et aussi de partager avec vous mes photos, mes lectures, mes goûts musicaux...

dimanche 29 janvier 2012

Causerie sur le théâtre

Ces trois derniers week-end, j'ai revêtu le rôle de guichetière. Je vous explique : Dans le petit village où je vis, toutes les années, à la même époque (en janvier), se produit une troupe de théâtre. Cette troupe existe depuis plusieurs décennies. Elle a toujours eu beaucoup de succès, si bien qu'il y a maintenant six représentations, trois week-end de suite: le samedi soir et le dimanche après-midi. Et de plus, depuis quelques années, elle joue à guichet fermé. Fait exceptionnel tout de même quand on sait que ce petit village ne compte que 3400 habitants environ, et que la salle peut contenir 250 personnes. 250 x 6 = 1500 spectateurs. C'est pas mal, non ? Il faut dire que les spectateurs ne sont pas tous du coin et viennent parfois de loin. Il y a les fidèles aussi, qui viennent chaque année.
En tant que conjointe d'un des membres de la troupe, je revêts le costume de guichetière deux fois dans le week-end (et ceci depuis plusieurs années). Mon travail consiste à donner les billets aux personnes qui les ont réservés par téléphone à l'OT, et d'en vendre sur place s'ils en restent, ou s'il y a eu des désistements. Je vois passer devant moi beaucoup de personnes, 1500 donc environ. Je me suis amusée à les observer, gentiment. Certains me regardent, répondent à mon bonjour et à mon sourire, plaisantent, rient. D'autres me répondent en souriant eux aussi. D'autres, plus timides, baissent les yeux et me répondent timidement, du bout des lèvres. D'autres encore, passent devant moi, comme si je n'existais pas, sans me regarder, sans dire un mot. Là, c'est très vexant, je trouve, pour moi qui pendant longtemps ai souffert d'avoir l'impression de ne pas exister, en plus ! :-)
Cet après-midi, c'était donc la dernière représentation. Ce soir, je rejoindrai la troupe au restaurant pour clore la saison et fêter encore cette année le succès de la pièce. Ce succès est une belle récompense, car les acteurs répètent assidûment de début octobre à mi décembre, et ceci, trois soirs par semaine. Ils sont dirigés par un metteur en scène qui ne leur laisse rien passer... Il s'agit de mon mari... (sourire).
Il m'est arrivé, il y a une quinzaine d'années environ, de jouer. En effet, il manquait une femme pour jouer un petit rôle, et on m'a demandé si je voulais bien le jouer. J'ai hésité, car j'étais très timide (je le suis encore, mais beaucoup moins), mais c'était pour moi, l'occasion de faire l'expérience de monter sur scène. Et puis, en fait, il s'agissait de jouer le rôle d'une petite bonne soeur (soeur Paula) sourde et muette. Mon rôle allait donc être vite appris, et même pas besoin de parler ! (sourire). Quoique je devais tout de même parler le langage des signes, et j'ai donc regardé plusieurs émissions à la télé pour apprendre quelques signes qui signifieraient quelque chose. Je restais dix minutes environ sur scène. Je dois dire que cela me suffisait, il fait une chaleur incroyable, sous les spots ! Et puis, je dois dire que je ne suis pas vraiment à l'aise sur une scène. Tous ces yeux braqués sur vous, qui vous regardent, qui vous étudient, qui vous dévisagent. Je suis trop timide pour cela. Pourtant on dit que le théâtre est très bon pour les personnes timides, j'aurais peut-être dû persévérer. Mais je fais tellement d'autres choses, je ne peux pas tout faire, chacun son truc après tout... Je le laisse pour les passionnés. Moi, j'ai d'autres passions.
Voilà, j'avais envie de causer un peu cet après-midi. C'est vous qui aurez eu droit à mon bavardage (sourire). Belle fin de dimanche à vous.

14 commentaires:

  1. Merci de nous partager cette très jolie expérience. J'aime beaucoup le théâtre, en ai fait irrégulièrement aussi.. Bonne soirée, bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de ta visite, Ella. Belle journée à toi. Je t'embrasse.

      Supprimer
  2. C'est formidable !!! Une petite expérience est toujours bonne a prendre...
    Je suis hyper timide depuis toute petite... incapable d'adresser la parole à une personne que je ne connais pas!! Et pourtant... sur scène j'oublie tout, je peux tout, j'ose tout... ce n'est pas moi, c'est le personnage :-)
    Cela m'a beaucoup aidé, même si encore timide, j'ai plus d'assurance.
    Au fait... je suis comédienne de théâtre ( en break pour m'occuper d'une petite étoile...)

