et aussi de partager avec vous mes photos, mes lectures, mes goûts musicaux...

mercredi 22 décembre 2010

Joyeuses fêtes

Noël et la fin de l'année approchent. Je vais m'absenter de la toile pendant quelques jours, et profiter de vacances bien méritées.
Je vous souhaite un joyeux Noël et une belle fin d'année 2010. Profitez des gens que vous aimez, le plus possible. Profitez de ces fêtes où ils seront près de vous, pour leur dire combien ils vous sont chers.
J'ai une pensée pour ceux qui ne sont plus là et pour ceux qui sont ou qui se retrouvent seul(e)s pour ces fêtes. Je ne les oublie pas.
A début janvier. Je vous embrasse fort.

dimanche 19 décembre 2010

La juste place

J'ai parfois l'esprit un peu éparpillé ou encombré de pensées parasitantes, et je ne donne pas toujours la priorité à ce qui devrait l'avoir... Ou bien je me focalise sur un fait, un événement, et du coup j'oublie le reste qui est tout aussi important, sinon plus.
Il est parfois nécessaire que l'on me le dise, qu'on me le fasse remarquer, pour que tout reprenne alors sa juste place... (Merci M... :-))

Et vous, avez-vous besoin parfois que l'on vous donne de gentils rappels ?


Les fêtes arrivent, j'ai toujours autant de travail, et je n'ai pas fini de faire les courses de Noël...
Je ne serai donc pas encore bien présente ces jours à venir... mais je repasserai vous faire un petit coucou avant samedi :-)
Passez une bonne semaine ! Bisous à vous.

vendredi 17 décembre 2010

Mauvais rêve

Il y a de cela deux ou trois nuits, j'ai fait un rêve très désagréable, un cauchemar, on peut dire.
Je ne me rappelle plus du début de ce rêve, mais je sais qu'un homme menaçant m'immobilisait et m'enfonçait son poing dans l'estomac tellement fort que je ressentais une douleur terrible et que je n'arrivais plus à respirer, ni même à crier. Mon seul échappatoire était de me réveiller. Ce que je fis.
Je pus enfin respirer librement et la douleur cessa.

Morale de cette histoire
Rêver n'est pas toujours bon...
il est parfois préférable de revenir à la réalité... :-)

lundi 13 décembre 2010

La relation avec les autres et la confiance

Ce soir, j'ai mis une citation sur mon blog Un coeur qui bat concernant Nos relations avec les autres. Sans vouloir l'expliquer ici, j'ai envie de dire juste quelques mots sur ce thème si complexe qu'est la relation avec les autres ainsi que la confiance en les autres.

Je pense, tout d'abord, que dans toute relation, il y a un effet miroir. Mais tout le monde le sait, je pense. Si nous entretenons une relation sincère et spontanée avec une personne, nous aurons en face de nous une réponse sincère et spontanée. Si nous faisons confiance en cette personne, elle nous fera confiance de la même manière. Et une relation saine pourra s'établir.
Par contre, si nous commençons à douter, si nous devenons méfiants à l'égard de cette personne, celle-ci deviendra méfiante à notre égard également, et la relation en sera ternie.

Je ne suis pas de nature méfiante. Je ne pense pas que les personnes puissent "mentir", ou manipuler les autres. Pourtant, il y a un peu plus de deux ans, j'ai été abusée par une personne qui s'est fait passer pour quelqu'un d'autre. J'ai été déçue, très déçue, car je lui faisais vraiment confiance, et il s'était créé entre nous une vraie relation d'amitié. Enfin, je le croyais... Depuis, j'ai toujours un petit doute qui s'insinue en moi et je doute parfois de la véracité des propos que l'on me tient. Ma confiance a été ébranlée. Mais malgré tout, j'ai envie de faire confiance en les autres, j'ai envie de ne voir chez eux que leur bon côté et zaper sur le reste... Tant pis si l'on me prend parfois pour une femme un peu naïve ou crédule. Après tout, je le suis peut-être... et c'est tant mieux!... :-)


