et aussi de partager avec vous mes photos, mes lectures, mes goûts musicaux...

lundi 8 octobre 2012

Me serais-je trompée ?

Les bonnes choses n'arrivent que lorsqu'on renonce à les espérer ; à l'inverse, trop espérer, les empêche de se produire.
(Paul Auster)

Pourtant, je croyais qu'il fallait penser fortement à ce que l'on désirait pour que cela se réalise enfin. Me serais-je trompée toutes ces années ?... C'est peut-être pour cela que je suis toujours à attendre en vain ?... (sourire)

18 commentaires:

  1. Dis donc, c'est compliqué, soit on fait l'un, soit on fait l'autre, dans les deux cas cela ne semble pas marcher !! Rire. Je me permets de rire, car je crois qu'attendre peut être aussi une forme d'espoir, qui fait vivre dit-on, surtout comme dans ton cas où tu ne fais vraiment pas que cela dans ta vie... L'attente ressemble alors plus à ces moments où petite fille on fait un vœu en voyant passer une étoile filante. Un peu de rêve dans ce monde de brutes ! Je t'embrasse fort.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien sûr que tu peux te permettre d'en rire, ma Kat ! :-) Non, je ne fais pas que cela dans ma vie, et heureusement ! D'ailleurs, un sourire accompagne ce billet, c'est pour donner le ton ! :-)
      Je t'embrasse fort, moi aussi, ma belle Amie.

      Supprimer
  2. Cela fait très longtemps que j'attends la fortune et qu'elle ne vient pas. J'espère, j'espère! Mais comme je ne joue pas aux lotos, aux trucs à gratter, ni aux courses... je vais espérer encore très longtemps ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. rire... Il faut arrêter d'y penser, alors ! Et puis, peut-être qu'un jour, la fortune te tombera dessus, sans crier gare ! :-)
      Belle journée à toi, Philippe !

      Supprimer
  3. alors peut-être que si je " lâche un peu prise " ... le père Noël va passer !!! chouette !
    Bonne journée, gros bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. rire... Lâche prise, Sable, lâche prise ! De toute façon, c'est ce qu'il y a de mieux à faire :-)
      Gros bisous à toi aussi, belle dame, et bonne journée.

      Supprimer
  4. Si penser à ce que l'on désire faisait que l'on l'obtient...qu'est ce que l'on serait heureux quand même...mais faudrait que cela ne marche que pour certains: les plus sages.

    ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. sourire... Et nous sommes les plus sages, non ?... :-)
      Bonne soirée à toi, Bruno, et merci de ta visite.

      Supprimer
  5. Tes mots m'émeuvent et me parlent énormément, ce serait si triste d'arrêter d'espérer...

    Je t'embrasse très fort chère Françoise et te souhaite une douce semaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut espérer, Laudith, toujours !... Il ne faut jamais cesser d'espérer !...
      Moi aussi, je t'embrasse, ma chère Laudith. Belle semaine à toi aussi.

      Supprimer
  6. Ces deux citations ne sont pas contradictoires.
    Trop vivre dans l'attente d'une chose précise empêche de savourer le présent et d'accueillir ce qui vient à nous, qu'on n'attendait pas et qui pourtant correspons à notre désir profond.
    Mais vivre sans espoir nous coupe littéralement les ailes, nous enlève l'élan et la foi nécessaires pour réaliser ce qui est en nous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime bien ton commentaire, Gazou. Ce que tu dis est tout à fait vrai. Merci :-)
      Belle journée à toi. Bisous.

      Supprimer
  7. Coucou Ma Françoise

    C'est quand on est petit que l'on nous fait croire qu'il faut penser fortement aux choses pour qu'elles arrivent ;-))

    Trop espérer nous envahie et nous sommes obnubilés !!
    Nous perdons le sens des réalités et comme nous espérons toujours mieux, nous ne voyons pas la belle petite chose qui nous passe sous le nez ;-))

    Mais ne dit-on pas que l'espoir fait vivre !!

    Je t'embrasse très fort
    Claude

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu es sûre, Claude, c'est quand on est petit ?... (sourire)
      En fait, j'ai écrit ce billet sur le ton de l'humour :-)
      Je sais bien qu'il vaut mieux vivre l'instant présent, la méditation et la pleine conscience m'y aident, car bien souvent, l'attente n'est que du temps perdu. Mais pour certaines situations, oui, il faut garder l'espoir. Je pense au petit bonhomme :-)
      Belle soirée à toi, Claude. Je t'embrasse très fort, moi aussi.

      Supprimer
  8. Pleine des commentaires remplis de la sagesse. Ma petite grain de sel: espérer, attendre, ne jamais renoncer - mais aussi assez attentive à ne pas le laisser passer quand cela arrive. Ne pas perde le moment et le possible, a cause du... Non plus. Saisir, quand cela passe, même si cela ne dure qu'un mois de grande bonheur, ou 4 ou seulement sept années.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, Julie, ne jamais renoncer, ne jamais cesser d'espérer, ne jamais cesser d'attendre, même si cela demande du temps, même s'il y a parfois des moments de découragement. Mais aussi, et ce n'est pas contradictoire, ne pas oublier de vivre le moment présent ! :-)
      Belle fin de journée à toi, et merci de ta visite.

      Supprimer

Merci pour vos petits mots que j'apprécie infiniment.