et aussi de partager avec vous mes photos, mes lectures, mes goûts musicaux...

dimanche 29 juillet 2012

Soufi, mon amour

Je viens de finir de lire : "Soufi, mon amour". Un livre que je vous conseille. :-)

Extrait :
« Le dilemme qui se présente à moi me rappelle l'histoire de Leyla et d'Haroun al-Rachid, le célèbre empereur abbasside. Après avoir appris l'amour immense de Majnun pour Leyla, l'empereur était devenu très curieux au sujet de la jeune fille.
- Cette Leyla doit être une créature très spéciale, se disait-il. Une femme bien supérieure à toutes les autres.
Excité, intrigué, il usa de tous les stratagèmes pour voir Leyla de ses propres yeux.
Finalement, un jour, on conduisit Leyla au palais de l'empereur. Quand elle retira son voile Haroun al-Rachid fut déçu. Non pas que Leyla fût laide, infirme ou vieille, mais elle n'était pas non plus d'une beauté extraordinaire. C'était un être humain avec ses défauts, une femme ordinaire comme tant d'autres.
L'empereur ne dissimula pas sa déception.
- Etes-vous celle dont Majnun est complètement fou ? Pourtant, vous paraissez tellement ordinaire ! Qu'avez-vous de si spécial ?
- Oui, dit la jeune femme avec un sourire, je suis Leyla. Mais vous n'êtes pas Majnun. Vous devez me voir avec ses yeux, si vous voulez résoudre ce mystère qu'on appelle l'amour. »

Résumé et biographie pris sur Amazon :

Histoire :
Ella Rubinstein a en apparence tout pour être heureuse : une jolie maison dans le Massachusetts, trois beaux enfants, un chien fidèle. Mais, à l'aube de ses quarante ans, elle se demande si elle n'est pas passée à côté d'elle-même. Les infidélités de son mari ne sont plus un mystère et les cours de cuisine du jeudi ne suffisent pas à exalter sa vie monotone. Décidée à reprendre une activité professionnelle, elle est engagée comme lectrice par un agent littéraire. Sa première mission : rédiger une note sur un manuscrit signé par Aziz Z Zahara. Ce roman, qui retrace la rencontre entre le poète Rûmi et le plus célèbre derviche du monde musulman, Shams de Tabriz, va être une révélation pour Ella. Au fil des pages, elle découvre le soufisme, le refus des conventions et la splendeur de l'amour. Cette histoire se révèle être le miroir de la sienne. Aziz - comme Shams l'a fait pour Rûmi sept siècles auparavant - serait-il venu la libérer ?
Biographie de l'auteur
Fille de diplomate, Elif Shafak est née à Strasbourg en 1971. Elle a passé son adolescence en Espagne, avant de s'établir en Turquie. Après des études en " Gender and Women's Studies " et un doctorat en sciences politiques, elle a un temps enseigné aux Etats-Unis. Elle vit aujourd'hui à Istanbul. Internationalement reconnue, elle est notamment l'auteur de onze livres, dont La Bâtarde d'Istanbul (Phébus, 2007), Bonbon Palace (Phébus, 2008) et Lait noir (Phébus, 2009). Soufi, mon amour est l'un des plus grand succès de librairie des dernières décennies en Turquie.

10 commentaires:

  1. Merci du conseil :-))
    Bonne soirée, Bisous
    ✰✯✮ Laure ✮✯✰
    http://suivre-mon-etoile.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi, Laure :-)
      Bonne soirée, et douce nuit.
      Gros bisous.

      Supprimer
  2. (°-°) Je passe te faire un coucou. La lecture et moi ... Je pense que vais finir de lire " La belle au bois dormant.. que j'ai commencé il y a ... 40 ans
    Bisous Françoise

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. sourire... Oui, Marie, je sais que tu n'aimes pas lire, mais je sais aussi que tu aimes faire plein d'autres choses, alors... :-)
      Gros bisous, et douce nuit à toi.

      Supprimer
  3. Bonne semaine qui s'annonce ensoleillée et agréable ! Pascal.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Pascal. Bonne semaine à vous aussi ! :-)

      Supprimer
  4. J'au ce livre et je l'ai beaucoup aimé, j'en ai un peu parlé dans un article
    http://gazou.over-blog.fr/article-soufi-mon-amour-66531137.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis allée lire ton billet, Gazou. :-)
      Bonne soirée à toi.

      Supprimer
  5. Je retiens. Une Ella, passée la quarantaine, qui grâce à l'activité professionnelle découvre un autre monde...forcément, cela me parle ;)
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. sourire... C'est vrai, je comprends :-)))
      Gros bisous, Jane. Belle soirée à toi.

      Supprimer

Merci pour vos petits mots que j'apprécie infiniment.