Rajouté ce mardi 14 décembre :
Je viens de trouver cette citation qui dit tout à fait bien ce que je pense:
Il ne faut à aucun prix qu'un être, par sa trahison, nous décourage d'avoir plus jamais confiance en d'autres êtres. Il aurait trop gagné, s'il avait tué en nous la confiance faite à notre prochain.
(Henry de Montherlant)
.

vendredi 10 décembre 2010

La complainte de la butte

Je n'ai pas eu le temps cette fin de semaine de remettre un nouveau billet (beaucoup de travail ces jours), ni d'aller vous visiter, et je repars cet après-midi jusqu'à dimanche soir (une petite virée entre amis dans le Jura, de quoi recharger les batteries ;-)). Je me rattraperai la semaine prochaine, promis :-)

Je vous laisse donc à nouveau avec Mouloudji et cette très belle chanson: "La complainte de la butte", que j'avais chantée au sein d'une chorale il y a déjà quelques années (de bons souvenirs...).

Bon week-end  à vous toutes et tous.
Je vous embrasse.


Les paroles --> ici

mercredi 8 décembre 2010

Et la grisaille devient couleur

Il y a des jours où la vie est grise, terne, inquiétante, des jours où l'on se fait du souci, où l'on s'attend à une mauvaise nouvelle, où l'on est inquiet.

Et puis, il y a des jours où le soleil ré-apparaît, où d'un seul coup, juste par un coup de fil, ou par un mail, la vie reprend ses couleurs, et sa légèreté. Où l'on pousse un grand ouf ! de soulagement.
Et c'est bon !...

Je ne peux vous en dire plus, mais je viens d'avoir, à l'instant, une très bonne nouvelle (qui aurait pu être mauvaise), et je suis soulagée et heureuse !

Belle journée à vous toutes et tous !

mardi 7 décembre 2010

C'est de ma faute

J'ai souvent tendance, lorsqu'il y a un souci, un problème avec une personne, à penser que c'est de ma faute, et à culpabiliser. "Je n'aurais pas dû dire cela, je n'aurais pas dû faire cela". Je réfléchis sur ce que j'ai pu dire ou faire. Mais est-ce que je suis toujours responsable? Je ne pense pas. Pourquoi alors ai-je si souvent tendance à le faire? Cela vient-il de mon éducation ? Peut-être. Lorsque j'étais gamine, il était fréquent de m'entendre dire: "Si tu fais ceci, je vais être triste... Si tu n'es pas sage, j'aurai de la peine...", etc. Le chantage affectif, quoi! Je passe du temps à réfléchir lorsqu'il y a un problème au sein d'une relation pour examiner ce que j'ai pu faire de mal, ce que j'ai pu dire de blessant, et à prendre les torts. Et le pire de tout, si quelqu'un me blesse, ou est désagréable avec moi, je culpabilise de lui faire remarquer, de peur de lui faire de la peine. Et je m'énerve d'être ainsi, vouloir toujours m'excuser, alors que parfois ce sont les autres qui devraient le faire. Ce n'est pas toujours facile de changer de comportement lorsqu'on le traîne depuis tant d'années. Mais enfin, je trouve qu'il y a tout de même une petite évolution, et que je commence à ne pas vouloir toujours porter tous les torts, et c'est tant mieux! ;-)

Et vous, comment êtes-vous ? Avez-vous tendance à culpabiliser facilement? à prendre toujours tous les torts?

dimanche 5 décembre 2010

Faut vivre...

Au gré de mes balades sur le net, sur un blog, j'ai pu écouter une chanson de Mouloudji. J'avais oublié Mouloudji. Et pourtant, comme j'ai pu écouter et aimer ses chansons. Il y a des périodes où l'on oublie, tout simplement, et puis il suffit d'un hasard pour redécouvrir. C'est ce que j'ai fait avec Mouloudji.
Ecoutez cette chanson. Elle n'est pas très gaie, mais qu'est-ce qu'elle est belle !...

FAUT VIVRE - Mouloudji


Les paroles --> ici