteurs, le nombre de visiteurs ne s'afficherait plus. Et alors ? Etait-ce si grave ? Quelle importance de savoir le nombre de visiteurs ? Sommes-nous heureux de tenir un blog pour le nombre de visiteurs qui passent, ou bien est-ce le plaisir de partager, d'échanger avec certains, même si ceux-ci ne sont pas très nombreux ? Ma décision a été vite prise. J'ai supprimé tous les compteurs. Je ne contrôle plus rien ! J'ai lâché prise... Et je souffle !!!... :-)

Photo prise sur le net.

dimanche 2 septembre 2012

La fin des vacances

Fini le soleil (brrr, il fait froid ces jours), finies les baignades (il faudra penser à vider la piscine), fini le bronzage (il s'estompe déjà...), finie la paresse (je ne l'ai pas trop connue celle-là, par contre, pendant mes congés...). Enfin bref, les vacances sont terminées, et comme chaque rentrée, on les aurait bien prolongées encore un peu... Non ?...
Je reviens donc sur la toile, mais... doucement... Il me faudra bien encore quelques jours pour me remettre dans le bain... Et puis aussi, j'ai pris du retard dans la lecture de vos billets, je vais donc tout d'abord aller vous rendre visite, avant de publier chez moi.

Ci-dessous, petit souvenir de vacances : soleil, piscine, bronzage, et paresse !... Tout y est !... :-)