et aussi de partager avec vous mes photos, mes lectures, mes goûts musicaux...

dimanche 18 juillet 2010

De retour

Bonsoir ! Me voilà de retour ! et en meilleure forme.
J'avais besoin de me "poser" un peu ces derniers jours. De toute façon, de désagréables vertiges m'y ont obligée. Je devais partir trois jours (vendredi, samedi et dimanche). Je ne suis partie que vendredi. Samedi et dimanche, je me suis reposée et j'ai fait de grosses nuits. Et ce soir, je me sens beaucoup mieux.
En fait, depuis plusieurs mois, j'ai l'impression de ne plus savoir me poser, d'être toujours en action, de ne plus savoir m'asseoir tranquillement ne serait-ce que pour lire, moi qui adore lire pourtant. Et je pense que mon corps (et ma tête en l'occurrence) ont crié: "Stop ! ça suffit !"... Du coup, ces vertiges m'ont obligée à me reposer, et c'est très bien ainsi.

Vendredi, avec ma soeur, nous sommes allées à Lyon, rendre visite à une tante de 91 ans (la dernière tante qu'il me reste du côté de mon père), et j'ai eu autant de plaisir à la revoir que la dernière fois (petit clic sur Retrouvailles). C'est une petite dame qui a gardé toute sa tête, et tout son humour. Elle est très pince-sans-rire et très lucide. J'ai fait des photos d'elle et des petites vidéos. Je me régale à les regarder et à les écouter. Cela m'a fait un bien fou de la revoir. Nous avons tellement besoin des personnes âgées, elles nous apportent tant, elles nous donnent tant. Elles ont une telle richesse en elles. Il ne faudrait pas hésiter à le leur dire, car il y en a tant qui se sentent inutiles et qui sont tristes à cause de cela.

Me revoilà donc avec un bien meilleur moral que mardi dernier, et c'est tant mieux ! ;-)
Bonne fin de dimanche à vous. Je vous embrasse.

8 commentaires:

  1. contente de te revoir en bonne forme, chère Françoise...

    RépondreSupprimer
  2. FRANÇOISE

    Ce qui est merveilleux chez toi, c'est;
    que
    tu ailles bien ou que tu ailles moins bien, dans tous les cas, tu restes positives.

    J'en prends note. je vais essayer de faire pareil.
    NON NON, je n'aime toujours pas ce blog.

    Je l'adore

    bisous FRANÇOISE

    RépondreSupprimer
  3. heumm... cela dépend, Marie...
    Mais en tous cas, j'essaie au maximum de rester positive, c'est mieux ainsi... :-)
    Bisous, Marie, et merci.

    RépondreSupprimer
  4. Les vacances en point de mire, penses-y Françoise...
    Les visites aux aînés, multiplions-les, ne pas avoir à se dire un jour, j'aurais dû...

    RépondreSupprimer
  5. Oui, Hubert, j'y pense (sourire).
    Les visites aux aînés, oui, ils ont tant à nous donner, à nous apporter.
    Bon début de semaine à toi.

    RépondreSupprimer
  6. Oui, bien sûr Françoise, ils ont tant à nous transmettre...mais je voyais plutôt cela dans l'autre sens, apporter par notre présence répétée un peu de petits bonheurs...

    RépondreSupprimer
  7. Je pense que c'est dans les deux sens, en fait, Hubert.
    Oui, nous avons aussi tant à leur donner, par notre présence, notre attention, notre écoute, notre tendresse. Nous leur apportons un peu de petits bonheurs, comme ils nous en apportent à nous aussi.
    Ne pas attendre, en effet, pour ne pas avoir de regrets, je suis bien d'accord. Car j'en ai des regrets, concernant certains parents (oncles ou tantes) que j'ai négligés à l'époque, et je me dis maintenant que j'aurais aimé mieux les connaître, et qu'ils auraient peut-être bien apprécié, eux aussi, que j'aille leur rendre visite plus souvent.

    RépondreSupprimer

Merci pour vos petits mots que j'apprécie infiniment.