et aussi de partager avec vous mes photos, mes lectures, mes goûts musicaux...

vendredi 8 octobre 2010

Le premier amour du monde

Magnifique chanson et sublime voix de Serge Reggiani.



Le soleil est venu
Et reparti cent mille fois
Depuis le jour du premier jour
Du premier amour

Le premier amour du monde
Le premier amour du monde?
C'était... quand ?
Et d'abord, comment se sont retrouvés
Comment se sont retrouvés
Le Ciel et l'Océan ?

Il a pris sa main sans le savoir
Sans savoir où les menait la peur du premier soir
Il a pris son corps contre le sien
Sans savoir qu'un deuxième matin
Renaîtrait des cendres du premier matin

Ils ne savaient pas que d'autres jours
Suivraient le premier jour
Ils ne savaient pas que la naissance
La naissance engendre la vie
Et d'abord comment pouvaient-ils savoir
Comment pouvaient-ils savoir
Puisque les mots n'existaient pas
Puisque les mots n'existaient pas
Comment pouvaient-ils savoir
Que l'Amour s'appellerait l'Amour?

Ils ne savaient pas qu'ils inventaient
La vie et la mort et la lumière du mois de mai
Ils ne savaient pas que leurs enfants
Peupleraient la terre d'autres enfants
Ni que leurs coeurs allaient faire marcher le temps

Et ce soir en marchant
En marchant à contretemps de nos vingt ans
Nous faisons ce qu'ont fait longtemps
Longtemps des millions d'amants
Et je prie en pensant
A ce premier amour du monde
Que jamais ne vienne le jour
Du dernier amour

(Texte d'Eddy Marnay, 1972)

4 commentaires:

  1. coucou FRANÇOISE

    Tu as bien fait de rajouter les paroles de cette chanson (que j'ai écouté vite fait ce matin avant d'aller au boulot)et que je n'ai pas compris :-(
    En fait, j' adhère bien au trois premiers complets, c'est très beau ;-)
    ensuite...
    pfff ...

    "ils ne savaient pas que la naissance engendre la vie"
    ....et le reste du texte me semble ...comment dire ????
    Je ne sais pas...
    C'est étrange... comme texte, c'est comme si le début avait été écrit par une personne sencée, et la suite avait été achevée par une autre personne...
    Je m'égare, sans doute...
    car si ce texte te plait, c'est qu'il est certainement beau, et que je n'ai rien compris!!!!
    Ben oui, tu me connais maintenant FRANCOISE
    je dis les choses comme je les ressents

    En tout cas, bisous FRANCOISE je te souhaite une bonne soirée, et aussi un joyeux dimanche;-)))
    et à lundi ;-)))))

    RépondreSupprimer
  2. (sourire) Marie...
    Peu importe le sens, écoutons la chanson. :-)
    Je ne suis pas très douée pour les explications de texte... ;-)
    Mais tu as bien fait de t'exprimer, Marie. Ce blog est fait pour cela.
    Bonne soirée à toi aussi, et bon courage pour demain.
    Gros bisous.

    RépondreSupprimer
  3. Comme j'aime cette chanson ! Je connais bien Réggiani mais cette chanson m'était inconnue.
    Et elle me parle, elle me touche dans mes émotions profondes cette histoire de la vie et de l'amour, du ciel et de l'Océan ...
    Je ne me lasse pas de l'écouter ce soir, sans pouvoir expliquer ce que je ressens si intensément.
    Merci ma Françoise.
    Très belle nuit ma belle

    RépondreSupprimer
  4. Et moi, je l'avais oubliée cette chanson, Pricille. C'est en cherchant une vidéo de Reggiani que je l'ai retrouvée.
    Je ne suis pas étonnée qu'elle te parle, ma belle.
    Très belle nuit à toi aussi.
    Je t'embrasse.

    RépondreSupprimer

Merci pour vos petits mots que j'apprécie infiniment.