    Bisous ***Laure***
    http://suivre-mon-etoile.blogspot.com/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. sourire... C'est l'avantage du théâtre, pouvoir se mettre dans la peau d'un autre personnage, et du coup, oublier sa timidité. Je pense que le rôle que j'ai joué était trop court pour avoir le temps de me mettre vraiment dans sa peau. Et tu es donc comédienne de théâtre ? C'est bien :-)
      Gros bisous à toi aussi, Laure, et belle journée.

      Supprimer
  3. belle expérience ! Tu me rappelles un bon souvenir : je pratique la langue des Signes ( bien que n'étant pas sourde )et j'ai eu la joie de participer à un stage d'initiation au théâtre en langue des signes à Lyon au NT8. Journée exceptionnelle de rencontres d'échanges et de découverte des autres. Je rêve de refaire ! La LSF t'intéresse-telle ?
    Le théâtre est vraiment un outil merveilleux.
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ton stage devait sûrement être très intéressant, Sable. La LSF m'intéresse-t-elle ? Par pour l'instant, en fait. Je viens d'aller voir sur le net, et c'est vrai que l'on trouve tous les signes. A l'époque où j'ai joué ce rôle, il n'y avait pas encore internet, et je n'avais pas d'autre possibilité que de regarder des émissions à la télé, en essayant de mémoriser certains gestes.
      Amitiés à toi aussi, Sable, et belle journée à toi.

      Supprimer
  4. c'est sympa cette tradition et impressionnant qu'elle perdure depuis tant d'années !
    Sinon je te comprends, alors que je ne suis pas particulièrement timide, je déteste monter sur scène et lorsque j'étais encore musicienne professionnelle, c'était toujours pour moi un vrai calvaire de me présenter en public. Je préférerais justement être guichetière histoire de participer... mais en coulisse ;-)
    Cette année justement, ma fille fanny, pour aider à payer ses études fait guichetière à l'un des théâtre de Chambéry. Elle aime bien ce boulot et ça lui permet d'assister à des pièces et des concerts qu'en d'autres temps elle n'aurait pas les moyens de se payer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, Pakita, c'est assez impressionnant que cette société de théâtre (à la campagne) résiste au temps et qu'elle attire encore autant de monde.
      En parlant de scène, tu me rappelles que lorsque je faisais partie d'une chorale, c'était aussi un véritable calvaire de chanter en public, et comme je suis plutôt petite, j'étais toujours au premier rang. Je n'étais pas du tout à l'aise, et c'est pour cela que j'ai arrêté la chorale, en fait.
      Guichetière, c'est assez sympa, je trouve. Et ta fille a l'air d'aimer :-)
      Je te souhaite une belle journée, Pakita, et je t'embrasse.

      Supprimer
  5. Bonjour Françoise.
    Plutôt jubilatoire de penser aux personnes qui "t'ignorent" au guichet mais payent pour te voir :-)
    Et paradoxe (en apparence seulement): craindre de ne pas être vue, peur de trop l'être. :-)
    Merci pour ce partage, bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Rom.
      sourire... Oui, plutôt jubilatoire. Enfin, si on veut :-)
      Le paradoxe, la contradiction m'habitent, encore, dans ce billet ! :-)
      Merci à toi. Bisous. Et douce nuit, vu l'heure... :-)

      Supprimer
  6. Bonjour, Françoise.

    Je suis heureux de ton bavardage, comme tu dis.
    Il met en valeur une palette de sentiments qui fait honneur...à ton mari , à toi et au théâtre.

    Merci beaucoup.

    Je t'embrasse fort.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Herbert,
      Eh bien, c'est moi qui te remercie si tu as aimé mon "bavardage" :-)
      Douce nuit à toi. Je t'embrasse fort, moi aussi.

      Supprimer
  7. Coucou Françoise

    Apparemment de ta place de guichetière, tu as eu ta représentation théâtrale et en plus avec 1500 acteurs !!

    Tu nous racontes gentiment ce bon moment, mais je crois que tu as beaucoup travaillé et que tu as bien mérité un bon repas en famille !!

    Un rôle de petite bonne sœur sourde et muette : j'adore !!!!! :-))

    Merci de ton bavardage qui me plaît énormément ♥
    Très douce soirée Ma Françoise ♥

    Claude




    de ton repas !!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Claude :-)
      Oui, tu l'as dit ! (sourire)
      Le repas était pris avec la troupe de théâtre, pour clore l'année.
      Eh oui, une petite bonne soeur sourde et muette :-)
      Merci à toi, chère Claude, pour ta bonne humeur et ta gentillesse.
      Très douce nuit à toi. Je t'embrasse.

      Supprimer

Merci pour vos petits mots que j'apprécie infiniment.